Ali Atalan

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électeurs, candidats et élus allemands d'origine non-européenne
Élections fédérales (2005, 2017), régionales (Hambourg 2008, Rhénanie du Nord-Westphalie 2005 - 2010 - 2012), locales

Parlementaires allemands d'origine non-européenne - européens - fédéraux - régionaux
Partis musulmans - Parti d'allochtones
Droit de vote des étrangers
Nationalité allemande - Nationalité sarroise
Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
modifier

Ali Atalan, né le 5 janvier 1968 à Mardin-Midyat (Turquie), est un politicien allemand originaire de Turquie, issu d'une famille kurde yézidie.

Il a étudié les sciences politiques, la sociologie et la politique sociale à l'Université de la Ruhr à Bochum jusqu'en 2004, puis a travaillé comme traducteur et interprète jusqu'en 2007. De 2007 à 2010 il a été le collaborateur d'un député régional[1].

Parallèlement à son engagement dans des mouvements étudiants de 1999 à 2003, il a milité au sein des Verts de 1998 à 2001, après quoi il est devenu membre du parti Die Linke en 2001, dont il a été le porte-parole pour les questions de migrations et de paix au sein de la fédération de Rhénanie-du-Nord-Westphalie[1].

De 2004 à 2010 il a été conseiller municipal à Münster, puis député au Landtag de Rhénanie-du-Nord-Westphalie du 9 juin 2010 au 14 mars 2012[1].

Le 7 juin 2015, il est devenu, avec Feleknas Uca, ancienne eurodéputée de Die Linke, un des deux premiers députés kurdes yézidis au Parlement turc[2].

Sources

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 "Abgeordneter Ali Atalan", site du Landtag de Rhénanie-du-Nord-Westphalie
  2. "Turkey’s first Roma and Yazidi representatives to enter parliament", Hürriyet Daily News, 8 juin 2015
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils