Élections régionales de Rhénanie-du-Nord-Westphalie de 2012

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électeurs, candidats et élus allemands d'origine non-européenne
Élections fédérales (2005), régionales (Hambourg 2008, Rhénanie du Nord-Westphalie 2005 - 2010 - 2012), locales

Parlementaires allemands d'origine non-européenne - européens - fédéraux - régionaux
Partis musulmans - Parti d'allochtones
Droit de vote des étrangers
Nationalité allemande - Nationalité sarroise
Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
modifier

Il n'y a pas de possibilité de votes personnels pour les candidats à la proportionnelle, les candidats sont donc élus selon l'ordre décidé par les instances de leur parti.

237 sièges: SPD: 99, Verts 29 / CDU: 51 - FDP: 22 - Pirates: 20 (Die Linke éliminé du parlement)

Elus au scrutin majoritaire (Erststimme)

  • Ibrahim Yetim (SPD) a été réélu dans la 59ème circonscription uninominale (Wesel IV), 45,6% en 2010, 48,5% en 2012
  • Serdar Yüksel (SPD) a été réélu dans la 109ème circonscription uninominale (Bochum III - Herne II), 47,3% en 2010, 51,2% en 2012

Elus sur les listes proportionnelles (Zweistimme)

  • Mme Serap Güler (CDU) a été élue sur la liste proportionnelle de la CDU
  • Mehrdad Mostofizadeh (Verts) a été réélu sur la liste proportionnelle des Verts
  • Arif Ünal (Verts) a été réélu sur la liste proportionnelle des Verts


  • Il n'y avait aucun candidat d'origine non-européenne sur la liste du Parti pirates à la proportionnelle (42 candidats à la proportionnelle) ni sur celle du FDP (112 candidats à la proportionnelle, 127 au scrutin majoritaire)
  • la liste des 114 candidats CDU à la proportionnelle comptait trois candidats d'origine non-européenne: Serap Güler en 14ème place, Ugur Dogan à la 110ème et Saadettin Tüzün à la 114ème. Il y avait une seule candidate d'origine non-européenne (Serap Güler) parmi les 128 candidats de la CDU au scrutin majoritaire
  • Le premier candidat d'origine non-européenne (Ozan Atakan) sur la liste des 128 candidats du du SPD à la proportionnelle ne figurait qu'à la 74ème place, les suivants à la 117ème (Ibrahim Yetim, député sortant, également candidat dans une circonscription), à la 122ème (Serdar Yüksel, député sortant, également candidat dans une circonscription)
  • Le premier candidat d'origine non-européenne (Mehrdad Mostofizadeh, député sortant) sur la liste des 50 candidats des Verts à la proportionnelle figurait à la 12ème place, les suivants à le 22ème (Arif Ünal, député sortant), à la 32ème (Ali Bas) et à la 37ème (Nadja Shafik)
  • Les candidats d'origine non-européenne de la liste des 30 candidats de Die Linke figuraient à la 8ème place (Ali Atalan, député sortant), à la 9ème (Özlem Alev Demirel, députée sortante), à la 11ème (Hamide Akbayir, députée sortante), à la 21ème (Rohat Yildirim), à la 22ème (Amid Rabieh), à la 26ème (Yasin Kut)
  • Sur la liste de tous les candidats (scrutins majoritaire et proportionnel) de tous les partis, apparaissent également quelques candidats d'origine non-européenne des Verts et de Die Linke au scrutin majoritaire (donc a priori non susceptibles d'être élus: le meilleur score des Verts au scrutin majoritaire a été de 26,2% dans une circonscription de Cologne, celui de Die Linke de 5,6% dans une circonscription de Bielefeld) qui n'étaient pas repris sur les listes proportionnelles.
  • Il y avait aussi une liste du petit parti musulman BIG, qui présente des listes aux élections régionales depuis 2010 dans divers Länder avec des résultats oscillant entre 0,1% et 0,2%

Sources


Articles connexes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils