Ensemble à Roubaix : Différence entre versions

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
'''Ensemble à Roubaix''' est une liste (étiquettée "divers gauche" par le Ministère de l'Intérieur) menée par Djamel Kerrouche pour les [[Élections municipales françaises de 2001|élections municipales de 2001]] à Roubaix. Elle a obtenu 2,67% au premier tour.
 
'''Ensemble à Roubaix''' est une liste (étiquettée "divers gauche" par le Ministère de l'Intérieur) menée par Djamel Kerrouche pour les [[Élections municipales françaises de 2001|élections municipales de 2001]] à Roubaix. Elle a obtenu 2,67% au premier tour.
  
Kerrouche rejoint le PS en septembre 2012, après avoir soutenu la candidature socialiste dissidente de Dominique Baert aux [[Élections législatives françaises de 2012|législatives]] contre [[Slimane Tir]], candidat EELV investi par le PS dans le cadre des accords nationaux. Il aurait cosigné avec deux autres adhérents un courrier qualifié de "communautariste", envoyé en novembre 2013 au patron du PS du Nord, lui demandant d’intervenir pour mettre fin à un conflit dans la section de Roubaix<ref name="bourgeot">Charles-Olivier Bourgeot, "[http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-exclu-du-ps-djamel-kerrouche-conteste-la-decision-ia24b58797n1785376 Roubaix : exclu du PS, Djamel Kerrouche conteste la décision]", ''La Voix du Nord'', 17 décembre 2013</ref>.
+
Kerrouche rejoint le PS en septembre 2012, après avoir soutenu la candidature socialiste dissidente de Dominique Baert aux [[Élections législatives françaises de 2012|législatives]] contre [[Slimane Tir]], candidat EELV investi par le PS dans le cadre des accords nationaux. Il aurait cosigné avec deux autres adhérents PS, Hakim Khiter et Abdelouahab Zahri, un courrier qualifié de "communautariste" (car critiquant la surreprésentation de candidats d'origine marocaine sur la liste PS pour les municipales de 2014), envoyé en novembre 2013 au patron du PS du Nord, lui demandant d’intervenir pour mettre fin à un conflit dans la section de Roubaix<ref>Charles-Olivier Bourgeot, "[http://www.nordeclair.fr/info-locale/crise-au-ps-roubaix-des-socialistes-demandent-a-leur-ia50b12891n319748 Crise au PS Roubaix: des socialistes demandent à leur fédération d’intervenir]", ''Nord-Éclair'', 30 novembre 2013</ref> <ref name="bourgeot">Charles-Olivier Bourgeot, "[http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-exclu-du-ps-djamel-kerrouche-conteste-la-decision-ia24b58797n1785376 Roubaix : exclu du PS, Djamel Kerrouche conteste la décision]", ''La Voix du Nord'', 17 décembre 2013</ref>.
  
 
Une procédure d’exclusion a été lancée un an après son adhésion "suite à un commentaire sur la page Facebook du PS qu’il aurait « aimé ». Une publication signalée comme antisémite. La commission des conflits devant laquelle il était convoqué en début de mois – avec deux autres militantes de la section PS de Roubaix – l’aurait exclu pour ce motif."<ref name="bourgeot"/>.
 
Une procédure d’exclusion a été lancée un an après son adhésion "suite à un commentaire sur la page Facebook du PS qu’il aurait « aimé ». Une publication signalée comme antisémite. La commission des conflits devant laquelle il était convoqué en début de mois – avec deux autres militantes de la section PS de Roubaix – l’aurait exclu pour ce motif."<ref name="bourgeot"/>.

Version du 4 janvier 2014 à 15:23

FRANCE
Élus d'origine non-européenne
Maires - Conseillers généraux - Parlementaires - Europarlementaires
Élections législatives de
2002 - 2007 - 2012 - 2017
Élections municipales de
1965 - 1995 - 2001 - 2008 - 2014
Listes autonomes - Partis musulmans - Partis ethniques
Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Candidat.e.s d'origine non-européenne du FN
Affiches électorales, tracts
Bibliographie
Modifier

Ensemble à Roubaix est une liste (étiquettée "divers gauche" par le Ministère de l'Intérieur) menée par Djamel Kerrouche pour les élections municipales de 2001 à Roubaix. Elle a obtenu 2,67% au premier tour.

Kerrouche rejoint le PS en septembre 2012, après avoir soutenu la candidature socialiste dissidente de Dominique Baert aux législatives contre Slimane Tir, candidat EELV investi par le PS dans le cadre des accords nationaux. Il aurait cosigné avec deux autres adhérents PS, Hakim Khiter et Abdelouahab Zahri, un courrier qualifié de "communautariste" (car critiquant la surreprésentation de candidats d'origine marocaine sur la liste PS pour les municipales de 2014), envoyé en novembre 2013 au patron du PS du Nord, lui demandant d’intervenir pour mettre fin à un conflit dans la section de Roubaix[1] [2].

Une procédure d’exclusion a été lancée un an après son adhésion "suite à un commentaire sur la page Facebook du PS qu’il aurait « aimé ». Une publication signalée comme antisémite. La commission des conflits devant laquelle il était convoqué en début de mois – avec deux autres militantes de la section PS de Roubaix – l’aurait exclu pour ce motif."[2].

Sources

  1. Charles-Olivier Bourgeot, "Crise au PS Roubaix: des socialistes demandent à leur fédération d’intervenir", Nord-Éclair, 30 novembre 2013
  2. 2,0 et 2,1 Charles-Olivier Bourgeot, "Roubaix : exclu du PS, Djamel Kerrouche conteste la décision", La Voix du Nord, 17 décembre 2013
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils