Pierre-Yves Lambert/lectures/2017

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Mes lectures, les films que j'ai vus

2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018
Année en cours
Romans et nouvelles du Japon
Romans et nouvelles de Science-Fiction

Livres

  1. Michael Cobley, The Orphaned Worlds (2010; deuxième tome d'une quadrilogie)
  2. Michael Cobley, The Ascendant Stars (2011; troisième tome d'une quadrilogie)
  3. Shūsaku Endō, Le Dernier Souper et autres nouvelles (Nouvelles extraites du recueil Une femme nommée Shizu)
  4. Natsume Sōseki, Botchan (1906)
  5. Robert Silverberg, King of Dreams (2001, dans la série de Majpoor, dont tous les romans sont aussi captivants les uns que les autres)
  6. Haruki Murakami, Écoute le chant du vent (1979) et Flipper, 1973 (1980)(recueil en français publié en 2016, ce sont ses premiers romans)
  7. Haruki Murakami, Le Passage de la nuit (2004, trad. fr. 2007)
  8. Jo Clayton, Le Diadème des étoiles (1977, trad. fr. 1984, coll. Galaxie-Bis)
  9. Larry Niven et Steven Barnes, The Barsoom Project (1989)
  10. Ellis Peters, Une Mort joyeuse (1961; le premier roman que je lis de cette auteure en-dehors des excellents Cadfael)
  11. Larry Niven et Steven Barnes, Dream Park (1981; évidemment, j'avais acheté les 2 mais sans vérifier que celui-ci était le 1er et The Barsoom Project le 2ème...)
  12. Larry Niven, Poul Anderson et Dean Ing, The Man-Kzin Wars (1988)
  13. Haruki Murakami, 1Q84 (2009-2010; en 3 volumes)
  14. Larry Niven, Jerry Pournelle et Steven Barnes, The Legacy of Heorot (1987)
  15. Larry Niven, Jerry Pournelle et Steven Barnes, The Dragons of Heorot (1995)
  16. Jules Verne, Les Indes noires (1877; assez ahurissant de bêtise sur les mineurs qui veulent vivre au fond de la mine, le reste est parsemé de longues descriptions et rappels hisyoriques aussi passionnants qu'un Guide bleu...)
  17. Jules Verne, Une fantaisie du docteur Ox (1874; là aussi, malaise, allusions antisémites dans la description physique du Dr. Ox et de son origine "on en sait pas d'où il vient", et grossière erreur à propos d'une ville flamande qui serait protestante)
  18. Larry Niven et Brenda Cooper, Building Harlequin's Moon (2005)
  19. Robert Silverberg, The Mountains of Majipoor (1995)
  20. Poul Anderson, Past Times (recueil: 1984; nouvelles: 1950-1984; plusiuers de ces nouvelles ont une profondeur philosophique bien plus grande que d'autres du même auteur sur la thématique du voyage dans le temps)
  21. Hiro Arikawa, Les mémoires d'un chat (paru en français en 2017; très beau, à offrir à tous les amoureux des chats)

Bandes dessinées

J'ai acheté en mars-avril 2017 chez divers bouquinistes d'occasion du Boulevard Lemonnier plusieurs albums qui me manquaient, et que je n'avais pour la plupart jamais lus, de Barbe-Rouge et de Blueberry, depuis j'ai continué à acheter des Blueberry que je n'avais jamais lus, ils sont tous bons.Une connaissance m'avait trouvé il y a quelques années la série complète des Louis la guigne, que je ne connaissais pas du tout, j'ai enfin pris le temps de les lire en septembre, c'est de la même qualité ! J'ai aussi relu Astérix chez les Pictes, on trouve toujours des choses qu'on n'avait pas captées à la première lecture d'un album d'Astérix (peut-être moins dans ceux uniquement réalisés par Uderzo).

Films

  1. Gareth Edwards, Rogue One (2016, VOST; vu à l'UGC De Brouckere le 01/01/2017; de la SF pour ados des années 80, dans la même veine que les précédents Star Wars, évidemment ça fait série B ringarde après avoir vu Arrival fin décembre...)
  2. Pablo Larraín, Neruda (2016, VOST, vu à l'Aventure le 10/01/2017; pas très flatteur pour Neruda, j'ignore totalement quelle est la part de fiction, mais beau film)
  3. Ira Sachs, Brooklyn Village (titre original Little Men; 2016, VOST, vu à l'Actor's Studio le 20/01/2017; excellent, comme son film précédent Love Is Strange; je n'avais pas regardé jusqu'au bout son Keep the Lights On, je suis allergique aux addicts)
  4. Lucas Belvaux, Chez nous (vu à l'Actor's Studio le 09/03/2017, excellent)
  5. Norbert Carbonnaux, Courte Tête (1956)
  6. Claude Autant-Lara, La Traversée de Paris (1956; je vais essayer de trouver la nouvelle de Marcel Aymé dont il est tiré, la fin me semble plus morale)
  7. Maysaloun Hamoud, Bar Bahar (2016, VOST, vu le 28/06/2017 au Vendôme; il m'a rappelé ces films sur des jeunes "British Asians" qui doivent jongler avec les codes familiaux/minoritaires et leurs réalités)
  8. Sacha Guitry, La Poison (1951, avec Michel Simon, truculent dans cette tragicomédie, je n'avais pas autant ri depuis longtemps!)
  9. Luigi Comencini, Le Grand Embouteillage (1979, VF; j'étais dubitatif au début, mais c'est plus fin qu'il n'y paraît d'un premier abord, étonnant scénario)
  10. Yves Robert, La Famille Fenouillard (1960; tiré d'une bande dessinée classique: j'ai lu, ado, L'Idée fixe du savant Cosinus, du même auteur, c'était amusant en tenant compte de la date de parution, mais je n'ai pas aimé ce film, il a probablement "mal vieilli", qui plus est tiré d'une bd de la fin du XIXème, on peut excuser le caractère suranné et kitsch de cette vieille bd, mais pas ce genre de cinéma ringard en 1960)
  11. Sacha Guitry, Si Paris nous était conté (1956)
  12. Frank Lloyd, Blood on the sun (1945, VO)
  13. Jean-Daniel Verhaeghe, Galilée ou l'Amour de Dieu (2006, téléfilm avec Claude Rich dans le rôle principal)
  14. Frank Launder, I See a Dark Stranger (1946, VO)
  15. Marcel Bluwal, Carambolages (1963; pas de regret pour ceux qui ne l'ont jamais vu, caricatural à l'excès)
  16. Jean-Daniel Verhaeghe, Le Père Goriot (2004, téléfilm avec Charles Aznavour dans le rôle principal)
  17. Valérian (UGC Anvers)
  18. Tarik Saleh, Le Caire confidentiel (2017, VOST, vu au cinéma Galeries le 1er août 2017; un film noir d'une très grande qualité)
  19. Rupert Wyatt, War for the Planet of the Apes (2017; vu à l'UGC De Brouckere le 10 août 2017; je n'avais pas vu les 2 premiers de cette série. Pas bon du tout)
  20. Marcel Cravenne, Le Fantôme de Canterville (1962, assez mièvre, et la fin diffère du conte d'Oscar Wilde, mais c'est un téléfilm dans une série "Le Théâtre de la jeunesse "; avec Claude Rich en fantôme)
  21. Jean Renoir, Le Caporal épinglé (1962, aussi avec Claude Rich; pas le meilleur film tragicomique sur les prisonniers de guerre français en 40-45, je préfère de loin Le Passage du Rhin d'André Cayatte, sorti en 1960)
  22. Matt Reeves, Rise of the Planet of the Apes (2011, VOST)
  23. Matt Reeves, Dawn of the Planet of the Apes (2014, VOST; j'ai maintenant vu les trois, seul le premier est bon, le troisième est le plus mauvais, à part les effets spéciaux; ce qui me dérange e.a. est cette histoire de langage des signes, le singe à qui l'autre "parle" par cette voie ne le regarde pas mais lui répond !)
  24. Henri Verneuil, La Vache et le prisonnier (1959; comme d'hab, vu à la télé quand j'étais ado, mais je n'avais retenu que les 2 scènes vers la fin, quand Fernandel abandonne Marguerite, puis quand il la revoit au même endroit par la porte du wagon)
  25. Justin Chadwick, Tulip Fever (2017, vu le 7 septembre 2017 à l'UGC Toison d'Or, VOST; très belle photographie, scènes filmées avec beaucoup de vivacité, la caméra virevolte, et l'intrigue et le suspens sont vraiment au top)
  26. Ceyda Torun, Kedi (2016, VOSTNL, vu le 11 septembre 2017 à L'Aventure, documentaire très chouette sur des chats et des amis des chats à Istanbul)
  27. Marcel Bluwal, À droite toute (2008, téléfilm en 2 parties)
  28. Raoul Peck, Le Jeune Karl Marx (2017, vu à l'Actor's Studio le 14 octobre 2017, les acteurs/personnages shiftent étonnamment d'une langue à une autre, allemand/français/anglais, ça renforce l'ambiance internationaliste)
  29. Steven Spielberg, Jurassic Park 1 (1993, VF, déjà vu au cinéma à sa sortie)
  30. Steven Spielberg, Lost World / Jurassic Park 2 (1997, VF)
  31. John Johnston, Jurassic Park 3 (2001, VF)
  32. Colin Trevorrow, Jurassic Park 4 / Jurassic World (2015, VF, de qualité très inférieure par rapport aux trois premiers)
  33. Fritz Lang, Cloak and Dagger (1946, VOST; excellent film d'espionnage avec un Gary Cooper qui se transforme de prof de physique pacifiste en espion)
  34. Gottfried Reinhardt, Betrayed (1954, VO; avec Clark Gable et Lana Turner)
  35. Alain Resnais, Stavisky (1974; à part les décors, les voitures, les costumes, sans intérêt: une fiction sur un fait historique aussi récent et documenté est une aberration)
  36. Gabriel Axel, Le Curé de Tours (1980, avec Jean Carmet et Michel Bouquet, un pitoyable abbé et un abbé machiavélique, dans les rôles principaux)
  37. Denis Villeneuve , Blade Runner 2049 (2017, VOST; vu le 26 octobre 2017 au cinéma Aventure; )
  38. Yves Robert, Ni vu ni connu (1958; les deux personnages principaux de cette comédie villageoise qui n'a pas du tout mal vieilli sont joués par Louis de Funès, socialement aux antipodes de ses rôles ultérieurs les plus connus, et par Claude Rich)
  39. Yves Robert, Monnaie de singe (1966, avec Robert Hirsch et Jean-Pierre Marielle; "comédie à la française")
  40. François Troukens et Jean-François Hensgens , Tueurs (2017; ressemble moins à un film qu'à un pilote de série; vu le 13/12/2017 au White, j'étais un des 3 spectateurs)
  41. Norman Foster et Orson Welles, Journey into fear (1943; VOST)

Films abandonnés en cours

  1. Bertrand Tavernier, La Princesse de Montpensier (2010; le milieu social dans lequel l'action se déroule me dégoûte assez, je n'ai pas eu envie de continuer à regarder)

Séries

  1. The White Queen (2013, VOST; J'ai regardé les 3 premiers épisodes, puis j'ai décroché, la musique me rappelait Downton Abbey, c'est en effet le même compositeur, John Lunn, mais dans la catégorie des séries sur l'histoire britannique elle est très inférieure à The Tudors ou à Wolf Hall); finalement j'ai quand même regardé les épisodes suivants, c'est plus fort que moi, les séries historiques je dois les voir jusqu'à la fin !
+ Sherlock, Elementary, Endeavour, Timeless, Designated Survivor, Planète des singes (1974, j'avais déjà vu l'un ou l'autre épisode à la télé, jamais l'ensemble de la série), Game of thrones (sans aucun enthousiasme, juste par curiosité), Vikings Saison 3), Eureka (1ère saison), Mindhunters (1ère saison), Peaky Blinders (4ème saison)
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils