Pierre-Yves Lambert/lectures/2016

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

liste 2013, liste 2014, liste 2015, année en cours.

Livres

  1. Kevin J. Anderson, Blood of the Cosmos (2015, lu en anglais - je ne sais même pas s'il existe une traduction française-; deuxième volume de la trilogie The Saga of Shadows, la suite de The Saga of Seven Suns que j'avais dévorée)
  2. Juvénal, Satires (version bilingue, traduction "moderne" qui me met un peu mal à l'aise, mais l'esprit y est, j'y ai repensé - souvenirs d'années d'adolescence perdues à étudier le latin - comme à un ancêtre des déclinistes racistes actuels, la relecture m'a bien confirmé la justesse de mes souvenirs)
  3. Haruki Murakami, La Course au mouton sauvage (1982)
  4. Harry Kemelman, On soupçonne le rabbin (1964, le premier de cette excellente série dont le titre original était Friday the Rabbi Slept Late)
  5. Yukio Mishima, Les Amours interdites (1953)
  6. Ellis Peters, Brother Cadfael's Penance (1994, lu en anglais)
  7. Hennig Mankell, Le Guerrier solitaire (1995, le premier Wallander que je lis, après avoir vu tous les épisodes de la série télévisée suédoise, je n'ai pas été déçu, c'est vraiment du roman policier de premier ordre)
  8. Isaac Bashevis Singer, Shosha (1978, lu en anglais; j'avais déjà lu Le Domaine, du même auteur, mais en traduction française de la version anglaise, qui n'est elle-même qu'une traduction du yiddish)
  9. Larry Niven et Jerry Pournelle, Footfall (1985, lu en anglais; détail amusant, ça commence en 1995 mais l'Union soviétique existe encore! A part ça, excellent roman de SF)
  10. Brian Aldiss, Frankenstein unbound (1973, un classique des paradoxes temporels en mélange SF-Fantasy; je me rends compte en tapant ces lignes qu'il y a eu un film tiré de ce roman)
  11. David Brin, Kiln People (2002; acheté d'occasion chez Pêle-Mêle en même temps que le précédent, et il y a bien une connexion... excellent en tout cas, je le dévore!)
  12. Carolyn J. Cherry, Le Retour de Chanur (le quatrième et avant-dernier de cette mini-série, parfois dur à suivre, mais ça donne l'impression de devoir faire appel à des ressources d'intelligence trop rarement exploitées)
  13. Adrian Tchaikovski, Children of time (2015, dans la veine de la sag Uplift de David Brin)
  14. Peter F. Hamilton, The Abyss Beyond Dreams (2014, tome I de la nouvelle saga The Chronicle of the Fallers)
  15. Naguib Mahfouz, Le Voleur et les Chiens (1961)
  16. Robert Heinlein, Farmer in the sky (1950)
  17. Yukio Mishima, Martyre (1964) et Ken (1963)
  18. Yukio Mishima, Confession d'un masque (1949)
  19. Yōko Ogawa, La Formule préférée du professeur (2003)
  20. Naguib Mahfouz, Le voyageur à la mallette suivi de Le vieux quartier (recueil, 2002)
  21. Philip K. Dick, Do Androids Dream of Electric Sheep? (1968; a servi d'inspiration au film Blade Runner)
  22. Philip K. Dick, A Scanner Darkly (1977, pas vraiment SF, plutôt à peine anticipation, mais formidables scénario et écriture)
  23. Robert Silverberg, Lord Valentine's Castle (1980; j'aurais dû le lire avant d'autres se déroulant sur Majipoor, mais bon... de toute façon, ce sont tous des romans et des nouvelles de grande qualité)
  24. Robert Silverberg, The Face of the waters (1991)
  25. Yōko Ogawa, Parfum de glace (1998; étrange mais très beau, depuis que j'ai découvert cette écrivaine il y a quelques mois, un achat au hasard chez Pêle-Mêle dans le bac "auteurs asiatiques", tous ses romans m'ont vraiment beaucoup plu, comme d'ailleurs tous les romans japonais, j'en ai acheté une dizaine au même endroit, de cette auteure, de Mishima et de Murakami, mes réserves pour plusieurs mois)
  26. Peter F. Hamilton, Night Without Stars (publié le 27 septembre 2016, je l'ai acheté en grand format dès sa parution, et j'ai commencé à le lire le 6 octobre 2016!)
  27. Gordon Dickson, The Alien Way (1965)
  28. Kenzaburô Ôé, Notes de Hiroshima (1965; essais/non-fiction, très intéressant point de vue japonais sur les relations entre mouvements pacifistes et survivants irradiés de Hiroshima)
  29. Brian Herbert et Kevin J. Anderson, Navigators of Dune (septembre 2016, première fois que j'achète un livre en hardcover que la librairie fait venir pour moi des USA !)
  30. Michael Cobley, Seeds of Earth (2009; premier d'une quadrilogie; en faisant un tour dans une librairie anglophone j'ai regardé les nouvelles parutions et en lisant la quatrième page de couverture du quatrième volume j'ai eu envie de commencer par lire le premier; l'auteur est anglais vivant en Ecosse, j'ai parfois eu du mal à comprendre quand il transcrit l'accent écossais mais j'ai bien aimé, il faut suivre vu la complexité de l'intrigue et du décor...)

Films

  1. Peter Ustinov, Billy Budd (1962, VOST)
  2. Pablo Larraín, El Club (2015, VOST, vu à l'Actor's Studio le 7 janvier)
  3. Dino Risi, Le Signe de Vénus (1955, VOST)
  4. Hirokazu Koreeda, Our little sister (2015, VOST, vu à l'Actor's Studio le 16 janvier, le plus beau film que j'ai vu depuis longtemps, à la fois pour les émotions que suscitent le scénario et les personnages et pour les très belles images)
  5. Martin Campbell, GoldenEye (1995, VOST)
  6. Sarah Gavron, Suffragette (2015, VOST, vu à l'Actor's Studio le 29 janvier, un film à voir, comme Libertarias)
  7. Rabah Ameur-Zaïmeche, Les Chants de Mandrin (2012, je préfère quand même la série de 1972 avec ses magnifiques chants interprétés par Monique Morelli)
  8. Ken Kwapis, A Walk in the woods (2015, VOST, vu à l'Actor's Studio le 5 mars)
  9. Naomi Kawase, Les Délices de Tokyo (2015, VOST, vu à l'Actor's Studio le 5 mars)
  10. Joseph Mankiewicz , L'Affaire Cicéron (1952, VF)
  11. Anatole Litvak, Confessions of a Nazi Spy (1939, VO, avec Edward G. Robinson)
  12. Joel et Ethan Coen, Hail, Caesar! (2016, VOST, vu le 01/04/2016 au cinéma Aventure)
  13. Michael Powell and Emeric Pressburger , Contraband (1940, VO)
  14. Raoul Walsh, Background to danger (1943, VO; intrigue située en Turquie comme dans L'Affaire Cicéron, mais tourné en studios aux Etats-Unis; avec certains des acteurs du Faucon maltais, dont Peter Lorre)
  15. William Dieterle, Dr. Ehrlich's Magic Bullet (1940, VO, avec Edward G. Robinson)
  16. William Dieterle, A Dispatch from Reuter's (1940, VO, avec Edward G. Robinson)
  17. George Seaton, 36 Hours (1965, VOST; je l'avais déjà vu il y a longtemps à la télévision, vraiment une excellente intrigue)
  18. Emmanuel Bourdieu, Louis-Ferdinand Céline (2016; vu à l'Actor's Studio le 8 mai 2016; film dont j'étais l'unique spectateur ce jour-là, qui m'a inspiré un profond malaise, surtout par rapport au personnage - réel - de Milton Hindus)
  19. Jay Roach, Trumbo (2015; vu à l'Actor's Studio le 22 mai 2016)
  20. Robert Lamoureux, Mais où est donc passée la Septième Compagnie ? (1973, vu x fois à la télé, mais ça reste un film culte avec Les Tontons flingueurs)
  21. Robert Lamoureux, On a retrouvé la Septième Compagnie (1975)
  22. Robert Lamoureux, La Septième Compagnie au clair de lune (1977, jamais vu à la télé)
  23. Georges Lautner (dialogue: Michel Audiard), Flic ou voyou (1979)
  24. Alfred Hitchcock, Foreign Correspondent (1940, VO)
  25. Woody Allen, Café society (2016, VOST, vu à l'UGC Toison d'or le 7 juillet 2016)
  26. Rod Hardy, Vingt mille lieues sous les mers (1997, VF)
  27. Jacques Rouffio, Le Sucre (1978; avec Carmet et Depardieu jeune, à part ça scénario manichéen et simpliste)
  28. Michael Grandage, Genius (2016, VOST; vu le 30 septembre 2016 à l'Actor's Studio; si je l'avais vu en vidéo je n'aurais peut-être pas été jusqu'au bout...)
  29. Ridley Scott, Blade Runner (1982, VOST; étrangement, je ne l'avais jamais vu, et je l'ai regardé qu'après avoir lu le roman de Philip K. Dick dont il est tiré, je préfère le roman)
  30. Mark Sheppard, The Mysterious Island (2012; rien à voir avec le roman de Jules Verne)
  31. Brad Peyton, Journey 2: The Mysterious Island (VF; 2012; film pour ados, rien à voir avec le roman de Jules Verne)
  32. Justin Lin, Star Trek Beyond (2016, VOST)
  33. Mohamed Ben Attia, Hédi (2016, vu à l'Actor's Studio le 2 décembre 2016, j'ai un abonnement pour quatre films dans ce cinéma, j'avais vu Genius il y a deux mois et je ne voulais pas voir un film social déprimant du style frères Dardenne ou "Moi, Daniel Blake", hé bien j'ai quand même vu un film social déprimant...)
  34. Denis Villeneuve, Arrival (2016, VOST, vu vendredi 23 décembre à l'UGC De Brouckere; impressionnant, d'une qualité comparable à 2001 Odyssée de l'espace)
  35. Ron Howard, Da Vinci Code (2006, VF; jamais vu auparavant, pas lu le bouquin, j'avais un a priori négatif, bon thriller mais même malaise qu'avec la série flamande Salamander, je n'aime pas les fictions qui pervertissent la réalité historique en y intégrant du complotisme, je trouve ça dangereux)
  36. Ron Howard, Angels & Demons (2009, VF; nettement meilleur que le précédent)

Films abandonnés en cours

  • André Hunebelle, Ma femme est formidable (1951, genre comédie de boulevard, quiproquos conjugaux...)
  • Charles Matton, Spermula (1976, version anglophone remontée en "comédie de science-fiction", d'un niveau de série B de SF des années 50 avec quelques vues de seins et de toisons pubiennes pour épicer façon années 70)
  • Leonide Moguy, Action in Arabia (1944, film de série B, crédibilité faible qui devient lassante au bout d'un moment)
  • Georges Lautner, Room Service (1992, Serrault et Prévost surjouent, intrigue trop prévisible)
  • Menahem Golan, The Magician of Lublin (1979, VO; juste un mauvais film dont le visionnage engendre le malaise, j'ai arrêté après plus d'1/2h, puis j'ai repris quelques jours plus tard, mais au bout de quelques minutes j'ai renoncé)
  • Jacques Rouffio, La Passante du Sans-Souci (1982; comme Le Sucre du même réalisateur: scénario manichéen et simpliste; je n'aime pas Piccoli, sauf dans La Mort en ce jardin (Bunuel, 1956) et dans Adieu Bonaparte (Youssef Chahine, 1982))

Documentaires

Séries

  1. Broadchurch - Saison 2 (2015, mini-série, VOST, très décevante, zéro crédibilité pour ce qui est de la façon d'"enquêter" sur l'affaire de Sandbrook)
  2. Wolf Hall (2015, mini-série, VOST, même période que les Tudor, moins flamboyant, plus intimiste)
  3. Murdoch Mysteries - Septième saison (2013; VF; cette série devient lassante au bout de quelques dizaines d'épisodes, je n'ai pas été jusqu'au bout de la saison - jusqu'à l'épisode 8, qui était tout de même le n°86 de l'ensemble de la série-, exactement comme pour Les Mystères de l'Ouest avec laquelle elle présente certaines similarités)
  4. Endeavour - Troisième saison (2016, VOST)
  5. Elementary - Quatrième saison (2015-2016, VOST, bien meilleure à mon avis que la série concommitante britannique Sherlock; je me rends compte qu'il y a eu 96 épisodes, toujours pleins de suspense et jamais lassants, par contre après le 96ème épisode je me demande si la cinquième saison ne sera pas celle de trop, ça faisait un beau final inattendu)
  6. Le Retour d'Arsène Lupin (1989-1990, avec François Dunoyer, très bonne série, sauf le générique)
  7. Arsène Lupin joue et perd (1980, avec Jean-Claude Brialy, très bonne mini-série, bon générique)
  8. Cadfael (VO, 1994-1998, j'avais déjà vu la plupart des épisodes à la télé il y a longtemps, suffisamment longtemps pour avoir oublié les intrigues très imprévisibles)
  9. The Virgin Queen (2005, mini-série, VF)
  10. Game of thrones (2016, VOST, 6ème saison)
  11. Peaky Blinders (2016, VOST, Saison 3, je ne comprends pas comment il peut encore y avoir des saisons 4 et 5 après la finale qui était totalement inattendue)
  12. Cosmos 1999 (1975-78, VF; à l'époque j'aimais bien, beaucoup moins que Star Trek quand même, mais en revoyant les épisodes dans l'ordre c'est vraiment globalement très mauvais, tant les scénarios que le jeu des acteurs; je souscris au point de vue de "Phil DLM")
  13. Beyond Westworld (1980, VO; vu 2 épisodes, puis abandonné, crédibilité zéro quand on le regarde maintenant, à l'époque ça passait, comme L'Homme qui valait six milliards)
  14. Westworld (2016; VOST; excellent)
  15. The Young Pope (2016, VF; excellent; dommage, la VOST, dont j'ai vu un épisode, est meilleure, la VF ne rend pas compte des différences d'accents)
  16. The Man in the High Castle (2015, VOST; je n'ai jamais lu le roman de Philip K. Dick, la série est très réussie)
  17. The Team (2015, VF; excellent)
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils