Élu.e.s français.es en Belgique

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique

Élections communales de 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018 - dans des communes spécifiques
Élections en Région bruxelloise - Autres élections
Tentatives d'autonomisation politique des allochtones en Belgique - Partis musulmans en Belgique - Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Bibliographie
modifier

De 1795 à 1815 le territoire de l'actuelle Belgique faisait partie de la France, ses habitants étaient donc de nationalité française, des fonctionnaires et des militaires français se sont par ailleurs installés définitivement dans les départements de la future Belgique, sans "émigrer" au-delà des frontières donc, tout comme des Bretons venus habiter à Paris.

L’article 133 de la Constitution belge du 7 février 1831 stipule que les étrangers établis en Belgique avant le 1er janvier 1814 et qui ont continué d’y être domiciliés sont considérés comme Belges de naissance, cet article concerne essentiellement des Français de l'ensemble des départements français de l'époque.

Par la suite, il y a encore eu des migrations Sud-Nord à tel point qu'au début du XXIème siècle, mais déjà depuis quelques décennies, les Français établis en Belgique, en ce compris les binationaux, constituent une des trois plus importantes catégories d'habitants d'origine étrangère avec les Italiens et les Marocains.

Au XIXème siècle

  1. Charles Rogier (Saint-Quentin 1800 - Saint-Josse-ten-Noode 1885), établi en Belgique (Liège) depuis 1813 avec sa mère, il devint automatiquement belge à l'indépendance (résidence avant le 1er janvier 1814 et ininterrompue jusqu'en 1830), membre du gouvernement provisoire belge en 1830 et par la suite gouverneur de province, député, ministre.

Au XXème siècle

  1. Édouard Degrelle (1872-1948), Français établi en Belgique en 1901; "après sa naturalisation, il se lance en politique au sein du Parti catholique; élu au conseil provincial du Luxembourg, il en devient député permanent en 1925" et "se présentera sur la liste de Rex en 1936"
  2. Léon Degrelle (1906-1994), fils d'Édouard Degrelle, député élu à l'élection partielle de 1937, réélu en 1939
  3. Éric André (1955-2005)(PRL), conseiller communal à Uccle (1988-2005), échevin à Uccle (2003-2005), député régional bruxellois (1989-2005), secrétaire d'Etat régional bruxellois (1995-2000), de père français et de mère italienne
  4. Yves de Jonghe d'Ardoye d'Erp (MR-PRL), franco-belge, ancien député régional bruxellois, conseiller communal à Ixelles depuis 1976 (PSC, puis PRL), échevin, déjà candidat aux municipales en France en 1995 et à plusieurs reprises à l'Assemblée des Français de l'étranger, ancien bourgmestre d'Ixelles, candidat en 2014 aux élections consulaires françaises en Belgique et aux élections régionales bruxelloises

Au XXIème siècle

  1. Boris Dilliès (MR), franco-belge, conseiller communal à Uccle en 2000, puis échevin depuis 2005, député régional bruxellois depuis 2014
  2. Olga Zrihen (PS), conseillère communale depuis 2000 (La Louvière), ancienne échevine (2006-2009), ancienne eurodéputée (2001-2004), sénatrice depuis 2007, députée régionale wallonne (et au Parlement de la Communauté française) depuis 2009; cette candidfate franco-marocaine a fait partie en 2000 des premiers élus européens non-belges, elle a acquis la nationalité belge ultérieurement, ce qui lui a permis de devenir sénatrice en 2007

Élu.e.s communaux.ales en Belgique

2000-2006

  1. Éric André (Uccle, PRL), échevin jusqu'à son décès en 2005
  2. Yves de Jonghe d'Ardoye (Ixelles, PRL)
  3. Boris Dilliès (Uccle, PRL), conseiller communal depuis 2000, échevin depuis 2005 (succédant à Eric André)
  4. Olga Zrihen (La Louvière, PS)

2006-2012

  1. Yves de Jonghe d'Ardoye (Ixelles, MR)
  2. Boris Dilliès (Uccle, MR), échevin
  3. Caroline Laporte (Ixelles, MR), conseillère sortante depuis 2006, réélue en 2012; tête de liste (élue) aux élections consulaires de 2014, candidate non élue aux législatives françaises de 2017 (UDI, puis exclue)
  4. Catherine Roba-Rabier (Uccle, CDH)
  5. Olga Zrihen (La Louvière, PS)

2012-2018

  1. Jean-Manuel "Manu" Cisey (Watermael-Boitsfort, MR), franco-belge, est devenu échevin de la Vie économique et des Relations européennes, en 2014 il a été candidat (non élu) aux élections régionales bruxelloises
  2. Yves de Jonghe d'Ardoye (Ixelles, MR)
  3. Victoria de Vigneral (Saint-Gilles, MR)
  4. Boris Dilliès (Uccle, MR), échevin puis bourgmestre
  5. Nicolas Grégoire (Marche-en-Famenne, CDH), échevin de l'Instruction
  6. Caroline Laporte (Ixelles, MR)
  7. Perrine Ledan (Uccle, Ecolo), candidate Europe Ecologie aux législatives 2012, candidate aux élections consulaires de 2014 et aux législatives de 2017
  8. Raphaël Lederer (Forest, MR), candidat Modem aux législatives 2012
  9. François Lemaire (Rixensart, PS), candidat UC-PS
  10. Anne Morin (Saint-Gilles, Liste du bourgmestre, PS), suppléante appelée à siéger dès l'installation du conseil, candidate aux élections consulaires de 2014
  11. Aurélie Naud (Braine-l'Alleud, MR), élue sur la Liste du bourgmestre
  12. Catherine Roba-Rabier (Uccle, CDH), conseillère communale sortante, devenue en 2012 échevine des Familles, des Crèches, de la Santé et de l'Egalité des Chances
  13. Virginie Taittinger (Etterbeek, MR) candidate indépendante de droite aux législatives 2012
  14. Nicolas Tavitian (Groen, Zaventem, élu sur une liste de cartel SP.A-Groen-Leef, 6ème sur la liste mais 4ème en voix et 4ème élu)
  15. Bertrand Wert (Ecolo, Ixelles), candidat aux élections consulaires de 2014
  16. Arzu Yasar (Berchem-Sainte-Agathe, PS-SP.A)
  17. Olga Zrihen (La Louvière, PS)

Élus des Français de Belgique

Membres du Conseil supérieur des Français de l'étranger (1948-2004) / de l'Assemblée des Français de l'étranger (2004-); conseillers et délégués consulaires (2013-)


Députés des Français du Benelux ("de la quatrième circonscription des Français établis hors de France")

  • Philip Cordery (PS, 2012-2017), binational franco-britannique (père britannique, mère française, a été simultanément affilié au PS français et au Labour Party); lui-même n'a jamais été candidat à une élection belge, mais son épouse l'était sur la liste PS-SP.A aux communales de 2012 à Etterbeek
  • Pieyre-Alexandre Anglade (LREM, 2017-)

Iconographie

Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils