Violences en Europe occidentale suite à la tentative de coup d'État de 2016 en Turquie

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Suite à la tentative de coup d'État en Turquie le soir du 15 juillet 2016, divers médias et politiciens turcs ont incité des partisans turcs du Président Erdogan résidant en Europe occidental à la violence, à des manifestations non autorisées et à la délation via les réseaux sociaux et les chaînes de télévision turques[1].

Allemagne

Autriche

Belgique

Violences en Belgique suite à la tentative de coup d'État de 2016 en Turquie

Danemark

France

Pays-Bas

Suède

Suisse

Sources

  1. "Turkey asking Turks abroad to report Gulen supporters whereabouts: Swedish Radio", Reuters, 22 juillet 2016

Voir aussi

Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils