Élections communales de 2018 en Région de Bruxelles-capitale

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
La participation politique des Bruxellois d'origine non-européenne
Élections régionales
1989 - 1995 - 1999 - 2004 - 2009 - 2014 - 2019
Élections communales
1976 - 1982 - 1988 - 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018
Conseils consultatifs communaux des immigrés
Parlementaires régionaux - Échevin(e)s et bourgmestre
Belgique
modifier

Participation

Têtes de liste d'origine non-européenne

Sur 19 communes:

2018 2012
Par parti
  1. cdH: 5 (Evere, Ganshoren, Koekelberg, Molenbeek, Saint-Josse[2])
  2. PS: 4 (Etterbeek, Ixelles, Koekelberg, Saint-Josse[3])
  3. Ecolo: 2 (Evere, Ixelles)
  4. DéFI: 1 (Saint-Josse[4])
  5. MR: 1 (Ganshoren[5])
  6. PTB 1 (Bruxelles-Ville[6])
  7. N-VA: 1 (Molenbeek[7])
  1. cdH: 4 (Evere, Ganshoren, Molenbeek, Saint-Josse)
  2. PS: 3 (Etterbeek, Koekelberg, Watermael-Boitsfort)
  3. Ecolo: 1 (Bruxelles)
  4. FDF: 1 (Saint-Gilles[8])
Par origine
  1. Maroc: 6[9]
  2. Congo: 3
  3. Turquie: 3[10]
  4. Égypte: 1[11]
  5. Guinée: 1[12]
  6. Liban: 1[13]
  1. Maroc: 4[14]
  2. Congo: 3[15]
  3. Colombie: 1
  4. Mali: 1

Comparaison avec 2006, 2000 et 1994: Eric Jassin(-Ramdani), issu d'un couple maroco-belge, a été tête de liste Ecolo en 1994, PSC en 2000, cdH en 2006, 2012 et 2018. Avant 2012, il était la seule tête de liste d'origine non-européenne en région bruxelloise. Il est conseiller communal depuis 1994, échevin depuis 2006.

détails pour 2018:

  • cdH-CD&V Bruxelles-Ville: la section locale du CDH s'est opposée en novembre 2017 à ce que le député et ancien échevin Hamza Fassi-Fihri mène la liste de parti, contrairement à ce qui avait été annoncé deux mois plus tôt[16] [17]
  • cdH Evere: Sylvie Mbombo Tshidimba
  • cdH ("Pro Ganshoren") Ganshoren: Pierre Kompany
  • cdH Koekelberg: Véronique Lefrancq, échevine sortante (de mère marocaine et de père français)[18]
  • cdH-CD&V Molenbeek: Ahmed El Khannouss[19]
  • cdH+ (cdH-CD&V) Saint-Josse: Eric Jassin(-Ramadani)
  • Citoyen d'Europe M3E Koekelberg: Hafida Barghout
  • Citoyen d'Europe M3E Molenbeek: Noureddine Lahrach
  • DéFI Saint-Josse: Nathalie Erkan (Syriaque/Araméenne/Assyrienne, fille de l'ancien, 2000-2012, conseiller communal PSC/CDH Ibrahim Erkan)
  • Ecolo Evere: Hicham Talhi
  • Ecolo Ixelles: Christos Doulkeridis (petit-fils de réfugiés grecs pontiques d'Anatolie)
  • Islam Anderlecht: Abdelhay Bakkali Tahiri
  • Islam Molenbeek: Lhoucine Aït Jeddig
  • Molenbeek ACT (Acting Citizens Together, nouvelle liste): Hassan Rahali (ex-Spirit, ex-SP.A, conseiller communal sortant[20])
  • MR ("Liste du Bourgmestre) Ganshoren: Stéphane Obeid (de père libanais, de mère franco-belge[21])
  • N-VA Molenbeek: Laurent Mutambayi, conseiller aux relations avec le parlement, et porte-parole adjoint de Theo Francken[22]
  • PS-SP.A-cdH Anderlecht: la secrétaire d’État régionale Fadila Laanan avait refusé d'être candidate si elle n'obtenait pas une des deux places en tête de liste, le PS local lui a proposé de pousser la liste, elle n'a donc donc pas été candidate[23] [24]
  • PS-SP.A Etterbeek: Rachid Madrane[25]
  • PS-SP.A Ixelles: Bea Diallo
  • PS Koekelberg: Ahmed Laaouej
  • PS-SP.A ("Liste du Bourgmestre") Saint-Josse: Emir Kir[26]
  • PTB Bruxelles-Ville: Mathilde El Bakri

Têtes de liste non belges

  • Ecolo-Groen Etterbeek: Rik Jellema (ressortissant néerlandais, échevin sortant, élu depuis les élections de 2000, les premières auxquelles les résidents étrangers UE pouvaient participer[27])

Listes bi- et unicommunautaires

  • écologistes: en 2012, Ecolo et Groen présentaient des listes communes dans les 19 communes, en 2006 dans 18, l'exception en 2006 étant Bruxelles-Ville (liste SP.A-Spirit-Groen); en 2018, étant donné les tensions entre Ecolo et l'échevine Groen Annalisa Gaddaleta à Molenbeek à la suite de la parution de son livre controversé[28] [29], celle-ci a finalement présenté une liste Goren, certain.e.s néerlandophones ayant choisi de se présenter sur la liste Ecolo-Samen
  • libéraux: listes distinctes ou candidat.e.s sur des listes différentes à Evere (candidat.e.s Open VLD sur la Liste du Bourgmestre à dominante PS, contre une liste MR "pure"), Schaerbeek (candidat, élu sortant, Open VLD sur Liste du Bourgmestre à dominante DéFi, avec des libéraux dissidents, "Libéraux schaerbeekois", contre une liste MR "pure")
  • socialistes: listes distinctes à Bruxelles-Ville, le SP.A ayant quitté la majorité socialiste-libérale à la suite de l'Affaire Mayeur, mais la liste s'appelait Change, à Koekelberg les 2 candidats SP.A figuraient sur la Liste du Bourgmestre à dominante MR comme en 2012, 2006 etc., contre une liste PS "pure", mais celle-ci ayant dé"passé l'autre, un des élus SP.A, échevin sortant, a rallié la majorité autour du PS après les élections
  • sociaux-chrétiens: à Evere, candidat.e.s CD&V sur la Liste du Bourgmestre à dominante PS, à Koekelberg une candidate figurait sur la Liste du Bourgmestre à dominante MR comme en 2012 et en 2006, et n'a pas été élue, comme précédemment
  • cartel flamand: Samen (CD&V-SP.A) à Auderghem, cette fois en concurrence avec une liste N-VA, du coup aucune des deux n'a obtenu de siège, l'Open VLD soutenait la liste MR et il y avait une liste Ecolo-Groen

Listes islamiques, d'allochtones etc.

voir Élections communales belges de 2018 (pour l'ensemble du pays)

Législation électorale

Interdiction des listes à un seul candidat

Pour la première fois, en 2018 les listes à un.e seul.e candidat.e seront interdites en Région de Bruxelles-Capitale. La mesure, adoptée par une ordonnance du parlement régional le 3 avril 2014, vise clairement le parti Islam, qui avait présenté de telles listes en 2012 à Anderlecht et à Molenbeek (mais avec 2 candidat.e.s à Bruxelles-Ville, un père et sa fille), remportant un siège dans chacune de ces communes:

"Même si ce n'était pas le but visé explicitement par la proposition, lors des débats, notre collègue M. Vandenbossche a clairement fait allusion aux effets collatéraux que ce nouveau dispositif pourrait avoir sur certaines listes qui ont remporté des sièges, notamment dans sa commune d'Anderlecht [30]."

Sources

  1. chiffres du 1er novembre 2018"Résultats officiels des élections communales 2018", Service public régional bruxellois des Pouvoirs locaux; chiffres du 16 octobre, avant recomptage à Saint-Josse: Belga, "Plus de 100.000 Bruxellois ne sont pas allés voter", VRT Nieuws, 16 octobre 2018
  2. dont 3 échevin.e.s sortant.e.s
  3. 1 ministre communautaire, 1 député fédéral bourgmestre, 1 député fédéral chef de groupe, 1 député régional
  4. où ce parti n'a plus d'élu depuis 2006
  5. où ce parti détient le siège de bourgmestre depuis 2012
  6. pas d'élu.e sortant.e
  7. où ce parti a eu un élu en 2012, qui a entretemps quitté la N-VA
  8. où ce parti n'a plus d'élu depuis plusieurs élections
  9. dont au moins 2 issu.e.s de couples mixtes maroco-belge ou franco-marocain
  10. dont 1 Syriaque et 1 Grec pontique, de familles rescapées du génocide de 1915
  11. de père égyptien, de mère belge
  12. de père guinéen, de mère sénégalaise
  13. de père libanais, de mère franco-belge
  14. dont un de père marocain et de mère belge
  15. dont un de père congolais et de mère belge
  16. "Bruxelles-Ville: Hamza Fassi-Fihri tête de liste cdH en 2018", La Capitale, 17 septembre 2017
  17. Sarah Nuyens, "Fassi-Fihri désavoué par sa section locale", La Libre Belgique, 22 novembre 2017
  18. "Communales 2018: l’échevine Véronique Lefrancq (CDH) défiera Philippe Pivin (MR)", BX1, 22 juin 2018
  19. L’échevin Ahmed El Khannouss tête de liste CDH à Molenbeek pour les communales", Le Soir, 28 juin 2017
  20. "Molenbeek: Hassan Rahali lance son propre mouvement politique", La Capitale, 30 juillet 2018
  21. "Le candidat MR promet 1.000 places d’école en plus à Ganshoren", La Capitale, 12 avril 2018
  22. Belga, "Laurent Mutambayi, porte-parole adjoint de Theo Francken, sera tête de liste à Molenbeek-Saint-Jean", La Libre Belgique, 24 avril 2018
  23. « Soit je suis dans les deux premiers de la liste PS à Anderlecht, soit je ne serai pas candidate aux élections communales » cité (vidéo + texte) in " Fadila Laanan : “Soit je suis dans les têtes de liste, soit je ne serai pas candidate aux communales”", BX1, 6 novembre 2017
  24. Belga, "Anderlecht: Eric Tomas tête d’une liste PS-cdH-sp.a sans Fadila Laanan", Vers L'Avenir, 8 février 2018
  25. Karim Fadoul, "Rachid Madrane reste à Etterbeek et sera tête de liste PS pour les communales 2018", RTBF Info, 13 juin 2018
  26. Belga, "Emir Kir tête de liste pour les communales de 2018 à Saint-Josse", La Libre Belgique, 12 juin 2017
  27. "Jellema trekt lijst van Ecolo-Groen in Etterbeek", Bruzz, 11 octobre 2017
  28. Karim Fadoul, "L'échevine Gadaleta et son livre polémique sur Molenbeek: "Je regrette que certaines personnes se soient senties blessées"", RTBF Info, 26 janvier 2017
  29. "Groen en Ecolo trappen gezamenlijke campagne af in Brussel", Bruzz, 15 octobre 2017
  30. Michel Colson, député FDF, coproposant, Compte rendu intégral [pp.43-45] de la séance du vendredi 28 mars 2014 au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale

Iconographie

Liste des tags communaux sur la Tractothèque

Liens externes

  • Résultats officiels sans voix de préférence, 1976-2000
  • Résultats officiels avec voix de préférence:
    • 1994 (voix de préférence des élu.e.s et du nombre équivalent de suppléant.e.s uniquement pour Bruxelles-Ville, Koekelberg, Molenbeek, Schaerbeek et Uccle )
    • 2000
    • 2006
    • 2012
    • 2018 (le site de 2018 est en-dessous de tout, rendant impossible la comparaison des résultats avec ceux de 2012, alors que celui de 2012 était excellent, mais il a fallu que le Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise (CIRB) justifie son existence en créant un programme pour remplacer celui du fédéral, pourtant bien rodé depuis 2003)
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils