Statistiques ethniques et religieuses en Syrie

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
L'élargissement du concept d'ahl al-kitâb
Sièges réservés dans l'Empire ottoman - en Irak - en Iran - en Jordanie - en Palestine - en Syrie
Statistiques ethniques et religieuses en Asie occidentale - à Bahrein - en Syrie
Bibliographies
minorités en Asie occidentale - en Syrie; Circassiens d'Asie occidentale - Druzes - Tziganes d'Asie occidentale

Modifier

Des statistiques à caractère religieux ou ethnonational sont régulièrement citées dans les médias et dans les ouvrages de référence, mais le dernier recensement officiel indiquant des données à caractère confessionnel date de 1960 (sous la République arabe unie), et il n'a jamais eu de données officielles de type ethnonationales (Arabes, Kurdes, Assyriens etc.).

Les statistiques confessionnelles entraient notamment dans le cadre du système de sièges réservés au parlement.

Les données "médiatiques" sont généralement basées sur les pourcentages de 1960 et sur des allégations invérifiables des organisations de minorités, principalement les Kurdes.

Les mouvements de population, tant l'émigration vers le Liban que les vagues de réfugiés en provenance d'Irak d'abord puis vers la Turquie, le Liban, la Jordanie et le reste du monde, rendent encore plus fantaisistes car invérifiables, même quand elles sont citées par des experts (avec ou sans guillemets), les statistiques ethniques et confessionnelles citées dans les médias.

Recensements sur l'ensemble de la Syrie

1921-1922[1] 1932 1943[2] 1953[3] 1960[4]
Musulmans Musulmans sunnites 865.367 1.971.053 2.578.810 (70%) (75%)
Musulmans chiites 8.857 12.742 14.887
Alaouites 158.600 325.311 398.445 (10%) (11%)
Druzes 47.048 87.184 113.318 (3%) (3%)
Ismailiens 14.228 28.527 36.745 (1%) (1%)
Total musulmans 1.094.100 3.145.287 (86%) 4.053.349 (92,1%)
Yézidis - 2.788 3.082[5]
Juifs 12.622 29.770 31.647 4.860 (0,1%)
Assyro-Chaldéo-Syriaques Syriaques orthodoxes 7.535 40.135 51.363 (1%)
Syriaques catholiques 5.437 16.247 19.738
Chaldéens 812 9.176 5.492
"Nestoriens" 217[6] 4.719 11.176[7]
Total Assyro-Chaldéo-Syriaques 70.277 87.769 (2%)
Arméniens grégoriens 8.782[8] 101.747 110.594
catholiques 5.073 16.790 19.492
Total Arméniens 118.537 130.086 (3,5%)
Protestants 3.206 11.187 13.209
Catholiques latins 2.060 5.996 6.749
Maronites 7.302 13.349 16.530
Grecs orthodoxes 71.748 136.957 168.747 (4,6%)
Grecs catholiques 27.959 46.733 55.880 (1,5%)
Total Chrétiens 142.161 403 036 478.970 (13%) 344.621 (7,8%)
TOTAL 1.098.219[9] 2.860.411 3.655.904 4.403.172
Nationalités 1970[4]
Syriens 6.094.389 (96,7%)
Palestiniens 155.723 (2,4%)
Autres Arabes 44.369 (0,7%)
Etrangers 8.652 (0,2%)
"Non-classés" 1.552
Total 6.304.685

Détails des recensements pour la province de Djézireh

recensement de 1943[2] Province de Djézireh Province de l'Euphrate Syrie
Musulmans sunnites 99 665
68,3 %
220 552
98 %
1 971 053
Musulmans chiites 326 0 12 742
Alaouites 93 78 325 311
Ismaïliens 8 12 28 527
Druzes 0 4 87 184
Yézidis 1 475
1 %
0 2 788
Juifs 1 938
1,3 %
72 29 770
Assyro-Chaldéens Syriens-orthodoxes 17 793 763 40 135
Syriens-catholiques 2 851 697 16 247
Chaldéens 9 176 0 9 176
Nestoriens 1 944 243 4 719
Total Assyro-Chaldéens 31 700 (21,8 %) 1 700  
Arméniens Grégoriens 7 925 1 679 101 747
Catholiques 1 863 616 16 790
Total Arméniens 9 000
6,7 %
   
Protestants 453 27 11 187
Catholiques latins 29 25 5 996
Maronites 56 71 13 349
Grecs-orthodoxes 336 159 136 957
Grecs-catholiques 70 25 46 733
TOTAL 146 001 225 023 2 860 411

Il faut préciser que parmi les Musulmans sunnites il y avait autant d'Arabes que de Kurdes, que Hourani estimait à environ 130.000 pour les deux provinces, des Turcs, des Turkmènes et des Circassiens, et que ces derniers étaient estimés à 1.500 en Djézireh et 1.000 dans l'Euphrate par une ethnologue en 1938[10]. Par contre, pour l'ensemble de la Syrie, les quelque 400.000 bédouins (pour la plupart Arabes sunnites) n'étaient pas comptabilisés.

Recensements de 1943[2] et 1953[11] en province de Djézireh
Communautés Population
(1943)
Pourcentage
(1943)
Population
(1953)
Pourcentage
(1953)
Musulmans Musulmans sunnites 99.665 68,26% 171.058 73,70%
Autres musulmans 437 0,30% 503 0,22%
Chrétienns Assyriens 31.764 21,76% 42.626 18,37%
Arméniens 9.788 6,70% 12.535 5,40%
Autres chrétiens 944 0,65% 1.283 0,55%
Total Chrétiens 42.496 29,11% 56.444 24,32%
Juifs 1.938 1,33% 2.350 1,01%
Yézidis 1.475 1,01% 1.749 0,75%
TOTAL Province de Djézireh 146.001 100% 232.104 100%

En 1949, sur 155.643 habitants, les géographes français Fevret et Gibert estimaient qu'il y avait environ 50.000 Arabes et 60.000 Kurdes, quelques milliers de Juifs et de Yézidis, les reste étant des chrétiens de diverses confessions[12].

Cartographie

Cliquer sur les images pour les agrandir

Sources

  1. addition des statistiques pour les Etats alaouite, d'Alep, de Damas et du Djebel druze, in: Augustin Bernard, "Les populations de la Syrie et de la Palestine d'après les derniers recensements", Annales de Géographie, 1924, Vol. 33, n° 181, pp. 73-79
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Albert Habib Hourani, Minorities in the Arab World, London, Oxford University Press, 1947, p. 76
  3. Etienne de Vaumas, "La population de la Syrie", Annales de Géographie, 1955, Vol. 64, n° 341, p.74
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Mouna Liliane Samman, La population de la Syrie: étude géo-démographique, IRD Editions, Paris, 1978, ISBN 9782709905008 tableau p.9
  5. inclus parmi les musulmans dans le tableau de Vaumas
  6. "Chaldéens" parmi les chrétiens "séparés"
  7. 11.167 "Nestoriens" et 9 "Assyriens" selon le tableau de Vaumas
  8. "protestants, orthodoxes et grégoriens"
  9. incluant 51.316 "étrangers"
  10. M. Proux, "Les Tcherkesses", La France méditerranéenne et africaine, IV, 1938
  11. Etienne de Vaumas, "La Djézireh". Annales de Géographie, 1956 65 (347) pp. 64–80.
  12. Maurice Fevret et André Gibert, "La Djezireh syrienne et son réveil économique", Revue de géographie de Lyon, 1953 (28): 1–15
  13. Eugen Wirth, Syrien: eine geographische Landeskunde, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 1971
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils