Mahinur Özdemir

De Suffrage Universel
Révision datée du 9 juin 2015 à 11:13 par Admin (discussion | contributions) (Polémiques concernant le port du foulard)
Aller à : navigation, rechercher
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.

Mahinur Özdemir, née à Bruxelles le 7 novembre 1982[1], est une femme politique belge, élue communale et régionale CDH de 2006 à 2015, exclue de ce parti le 29 mai 2015.

Vie personnelle

Son père, Hasan Özdemir, est né en 1956 à Gökpinar dans la province de Konya (district de Çeltik, limitrophe de la province d'Afyon) de parents ayant émigré en 1945 d'Emirdag (province d'Afyon)[2]. Cet ancien instituteur est un "ex-fondateur de la Fédération turque de Belgique et membre de la même structure"[3], membre du conseil d'administration de l'Association culturelle turque[4], le "foyer idéaliste" bruxellois des Loups gris, en 2003-2004[5]. Ce "foyer idéaliste" est une organisation d'extrême droite membre de la Fédération turque de Belgique, coupole des Loups gris en Belgique. Un des administrateurs de l'ACT/ACABT de 2003 à 2006 était Murat Denizli, candidat (élu puis démissionnaire) PS aux élections communales de 2006.

Depuis 1997, Hasan Özdemir gère avec son épouse, née à Emirdag, un supermarché de proximité, Öz-Migros, puis Unik Market, déjà exploité depuis 1972 sous les enseignes Sarma (1972-1981) et Unic (1981-1997), dans l'immeuble adjacent au Foyer loup gris, rue Josaphat à Schaerbeek[6].

A la question "Emirdağlı mısınız, Konyalı mısınız?" (êtes-vous d'Emirdag ou de Konya?), Mahinur Özdemir répondait en 2009, après avoir rappelé le parcours migratoire de ses parents, "Ben kendimi en çok Brükselli hissediyorum" (moi, je me sens plutôt bruxelloise)[2].

Elle a commencé à aider sa famille en travaillant dans le supermarché dès l'âge de 14 ans tout en poursuivant des études de latin-sciences-mathématiques à l’Institut des Dames de Marie à Saint-Josse, puis a fait des études de sciences politiques à l'Université libre de Bruxelles[7] alors qu'elle aurait préféré étudier le droit pour devenir avocate, avant d'y renoncer "quand j’ai appris qu’on ne pouvait pas plaider avec un foulard"[8].

Après avoir présenté son mémoire ("La revitalisation des quartiers à Bruxelles: le quartier d'initiative Coteaux-Josaphat et le contrat de quartier Jérusalem: analyse juridique et factuelle des projets. Y-a-t-il vraiment eu revitalisation?") et obtenu son diplôme de licence (act. maîtrise) en administration publique, elle travaille pour un organisme lié à son parti, le CPCP (Centre permanent pour la citoyenneté et la participation), jusqu'à son élection au Parlement régional bruxellois en 2009, elle devient alors députée à plein temps.

Elle épouse en 2010 Rahmi Göktas, assistant parlementaire d'Edibe Sözen, députée de l'AKP au Parlement turc, le mariage civil a lieu à Schaerbeek le 15 juillet 2010 et la cérémonie religieuse à Istanbul le 30 juillet 2010, en présence du Premier Ministre AKP Recep Tayyip Erdogan et de plusieurs personnalités des partis AKP et MHP[3], ce dernier parti étant la principale vitrine politique des Loups gris, toutefois également infiltrés dans d'autres formations politiques.

Vie politique

Elle a été élue au conseil communal de Schaerbeek en 2006 et réélue en 2012, ainsi qu'élue au parlement régional bruxellois en 2009 et réélue en 2014.

élections communales de 2006

Cliquer sur les vignettes pour les agrandir

Mahinur Özdemir aurait été repérée par Denis Grimberghs et Clotilde Nyssens, conseillers communaux CDH schaerbeekois, dès 2004, et encouragée à se présenter en 2006 par Halis Kökten, ex-conseiller communal tennoodois CDH (ex-FDF), lui-même candidat désormais schaerbeekois[9].

Travail politique

Interventions au conseil communal

2006-2012

2012-2018

Interventions au parlement régional

2009-2014

2014-2019

Polémiques concernant la négation du génocide arménien

Exclusion du CDH

Sources

  1. Bien que plusieurs sites, dont wikipédia, mentionnent Schaerbeek comme lieu de naissance, c'est bien Bruxelles qui est indiqué officiellement: Fiche personnelle, Site du Parlement de la Région de Bruxelles-capitale, ainsi que sur la page "Qui suis-je ?" du site personnel de la candidate, consultés le 6 juin 2015
  2. 2,0 et 2,1 Mehmet Köksal, "Kendimi en çok Brükselli hissediyorum", Emirdag Gazetesi, n.d. (été 2009)
  3. 3,0 et 3,1 Mehmet Koksal, "Le Premier ministre turc au mariage de la députée voilée du CDH", Parlemento, 11 août 2010
  4. rebaptisée légalement "Association culturelle de l'amitié belgo-turque" en 2004 et "Belgische-Turkse cultuur en vriendenkring" en 2010
  5. nomination en 2003: http://www.ejustice.just.fgov.be/vzw/vzwf.htm numéro d'entreprise 0428.405.646; nouveau conseil d'administration en 2004: Modifications aux statuts de l'asbl Association culturelle turque, Annexes du Moniteur belge, 3 septembre 2004
  6. Statuts de la sprl Öz-Migros, Annexes du Moniteur belge, 25 novembre 1997 et historique des personnes morales ayant eu leur siège social 68 rue Josaphat à Schaerbeek, Banque carrefour des entreprises
  7. ndPYL pour les lecteurs non-belges, précisons que "libre" fait référence au libre-examen et qu'il s'agit d'une université historiquement laïque/anticléricale
  8. Mehmet Koksal, "Mahinur Özdemir (CDH) : « J’enlève mon foulard seulement dans la sphère privée »", Parlemento, 22 avril 2009
  9. Pierre-Yves Lambert, "Belgique - Schaerbeek: « Ma candidate a un foulard plus long que la tienne! »", Suffrage universel (liste de diffusion), 25 mai 2006

Iconographie

Tracts et affiches de Mahinur Özdemir, Tractothèque

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils