Mandataires politiques belges et "marocanité du Sahara"

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique
en Région de Bruxelles-Capitale - en Flandre - en Wallonie
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.) - Bibliographie - Résultats officiels des élections
modifier

2001: Opération (téléguidée par un élu PRL ?) de déstabilisation d'Ecolo

2004-(2019?): La filière MR Aït-Baala-Ducarme-Moniquet

En ce début 2023, tous les regards sont tournés vers des élu·es socialistes à propos du Marocgate, mais il ne faudrait pas oublier le triangle déjà ancien de collaboration avec ce pays formé par les Ducarme (Daniel, puis Denis), Claude Moniquet et Latifa Aït-Baala, lobbyiste bien connue pour les intérêts marocains (essentiellement la "marocanité du Sahara") depuis une vingtaine d'années, ancienne assistante ou conseillère parlementaire des Ducarme (et avant ça, jusqu'à son affiliation au MR en 2004, d'une eurodéputée verte française, Alima Boumediene-Thiery) et actuelle députée régionale bruxelloise MR, depuis 2019.

Un "rapport" a notamment été produit par le député Ducarme jr., cité dans d'autres "rapports" de Moniquet: Denis Ducarme, Report of the Independent Commission of Investigation into allegations of violations of human rights, crimes, abuses and misappropriations of various kinds brought against the Polisario Front, Brussels/New York, October 2006.

Deux interviews d'octobre et novembre 2006 à ce sujet de Daniel et Denis Ducarme dans un journal marocain pro-régime laissent peu de doute quant au caractère lobbyiste de leur démarche.

Le titre de ce "rapport" est trompeur, il copie le modèle de titres du Conseil des droits de l'homme des Nations unies, mais il ne figure nulle part sur le site de celle-ci . Il s'agit en réalité d'une "pétition" portée devant de conseil par un lobby, ainsi qu'il ressort du compte-rendu de la session du 10 octobre 2007, où Aït-Baala et Ducarme jr. se retrouvaient d'ailleurs parmi les "pétitionnaires" (lobbyistes) défendant les thèses marocaines, ce dernier a d'ailleurs provoqué un incident en commission avec la délégation cubaine.


Une "mission humanitaire belge" fut encore menée en octobre 2007 par Denis Ducarme au Sahara occidental occupé, composée de membres et mandataires MR: "Outre M. Ducarme, la délégation belge est composée de Mme Gisèle Mandaila, secrétaire d'Etat aux Droits des familles et aux personnes handicapées, Mme Delphine Bourgeois, Echevine d'Ixelle, M. Jean Pierre Malmendier, ex député et membre de l'association Marc Corinne (spécialisée dans les droits des enfants et l'assistance aux victimes), Monseigneur Jean Abboud [de son vrai nom Jean Van Buggenhout, escroc notoire[1]], M. Gilbert Weizmann, membre du comité directeur de la communauté israélite en Belgique, Mme Samira Lahlou [conseillère communale Ecolo élue en 2000, ayant peu après rejoint le MR-FDF après avoir dénoncé le soutien d'Ecolo à l'autodétermination du Sahara occidental[2]], administratrice auprès de la Ligue mondiale des droits des femmes et Mme Latifa Ait-Baala, conseillère politique auprès du parlement fédéral belge."[3].

Les relations tarifées entre Claude Moniquet et le Maroc (et l'Azerbaïdjan e.a.) sont bien connues, des liens utiles sont consultables à partir des articles des Wikipedias anglophone et francophone[4]

2022: Intensification de l'activisme pro-"marocanité du Sahara" au MR sous l'impulsion d'Amin El Boujdaini

Septembre 2022: Voyage à El Aaiún ("Laayoune")

Voyage payé par les autorités marocaines des parlementaires régionaux•ales bruxellois•es David Leisterh, David Weytsman, Clémentine Barzin et Gaëtan Van Goidsenhoven, à l'initiative d'Amin El Boujdaini, conseiller communal MR à Anderlecht

9 novembre 2022: Participation du dirigeant du MR bruxellois à la célébration de l’anniversaire de la Marche verte au consulat du Maroc

"On le [Amin El Boujdaini] voit sur une autre photo publiée le 9 novembre en compagnie de Leisterh et de l’ambassadeur du Maroc à la célébration de l’anniversaire de la Marche verte au consulat du Maroc[5]."

Sources autres que les liens directs

  1. cf. Pierre Wolf-Mandroux, "Un ex-prêtre melkite est soupçonné d’avoir escroqué un retraité dans les Landes", La Croix, 15 avril 2016 et Karim Fadoul, "Plaintes pour escroquerie contre l'ex-prêtre de Jette incarcéré en France", RTBF, 28 juillet 2016
  2. Alain Gérard et Patrice Leprince, "Un froid saharien enfièvre Ecolo", Le Soir, 2 mars 2001
  3. "La mission humanitaire belge se mobilise pour les enfants retenus dans les camps de Tindouf", MAP (agence de presse officielle marocaine), 8 octobre 2007
  4. "Rapports" de Moniquet: "The Polisario Front and the development of terrorism in the Sahel", 3 mai 2010; "The Polisario Front: a destabilising force in the region that is still active", octobre 2008
  5. A.P., "Amin El Boujdaini, l’homme qui draine les Marocains de Belgique au MR", Bladi.net, 21 janvier 2023 (basé/copié sur: Frédéric Chardon, "Amin El Boujdaini, l’homme qui sert la stratégie du MR pour séduire les Belgo-Marocains", La Libre Belgique, 20 janvier 2023 (accès abonnés))