Listes francophones ou bilingues dans le Brabant flamand

De Suffrage Universel
Révision datée du 5 novembre 2011 à 22:34 par Admin (discussion | contributions) (Iconographie)
Aller à : navigation, rechercher

Union des francophones

Dans les années 1980 est mis sur pied un « Groupement des francophones de la Périphérie » (GFP) rassemblant des élus francophones de la « périphérie ». La scission de la province du Brabant en 1994 et la naissance de celle du Brabant flamand amenèrent en octobre 1994 à la création de l’Union des Francophones (UF) à l’occasion des élections provinciales. L'UF est une structure de type fédératif, sans membres directs, elle est dirigée par des représentants des quatre partis qui la composent, CDH, MR-FDF, MR-LB, PS, par les bourgmestres, conseillers provinciaux et parlementaire régional de l'UF. Son assemblée générale rassemble tous les mandataires francophones de la « périphérie »[1].

Élections communales

source: Résultats officiels 1848-2006 (sans les voix de préférence); source pour les élections de 2006 (avec les voix de préférence): Site officiel des élections flamandes

Commune 1976 1982 1988 1994 2000 2006 2012
Drogenbos[2] 6 UF (5 FDF, 1 PS) sur 15[3];
5 UF (3 FDF, 2 PS[4]) sur 9 au conseil CPAS[5]
Kraainem 18 LBM[6] sur 23 13 Union, 6 LBM sur 23
Linkebeek 11 LB[7], 0 PS sur 15 12 LB 13 LB 12 LB
Rhode-Saint-Genèse 15 IC-GB[8] sur 25 16 IC-GB sur 25
Wemmel 17 LB[9] sur 23
Wezembeek-Oppem 10 UF, 9 EC-GE[10] 16 UF, 4 EC-GE, 0 ECOLEV[11] sur 23
Beersel - - 2 FDF, 1 PRL 3 FDF, 0 PRL, 0 PS 6 UF (sur 27) 5 UF
Dilbeek - - 5 UNION 6 UNION 5 UNION (sur 33) 4 UF
Grimbergen - - - 4 UF 4 UF (sur 31) 4 UF
Hoeilaart - - 0 Union 3 Union 2 Union, 0 UFE (sur 21) 0 Union, 1 UF
Meise - - - 1 Union 0 Union -
Overijse - - 9 Union 10 Union 9 Union (sur 27) 3 UF[12]
Leeuw-Saint-Pierre - - 3 PF, 1 PS 5 PF 5 PF (sur 29) 7 PF (sur 31)
Tervuren - 3 PRL 4 PRL-GFP 4 Union 4 Union (sur 27) 7 Union (sur 27)
Vilvorde 4 FDF 4 FDF 3 FDF 2 FDF 3 FDF, 0 FIM-PGO[13] (sur 31) 3 FDF-PS (2 FDF, 1 PS), 0 CDH (sur 33)
Zaventem 3 PF 4 PF 3 PF 4 UF 5 UF (sur 29) 6 UF (sur 29)

Notes et sources

  1. L’Union des Francophones (UF) de la Province du Brabant flamand, sur le site de l'UF
  2. jusqu'en 2006, il n'y a jamais eu de liste UF ou équivalente aux communales, le bourgmestre CVP Jean Calmeyn (décédé en 2005) a pendant plus de 30 ans assuré la paix linguistique dans sa commune et remporté toutes les élections à la tête d'une Liste du bourgmestre bilingue
  3. listes UF - candidats par partis
  4. listes UF - candidats par partis
  5. Résultats officiels - Drogenbos 2006 (CPAS)
  6. Liste du Bourgmestre Marick, francophone
  7. Liste du bourgmestre (francophone)
  8. Intérêts Communaux - Gemeentebelang (liste bilingue)
  9. Liste du bourgmestre (bilingue)
  10. Entente Communale - Gemeentelijke Eendrachtliste bilingue de l'ancien bourgmestre
  11. Ecolo-Agalev
  12. + 5 francophones sur les 6 élus de la liste bilingue CDoV-Blauw-Plus
  13. liste bilingue

Iconographie

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils