Républiques françaises

De Suffrage Universel
Révision datée du 19 février 2021 à 14:19 par Pylambert (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.

Avant l'instauration de "la" République française "une et indivisible" en septembre 1792, plusieurs républiques (au sens de structures étatiques autonomes ou indépendantes ni monarchiques ni ecclésiastiques, le plus souvent dénommées "villes libres" à l'époque) ont existé, parfois pendant plusieurs siècles, sur le territoire correspondant à l'actuelle.

  1. Décapole (1354-1679)
    1. Colmar (1226-1679)
    2. Haguenau
    3. Kaysersberg
    4. Mulhouse (Mülhausen, 1275-1648)
    5. Munster (Münster im Gregorienthal, -1697)
    6. Obernai
    7. Rosheim
    8. Sélestat
    9. Selz
    10. Turckheim
    11. Wissembourg (Weißenburg, 1306-1697)


  1. Républiques autres que celles de la Décapole alsacienne:
    1. Besançon (Bisanz, 1290-1678)
    2. Corse (1755-1769)
    3. Metz (1157/1234-1552/1648)
    4. Strasbourg (1262-1681)
    5. Toul (Tull, -1648)
    6. Verdun (Wirten, 1374-1552/1648)


Par la suite, il y a encore eu une "République soeur" partiellement sur le territoire de l'actuel "Hexagone".

  1. République rauracienne


Et, entre 1848 et 1861,

  1. Menton
  2. Roquebrune