Mostafa Lizani

De Suffrage Universel
Révision datée du 12 décembre 2021 à 16:45 par Pylambert (discussion | contributions) (Page créée avec « {{Wallonie}} '''Le curieux parcours politique de Mostafa Lizani''' ''Dernière Heure 26/09/2000'' Charleroi - Qu'il connaisse ou non ses interlocuteurs, Mostafa Lizani… »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
La participation politique des Wallon.nes d'origine non-européenne
Élections régionales
1995 - 1999 - 2004 - 2009 - 2014 - 2019
Élections communales
1988 - 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018
Conseils consultatifs communaux des immigrés
Membres du Parlement wallon - Échevin.e.s, président.e.s de CPAS et bourgmestres - Membres d'un conseil provincial
Affiches, tracts (sur la Tractothèque)- sur Suffrage Universel
Résultats officiels des élections
Belgique
modifier

Le curieux parcours politique de Mostafa Lizani

Dernière Heure 26/09/2000

Charleroi - Qu'il connaisse ou non ses interlocuteurs, Mostafa Lizani leur donne du mon frère, comme on s'appelle camarade dans le monde socialiste. Si ce Belge d'origine marocaine a choisi de se présenter aux élections communales, c'est d'abord pour défendre la cause de la communauté arabe. Nous sommes des milliers à vivre à Charleroi mais nous avons parfois l'impression d'être considérés comme des citoyens de seconde zone. Mon souhait, c'est que les immigrés puissent jouer un rôle dans la ville. Je suis aussi favorable à la gratuité de la naturalisation belge mais c'est à un autre niveau de pouvoir qu'il faut agir pour cela.

Engagement longuement réfléchi

Pour défendre son projet, Mostafa Lizani a rejoint la fédération libérale. Il figure en 22e position sur la liste PRL-MCC.

Curieux parcours politique pour cet ancien candidat PTB.

Pas du tout, rétorque-t-il. J'ai longuement réfléchi à cet engagement. Je dois d'abord préciser que si j'avais accepté de figurer sur la liste PTB, c'était pour faire plaisir. Je ne me suis pas vraiment investi dans la campagne. Ici par contre, c'est différent. Je rencontre des gens, je colle des affiches, je visite les associations. Je me bats pour être élu et j'avoue que si je ne le suis pas, ce sera pour moi une déception. Le passage d'un parti d'extrême gauche au PRL-MCC peut surprendre. C'est vrai, admet la recrue libérale. On m'interroge souvent sur mes motivations.

Je crois que c'est tout simplement l'aboutissement d'une réflexion personnelle et d'une expérience de militant car je suis resté longtemps (ndlr: 21 à 22 ans) au mouvement ouvrier chrétien. Cela dit, l'ex-président du Moc de Charleroi m'a précédé dans ce parcours. Je ne fais en quelque sorte que suivre les traces de Philippe Pepin, observe-t-il.

Ce n'est pas pour rien si Mostafa s'affiche aux côtés de sa fille, également présente sur la liste PRL-MCC.

La Ville s'est entêtée

Le candidat pense qu'il y a beaucoup de choses à faire à l'échelle de Charleroi pour favoriser une véritable intégration des immigrés et une culture de la participation.

Pendant quatre ans, la majorité s'est obstinée à percevoir la taxe sur les antennes paraboliques. Cette taxe était illégale et discriminatoire. La Ville s'est entêtée dans ses torts. Il a fallu une action devant la Cour européenne de justice pour qu'elle soit condamnée avec toutes celles qui appliquaient le même règlement. Je signalerai au passage que ceux qui l'ont payée n'ont pas encore été remboursés! Tout cela n'aide pas à l'intégration. Au contraire, cet acharnement est perçu comme une volonté de nuire Mostafa Lizani décompte les jours qui le séparent du 8 octobre. Nerveux mais confiant, il est impatient de connaître son score. Comme ça, je saurai ce que les gens pensent de moi.

La Dernière Heure - D.A.

Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.