Vincent Chriqui

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
FRANCE
Élus d'origine non-européenne
Maires - Conseillers généraux - Parlementaires - Europarlementaires
Élections législatives de
2002 - 2007 - 2012 - 2017
Élections municipales de
1965 - 1995 - 2001 - 2008 - 2014
Listes autonomes - Partis musulmans - Partis ethniques
Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Candidat.e.s d'origine non-européenne du FN
Affiches électorales, tracts
Bibliographie
Modifier

Vincent Chriqui, né en 1971 à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) de père marocain né à Casablanca, est un ancien haut fonctionnaire, ancien analyste financier, ancien membre de divers cabinets ministériels auprès de François Fillon et de Gérard Larcher, devenu en 2014 maire UMP de Bourgoin-Jallieu (26.390 habitants, Isère)[1].

Il était tête de liste UMP aux municipales de 2008 à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), sa liste (25,88%) fut battue, celle de l'Union de la gauche l'emporta dès le premier tour avec 50,89%[2].

En 2020, sa liste est arrivée en tête, sans obtenir la majorité absolue, au premier tour[3], comme en 2014[4].

Aux départementales de 2015, sa liste l'a largement emporté au second tour contre le FN avec 66,62% des suffrages exprimés[5].

Aux législatives de 2017, il était candidat LR dans la dixième circonscription de l'Isère mais n'est arrivé que troisième, avec 15,4% des suffrages exprimés[6].

Source

  1. "Vincent Chriqui est né à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, en 1971, de parents ingénieurs. Sa mère est originaire de Grenoble et son père de Casablanca au Maroc.", in: "Vincent Chriqui en bonne position à Champigny sur Marne", Exprimeo.fr, 25 novembre 2007
  2. Résultats officiels, 2008
  3. Résultats officiels, 2020
  4. Résultats officiels, 2014
  5. Résultats officiels, 2015
  6. Résultats officiels, 2017
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils