Serdar Kiliç

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique
en Région de Bruxelles-Capitale
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.) - Bibliographie - Résultats officiels des élections
modifier

Serdar Kiliç, né à Charleroi le 20 août 1979, politologue de formation, est un fonctionnaire régional wallon et un homme politique turco-belge[1].

Mandats exercés

  • conseiller communal de Charleroi depuis 2006
  • échevin à Charleroi de 2012 à 2016 (échevin empêché de Charleroi de 2016 à 2018)
  • député wallon (suppléant appelé à siéger): du 23/06/2009 au 15/07/2009, du 18/06/2014 au 18/06/2014 et du 27/06/2016 au 25/05/2019[2]
  • membre du Parlement de la Communauté française: du 30/06/2009 au 07/12/2012, du 30/06/2009 au 16/07/2009 et du 29/06/2016 au 25/05/2019[2]

Controverse

En 2009, alors député régional, il a financé une rupture du jeûne à Marchienne-au-Pont organisée par les Loups gris, avec pour argument qu'il tentait d'y propager l'idéologie socialiste[3] [4].

Sources

  1. Fiche sur le site Connaître la Wallonie
  2. 2,0 et 2,1 Fiche sur le site du Parlement wallon
  3. Mehmet Koksal, "Un député PS finance un repas islamique dans une association d’extrême droite turque", Parlemento, 6 septembre 2009
  4. Mehmet Koksal, "Serdar Kiliç (PS) :”J’essaye de propager l’idéologie socialiste, y compris chez les loups gris”", Parlemento, 8 septembre 2009
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils