Saïd El Khadraoui

De Suffrage Universel
Révision datée du 4 juin 2019 à 20:54 par Admin (discussion | contributions) (Page créée avec « {{belgique}} ''informations d'avant 2004 récupérées de [http://web.archive.org/web/20040314083033fw_/http://users.skynet.be/suffrage-universel/be/elkhadraoui.htm l'anci... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique

Élections communales de 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018 - dans des communes spécifiques
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.)
Élections en Région bruxelloise - Autres élections
Tentatives d'autonomisation politique des allochtones en Belgique - Partis musulmans en Belgique - Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Bibliographie
Résultats officiels - Électeurs.trices étrangers.ères
modifier

informations d'avant 2004 récupérées de l'ancienne version de Suffrage Universel

  • 1975 (9 avril) naissance à Leuven de père marocain et de mère flamande, fait toutes ses études (maternelles, primaires, secondaires en latin-maths) dans l'enseignement catholique flamand
  • 1992 président du conseil des élèves dans son lycée (Collège Sint-Pieters); adhère aux Jongsocialisten (dont le président est Bruno TOBBACK, fils de Louis)
  • 1994 élu (668 voix) conseiller communal SP à Leuven (Louvain, Brabant flamand, ville dont le bourgmestre est le SP Louis TOBBACK), à l'époque il est encore étudiant en histoire moderne à l'Université Catholique de Leuven (KUL), il suivra encore par la suite une formation en relations internationales à la KUL, puis, pendant 5 mois, à l'Institut d'Etudes Politiques à Paris
  • 1998-1999: travaille dans des cabinets ministériels fédéraux (à l'Intérieur, chez Louis TOBBACK, puis chez Luc VANDENBOSSCHE, et après les élections au Budget chez Johan VANDE LANOTTE)
  • 1999 (juin) candidat (3ème suppléant) au Parlement Européen (16.390 voix)
  • 1999 (octobre) devient fonctionnaire aux Affaires Etrangères, au bout de quelques mois il est envoyé en poste à New York, où il restera jusqu'en décembre 2000
  • 2000 (octobre) réélu (1.306 voix) à Leuven, devient échevin de la culture, de l'enseignement, de la citoyennisation (inburgering), de la coopération au développement et des affaires étudiantes
  • 2003 (18 mai) élu (tête de liste) à la Chambre fédérale des députés pour l'arrondissement électoral du Brabant flamand (21.015 voix), démissionne de son poste d'échevin pour ne pas cumuler (choix personnel sans obligation légale ni statutaire au sein de son parti)
  • 2003 (7 octobre) succède, en tant que suppléant, à l'eurodéputée Kathleen VAN BEMPT, qui succède elle-même à Anissa TEMSAMANI en tant que secrétaire d'état au gouvernement fédéral
  • 2004 (13 juin) élu au Parlement européen (60.712 voix de préférence)
  • 2006 (octobre) réélu au conseil communal de Louvain, y devient chef du groupe sp.a
  • 2009 (juin) réélu au Parlement européen
  • 2012 (octobre) réélu au conseil communal de Louvain, reste chef du groupe sp.a
  • 2014 candidat non réélu au Parlement européen
  • 2015 reste conseiller communal, mais renonce à y être chef de groupe
  • 2018 ne se représente plus aux élections communales

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils