Ravindra Gujjula

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Ravindra Gujjula, né le 1er août 1954 à Kanigiri (Inde), est un homme politique social-démocrate allemand. Il a été le premier maire allemand d'origine non-européenne dans la ville d'Altlandsberg (Brandenbourg, ex-RDA) de 1993 à 2003, et député régional du land de Brandenbourg de 2007 à 2009.

Il est issu d'une famille politisée. Son père, Gujjula Yalamanda Reddy, a été un dirigeant local du parti communiste en Inde, candidat (non élu) aux législatives fédérales de 1971 dans l'Andhra Pradesh et président de l'Union nationale indienne des travailleurs agricoles. Sa mère, Sarala Devi, a été secrétaire générale de l'Union des femmes indiennes[1] [2] [3].

Engagé dès l'âge de 14 ans dans un mouvement politique de gauche, militant pour le droit de vote dès 18 ans, il organise des manifestations contre les ventes sur le marché noir d'aliments rares pour bébés et contre la guerre du Vietnam. Il est emprisonné à deux reprises pour ses engagements politiques en 1971 et en 1972, puis vient étudier la médecine en RDA en 1973[1].

Il se présente une première fois aux municipales à Altlandsberg en mars 1989, mais sa candidature est refusée, en contradiction avec la loi est-allemande. Il écrit alors au premier ministre communiste Egon Krentz, et perd son emploi de médecin hospitalier. L'année suivante, en mars 1990, il se présente à nouveau, étant devenu entretemps médecin libéral, il est élu au conseil municipal où il devient chef du groupe "Bürger für Altlandsberg" (Citoyens pour Altlandsberg), et en 1993 il est élu maire par 617 voix contre un candidat CDU qui ne recueille que 320 voix, alors que le parti d'Helmut Kohl est au pouvoir en Allemagne à l'époque[4].

Aux élections de 1998, affilié depuis peu au SPD, il est réélu maire avec 82% des voix. En 2003, il est élu conseiller de district, puis est candidat aux élections régionales, où il n'est pas élu, mais remplace en 2007 un député régional démissionnaire jusqu'à la fin du mandat en 2009[1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Ravindra Gujjula, Wikipédia en allemand
  2. Ravindra Gujjula felicitated, The Hindu, 8 mars 2008
  3. STATISTICAL REPORT ON GENERAL ELECTIONS, 1971 TO THE FIFTH LOK SABHA, VOLUME I (NATIONAL AND STATE ABSTRACTS & DETAILED RESULTS), ELECTION COMMISSION OF INDIA, NEW DELHI
  4. Stephen Kinzer, "Altlandsberg Journal; If Germany Has a Fever, Can This Doctor Help?", New York Times, 21 décembre 1993

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils