Rama Sall

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
FRANCE
Élus d'origine non-européenne
Maires - Conseillers généraux - Parlementaires - Europarlementaires
Élections législatives de
2002 - 2007 - 2012
Élections municipales de
1965 - 1995 - 2001 - 2008 - 2014
Listes autonomes
Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Candidat(e)s d'origine non-européenne du FN
Bibliographie
Modifier
Rama Sall, née le 10 mars 1986 à Mantes-la-Jolie, est une femme politique socialiste franco-sénégalaise.

Biographie

"Née au Val Fourré, j’ai grandi à Gassicourt et suis aujourd’hui diplômée en sciences politiques en master de gestion des collectivités territoriales. Depuis juin 2012, je suis la suppléante de Françoise Descamps Crosnier, notre députée (...)[1]".

Ses parents sont "tous deux enfants de petits fonctionnaires dakarois (l’un des grands-pères de Rama était éboueur, l’autre aide-soignant), ils ont quitté le Sénégal ensemble pour étudier la criminologie à la Sorbonne. Aujourd’hui (2011), son père est responsable des questions de sécurité pour la ville du Havre (Nord-Ouest), après être passé par quelques-unes des villes les plus dures de France. Quant à sa mère, elle travaille pour un groupement de mutuelles de santé du secteur public[2]."

Elle a entamé des démarches pour obtenir la nationalité sénégalaise[2].

Carrière politique

Elle a pris sa carte au PS en 2007. En 2011, elle était employée à temps plein du PS et a codirigé la campagne de Martine Aubry vers la jeunesse pendant la campagne des primaires pour l’élection présidentielle de 2012[2].

Cantonale partielle de 2011

Le sortant, démissionnaire était encarté à l'UMP, son successeur également; Rama Sall a obtenu 1.248 voix (21,0%) au premier tour, 2.170 (39,8%) au second; il y a eu 28,9% de participation au premier tour (30 juin 2013), 27,50% au second (7 juillet 2013)[3]

Municipales de 2014

Elle a été investie tête de liste à Mantes-la-Jolie (maires RPR/UMP depuis 1995, PS en 1977-1995) après une primaire PS le 10 octobre 2013 entre trois candidats d'origine non-européenne, les deux autres étant Radouane Atroussy, le seul élu sortant parmi les trois, et Said Benmouffok[4] [5]

Sources

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 source: Page Facebook de la candidate
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Pierre Boisselet, "France - Sénégal : Rama Sall, l'autre Rama", Jeuneafrique.com, 17 octobre 2011
  3. Résultats officiels de l'élection cantonale partielle de 2013 à Mantes-la Jolie, Ministère de l'Intérieur
  4. Aboubakry N’diaye, "Primaires PS : Rama Sall, Radouane Atroussy et Said Benmouffok candidats", Mantes-Actu, 24 septembre 2013
  5. Aboubakry N’diaye, "Municipales à Mantes-la-Jolie : Radouane Atroussy se retire de la liste du PS conduite par Rama Sall", Mantes-Actu, 29 janvier 2014
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils