Référendum de 1967 en Côte française des Somalis

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Le 19 mars 1967, un référendum d'autodétermination est organisé en Côte française des Somalis, opposant les Issas, groupe ethnique somali dont le principal parti est pro-autonomie, et les Afars, dont le principal parti est "pro-français". De nombreuses sources indiquent qu'un nombre important d'Issas jusque-là considérés comme de nationalité française ont été expulsés vers la Somalie en tant qu'"étrangers indésirables", ce qui a fait pencher la balance vers le oui jusqu'à l'indépendance de Djibouti en 1977 après un nouveau référendum organisé le 8 mai 1977 dans le Territoire des Afars et des Issas.


Résultats officiels[1]
inscrits 39.512
oui 22.555 57,08%
non 14.666 37,11%

Sources

  1. Consultation de la population de Djibouti du 19 mars 1967 ayant pour objet l'adoption du nouveau statut transformant le territoire d'outre-mer de la Côte française des Somalis en Territoire français des Afars et des Issas (Jean-Pierre Maury, Digithèque MJP)

Bibliographie

Article connexe

Élections truquées dans les colonies françaises‎

Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils