Pierre-Yves Lambert/lectures/2018 : Différence entre versions

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
(Films)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Pierre-Yves Lambert/lectures/2013|liste 2013]], [[Pierre-Yves Lambert/lectures/2014|liste 2014]], [[Pierre-Yves Lambert/lectures/2015|liste 2015]], [[Pierre-Yves Lambert/lectures/2016|liste 2016]], [[Pierre-Yves Lambert/lectures/2017|liste 2017]], [[Pierre-Yves Lambert/lectures|année en cours]], [[Pierre-Yves Lambert/SF|mes livres de SF]]).
+
{{Lectures}}
  
 
==Livres==  
 
==Livres==  

Version actuelle datée du 7 septembre 2019 à 16:06

2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018
Année en cours
Romans et nouvelles du Japon
Romans et nouvelles de Science-Fiction

Livres

J'ai toujours été un grand amateur de romans et de recueils de nouvelles de science-fiction de qualité, donc anglophones et de préférence en VO, même si quand j'étais ado j'ai été initié à la SF par La Grande Anthologie de la science-fiction. Mais aussi d'écrivains de divers pays méditerranéens ou plus lointains, japonais surtout. Je lis essentiellement dans le train, ou en l'attendant, et dans mon jardin quand il fait chaud, ce qui explique la durée de lecture par livre, mais parfois je suis tellement enthousiasmé par l'histoire que je lis aussi le soir, plutôt que de regarder un film ou des épisodes de séries, ou de rester scotché sur twitter. La plupart des romans que je lis proviennent de la librairie bruxelloise d'occasion Pêle-mêle (où j'achète encore parfois des versions traduites de romans écrits en anglais), mais je suis aussi client de la sympathique librairie anglophone Sterling, au centre-ville de Bruxelles.

  1. Ryū Murakami, Miso Soup (1997)
  2. Naguib Mahfouz, La Malédiction de Râ (1939)
  3. Yukio Mishima, Le Tumulte des flots (1954)
  4. Robert Silverberg, Les Monades urbaines (1971)
  5. Carolyn C. Cherryh, Les Etalombres (1995)
  6. Yoko Ogawa, Une Parfaite Chambre de malade, suivi de La Désagrégation du papillon (1989 et 1988; autant la première nouvelle était belle, sensible, autant la seconde m'a mis mal à l'aise, je n'ai pas été jusqu'au bout)
  7. Jules Verne, Le Chancellor (1874; un classique dans le genre naufragés sur un radeau, je ne l'avais jamais lu auparavant, lu en quelques jours)
  8. Gordon Dickson, Lost Dorsai (1952; la série des Dorsai est un classique de la "SF militaire")
  9. Gordon Dickson, Spirit of Dorsai
  10. Gordon Dickson, The Final Encyclopaedia
  11. Robert Silverberg, Résurrections
  12. Yoko Ogawa, Le Musée du Silence
  13. Yunishiro Tanizaki, Le Secret (recueil de nouvelles)
  14. Cordwainer Smith, Le Rêveur aux étoiles (Les Seigneurs de l'Instrumentalité, tome I)
  15. Cordwainer Smith, Tu seras un autre (Les Seigneurs de l'Instrumentalité, tome II)
  16. Cordwainer Smith, Les Puissances de l'espace (Les Seigneurs de l'Instrumentalité, tome III)
  17. Eiji Yoshikawa, La Pierre et le sabre (1935; les aventures d'un ronin, à la même époque que le roman Shogun)
  18. Eiji Yoshikawa, La Parfaite lumière (1935; la suite du précédent)
  19. Larry Niven et Steven Barnes, Saturn's Race (2000; de la très bonne anticipation, intrigue élaborée sur le thème du transhumanisme)
  20. Haruki Murakami, La Fin des temps (1985; autant j'adore le style d'écriture, autant l'intrigue était bizarre, ça m'a fait penser à celle de A Scanner Darkly, de Philip K. Dick, que j'ai lu il y a 2 ou 3 ans)
  21. Agatha Christie, Mr. Parker Pyne, Detective (1934; ça ressemble fort à du Hercule Poirot, même qualité mais histoires très courtes)
  22. Gordon Dickson, Time Storm (1977; comme tous les romans de cet auteur, remarquable scénario, parfois difficile de comprendre si certains concepts sont de la science ou de la SF)
  23. Larry Niven, Ringworld's Children (2004)
  24. Poul Anderson, There will be time (1973)
  25. Haruki Murakami, Kafka sur le rivage (2003)
  26. Robert Silverberg, The Book of skulls (1972, très différent par le style d'écriture de tous ses autres romans, et j'en ai lu beaucoup, mais aussi excellent que les autres)
  27. Larry Niven, A Hole in space (recueil de nouvelles originellement publiées de 1971 à 1974)
  28. Roger Zelazny, L'Enfant tombé de nulle part (1980; bien qu'il soit indiqué "Science-fiction" sur la couverture, c'est plutôt de la Fantasy)
  29. Peter F. Hamilton, Salvation (2018, formidable début d'une nouvelle saga, seul bémol: la façon d'introduire chacun des récits est dans un style "contes des mille et une nuits", j'aurais franchement préféré carrément un recueil de nouvelles se déroulant dans le même univers, là c'est fort peu crédible)
  30. Naguib Mahfouz, Les Mille et une nuits (1981, pas du tout dans l'esprit classique, c'est une satire sociale et politique campée dans un décor califal égyptien mais qui est probablement une couverture contre la censure)
  31. Philip Jose Farmer, La Saga des hommes-dieux (5 volumes: Les Portes de la création, Cosmos privé, Les Murs de la Terre, Le Monde Lavalite, Plus fort que le feu, j'en avais lu un ou deux il y a 30-40 ans, j'ai relu l'ensemble avec un grand plaisir, c'est un des plus grands écrivains de SF)
  32. Philip Jose Farmer, Le Privé du cosmos (1974)

Livres abandonnés en cours

Il est rare que j'abandonne la lecture en cours de route, les derniers cas dont je me souviens sont Migrations de l'écrivain serbe Miloš Crnjanski, qui devenait répétitif, mais dont je ne regrette pas du tout d'avoir lu plus ou moins la moitié, même remarque pour Gomorra de Roberto Saviano, et Crime au marché de forgerons de Yaşar Kemal, dont j'avais pourtant dévoré la quadrilogie des "Memed" et la trilogie "Au-delà de la montagne".

Il y a aussi eu Hôtel Iris de Yōko Ogawa, commencé à lire le 22 décembre 2016 après minuit, abandonné le 1er janvier: je hais profondément lire des histoires de soumission, que ce soit au travail ou sur le plan sexuel, j'avais également arrêté de visionner le film Mémoires d'une geisha pour la même raison.

2018

  1. Poul Anderson, Stars are also fire (1994; une fois de plus j'ai entamé un livre au hasard des achats chez Pêle-Mêle, sans vérifier s'il ne faisait pas partie d'une série, et c'est le deuxième de la série Harvest of Stars, j'ai un peu du mal à suivre l'intrigue...)
  2. Hitomi Kanehara, Serpents et piercings (2004; J'évite de lire/regarder ce qui pourrait se retrouver ensuite dans mes cauchemars la nuit)
  3. Philip Jose Farmer, La Rage d'Orc le rouge (paru en 1993, ce roman a un lien avec La Saga des hommes-dieux, mais ce n'est pas de la SF, plutôt une histoire d'utilisation du jeu de rôles en thérapie psychiatrique)

Bandes dessinées

  1. Un Cow-boy à Paris

Films

  1. Henry Hathaway, The House on 92nd Street (1945, docufiction, vu en VO, le premier film ou épisode de série complet en anglais sans sous-titres que j'arrive à suivre sans sous-titres depuis longtemps sans avoir mal à la tête après !)
  2. Pierre Schoendoerffer, Le Crabe-tambour (1977)
  3. Francis Lawrence, Red Sparrow (2018, VOST; excellent thriller d'espionnage; vu au White/Dockx le 17 mars 2018)
  4. Robert Schwentke, Der Hauptmann ("L'Usurpateur", 2017, VOST; film ultraviolent, je suis resté jusqu'au bout mais je suis sorti de la salle avec une boule dans la gorge; vu à l'Avenue le 22 mars 2018; par contre ça m'a donné envie d'en savoir plus sur les faits historiques dont il est tiré, puisqu'il s'agit bien d'une histoire vraie)
  5. Martin Wood, Stargate Continuum (2008, VOST)
  6. Maurice Tourneur, Le Val d'enfer (1943, avec Bernard Blier dans un rôle de figurant)
  7. Gilles Grangier, Archimède le clochard (1959, excellent, un Gabin avec dialogues d'Audiard !)
  8. Yves Boisset, Le Saut de l'ange (1971; pour une fois, un rôle dans lequel j'apprécie Jean Yanne)
  9. Marcel Bluwal, Les Vieux Calibres (2013)
  10. Spike Lee, Blackkklansman (2018, vu au Vendôme le 6 novembre 2018; la dernière partie sur l'actualité, le KKK et Charlotteville, était assez superflue)
  11. Wolfgang Reitherman, Les Aristochats (1970, VF)
  12. Jean-Jacques Vierne, Tintin et le Mystère de la Toison d'Or (1961)
  13. Enki Bilal, L'Immortel (2004)
  14. Mortal Engines (2018, vu le 16/12/2018 à l'UGC De Brouckere)

Films abandonnés en cours

  1. Claude Autant-Lara, Le Mariage de Chiffon (1942)
  2. Julien Duvivier, L'Homme à l'imperméable (1957)
  3. Marcel Bluwal, Le Monte-charge (1962)

Documentaires

Séries

  1. Peaky Blinders (Saison 4, toujours aussi excellent)
  2. Le Bureau des légendes (excellentissime série française)
  3. Vikings (Saison 5, trop de scènes de batailles par rapport aux saisons précédentes, ça devient trop sanglant)
  4. Andromeda (j'ai regardé plusieurs saisons, puis j'ai laissé tomber, c'est du sous-Star Trek)
  5. Lexx (après 2 épisodes j'ai abandonné, de la SF genre Barbarella !)
  6. The Secret Adventures of Jules Verne (j'ai même eu du mal à aller jusqu'au bout du 1er épisode, ça n'a ni queue ni tête, je suppose que c'est fait pour plaire à des ados adeptes de jeux vidéos ?)
  7. Marco Polo (Saison 2, intrigue dure à suivre, j'ai vu la saison 1 il y a trop longtemps, j'ai perdu le fil; la VF est très terne par rapport à la VO, riche d'accents et de tonalités de voix pas du tout restitués par un doublage médiocre)
  8. Star Trek Discovery (Saison 1; très bon au début, mais le scénario devient un peu tiré par les cheveux...)
  9. Baron noir (Saisons 1 et 2, passionnant, une série française de grande qualité)
  10. Eureka (SF/anticipation + comédie, des personnages et une petite ville tellement attachants, des intrigues tellement fouillées qu'on a de la peine à la fin du dernier épisode)
  11. Marseille (Saison 1; ne donne pas envie de voir la suite, zéro crédibilité, du mauvais théâtre)
  12. Un Village français (série de grande qualité, je n'ai hélas découvert qu'après la cinquième saison l'existence des documentaires "Ils y étaient")
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils