Pierre-Yves Lambert/lectures

De Suffrage Universel
Révision datée du 15 août 2019 à 15:35 par Admin (discussion | contributions) (Livres)
Aller à : navigation, rechercher

On me demande parfois ce que je lis, ce que je regarde comme films, comme séries. Bonne résolution de 2013, j'ai fait la liste au fur et à mesure, sinon j'aurais oublié (voir liste 2013, liste 2014, liste 2015, liste 2016, liste 2017, liste 2018, mes livres de SF). Et je continue en 2019.

Télévision

Petite précision utile, je n'ai plus la télévision depuis mon dernier déménagement (vers la Région flamande) en septembre 2008. Avant, je regardais souvent les émissions de débats d'actualités Ter Zake et De Zevende Dag à la VRT, et parfois Nederlandse Moslim Omroep sur la NOS, et surtout les séries anglophones et scandinaves en versions originales sous-titrées, sur les chaînes flamandes et néerlandaises.

Radio

En radio, j'écoute exclusivement et quotidiennement France Inter, parfois plusieurs heures d'affilée. L'écoute différée en "podcast" n'était pas trop mon truc, mais je la pratique désormais assidûment depuis 2015, en particulier pour "Si tu écoutes, j'annule tout"/"Par Jupiter !", les chroniques de Daniel Morin et d'Albert Algoud, "La Marche de l'histoire" et parfois "Concordance des temps" (France culture).

J'écoute à nouveau avec plaisir le 7-9 de France Inter depuis la rentrée 2017, en me réjouissant du départ de l'infâme fourestiste Patrick Cohen, hélas Sofia Aram ne l'a pas suivi.

Depuis le 1er janvier 2017, France Inter n'est plus en ondes longues, j'écoute dorénavant principalement le streaming en décalé, en vidéo ou en audio, quasiment plus le direct, et mes deux postes de radios avec ondes longues sont au rebut, en attendant d'aller les déposer dans une déchetterie-recyclerie.

Presse écrite

En novembre 2008 mon abonnement au quotidien De Morgen, a expiré, je ne l'ai pas renouvelé. Depuis, je ne lis plus de quotidien papier. Pour moi, il y en a de deux sortes, soit il n'y a que deux ou trois articles par numéro qui m'intéressent (les quotidiens et hebdomadaires belges francophones), soit il y en a tellement, en ce compris des articles/opinions longs (De Morgen, Le Monde, De Standaard) que j'étais frustré parce que je n'arrivais jamais à tout lire, et je les mettais "de côté" pour les lire plus tard, maintenant je dois trier/jeter une tonne de papier... Par le passé j'ai été abonné à LibertéS (éphémère successeur pluraliste de gauche du Drapeau rouge; jusqu'à sa disparition) en 1991, au Matin (de Bruxelles, successeur de La Wallonie-Le Peuple; jusqu'à sa disparition). Pendant des années j'ai aussi acheté tous les jours Le Matin (de Paris; jusqu'à sa disparition), puis Le Monde (jusqu'en 2002), et toutes les semaines Courrier international.

En 2019, je me suis abonné à la version électronique de La Capitale / Sud Presse pour pouvoir lire les actualités politiques.

Internet

Je suis abonné au même fournisseur d'accès depuis la mi-1998. Pendant des années j'ai été très actif, à des intensités diverses, sur wikipédia. Je n'ai jamais voulu crée de compte Facebook, je n'aime pas non plus le concept de commentaires au bas des articles de presse, ça ne m'intéresse pas de connaître l'"opinion" des fachos, des islamophobes et autres racistes et antisémites. J'ai par contre fini par créer un compte Twitter en septembre 2012, je n'y fréquente que des gens que j'apprécie (mais je n'ai pas pu m'empêcher de m'"abonner" aux tweets d'un politicien facho caricatural).

Livres

J'ai toujours été un grand amateur de romans et de recueils de nouvelles de science-fiction de qualité, donc anglophones et de préférence en VO, même si quand j'étais ado j'ai été initié à la SF par La Grande Anthologie de la science-fiction. Mais aussi d'écrivains de divers pays méditerranéens ou plus lointains, japonais surtout. Je lis essentiellement dans le train, ou en l'attendant, et dans mon jardin quand il fait chaud, ce qui explique la durée de lecture par livre, mais parfois je suis tellement enthousiasmé par l'histoire que je lis aussi le soir, plutôt que de regarder un film ou des épisodes de séries, ou de rester scotché sur twitter. La plupart des romans que je lis proviennent de la librairie bruxelloise d'occasion Pêle-mêle (où j'achète encore parfois des versions traduites de romans écrits en anglais), mais je suis aussi client de la sympathique librairie anglophone Sterling, au centre-ville de Bruxelles et j'achète les livres neufs en français (plutôt en non diction) chez Tropismes. Je boycotte Filigranes qui a invité Eric Zemmour en 2015.

  1. Arundathi Roy, God of small things (1996; commencé fin 2018, ça m'a pris un mois pour le lire: c'est un très beau livre mais très difficile à lire en V.O. sans notes)
  2. Kurt Vonnegut, Le Pianiste déchaîné (lu, ou relu en VF parce que je l'avais acheté en VF chez Pêle-Mêle il y a longtemps)
  3. Yishaï Sarid, Le Troisième Temple (2016)
  4. Carolyn J. Cherry, L'Héritage de Chanur
  5. Suichi Yoshida, Parade
  6. Robert Silverberg, La Tour de verre
  7. Robert Silverberg, La Porte des mondes
  8. Philip José Farmer, nouvelles (Le Livre d'or de la Science-fiction)
  9. Robert Silverberg, Revivre encore
  10. Robert Heilein, Les Orphelins du ciel
  11. Brian Aldiss, Croisière sans escale (même thématique, xième génération d'équipage dans un vaisseau intersidéral déchu)
  12. Poul Anderson, Barrière mentale
  13. Robert Heinlein, Une Porte sur l'été
  14. Robert Silverberg, Le Fils de l'homme
  15. Susan Shwartz, Byzantium's crown (mi-fantasy mi-roman historique dans une uchronie byzantino-égyptienne)
  16. Cordwainer Smith, L'Homme qui acheta la Terre (tome IV des Seigneurs de l'Instrumentalité)
  17. Cordwainer Smith, Le Sous-Peuple (tome V des Seigneurs de l'Instrumentalité)
  18. Cordwainer Smith, La quête des trois mondes (tome VI des Seigneurs de l'Instrumentalité)
  19. Philip Jose Farmer, Chacun son tour
  20. Jo Clayton, Le Diadème des étoiles (tome 1 de la série Diadème)
  21. Jo Clayton, Lamarchos (tome 2 de la série Diadème)
  22. Jo Clayton, Irsud (tome 3 de la série Diadème)
  23. Jo Clayton, Maeve (tome 5 de la série Diadème)
  24. Jo Clayton, Chasseurs d'étoiles (tome 6 de la série Diadème)
  25. Larry Niven, Neutron Star (recueil de nouvelles)
  26. David Gerrold, L'Ecumeur des étoiles (1972)
  27. Gordon Dickson, The Outposter (1973)
  28. Gordon Dickson, Mission to universe (1965)
  29. Yoko Ogawa, Le Réfectoire un soir et une piscine sous la pluie (2 nouvelles de 1990 et 1991)
  30. Jacques Sadoul, Les meilleurs récits de Planet Stories (période 1944-1955)
  31. Walter M. Miller, Humanité provisoire (recueil de nouvelles, 1951-1954)
  32. Jacques Sadoul, Les meilleurs récits de Astounding Stories - période 1934-37
  33. Yoko Ogawa, La Marche de Mina (2006)
  34. EC. Tubb, Lallia (1971, dans la saga Earl Dumarest)
  35. Walter M. Miller, L'Héritage de Saint Leibowitz (tome 1 - Amen 1er) (1997)
  36. Gérard Klein, Les Tueurs du temps (1965)
  37. James Blish, Le lendemain du jugement dernier (1970)
  38. Robert Heinlein, Citoyen de la galaxie (1957)
  39. Ryû Murakami, Kyoko (1995)
  40. Robert Heinlein, L'Age des étoiles (1956)
  41. Norman Spinrad, Recueil de nouvelles (Le Livre d'or de la science-fiction)
  42. Hitonari Tsuji, L'Arbre du voyageur (1992)
  43. Poul Anderson, Le Monde de Satan (1968)
  44. Junichirô Tanizaki, La Clef. La Confession pornographique (1956)

Livres abandonnés en cours

Il est rare que j'abandonne la lecture en cours de route, les derniers cas dont je me souviens sont Migrations de l'écrivain serbe Miloš Crnjanski, qui devenait répétitif, mais dont je ne regrette pas du tout d'avoir lu plus ou moins la moitié, même remarque pour Gomorra de Roberto Saviano, et Crime au marché de forgerons de Yaşar Kemal, dont j'avais pourtant dévoré la quadrilogie des "Memed" et la trilogie "Au-delà de la montagne".

Il y a aussi eu Hôtel Iris de Yōko Ogawa, commencé à lire le 22 décembre 2016 après minuit, abandonné le 1er janvier: je hais profondément lire des histoires de soumission, que ce soit au travail ou sur le plan sexuel, j'avais également arrêté de visionner le film Mémoires d'une geisha pour la même raison.

2019

Bandes dessinées

tous les soirs de janvier et de février, parfois aussi en pleine nuit pour cause d'insomnie, j'ai lu quelques pages d'albums d'Astérix, mais aussi un Marshall Blueberry et deux Alley Oop, plusieurs Lucky Luke aussi, je m'étais arrêté aux classiques il y a longtemps, et j'avais acheté les plus récents mais je n'avais pas réalisé qu'il en était paru autant entretemps, idem d'ailleurs pour Blueberry dont j'avais lu tous les classiques jusqu'à Angel Face. Depuis le début de l'année 2019 j'ai entrepris de compléter mes collections, pas de déception avec les Blueberry de divers auteurs, par contre certains Lucky Luke que je n'avais encore jamais lus sont de piètre qualité scénaristique.

Films

  1. Steve McQueen,Widows (2018; vu le 01/01/2019 au White)
  2. Yorgos Lanthimos, The Favourite (2018, vu le 23/01/2019 à l'Aventure; un film qui deviendra probablement un classique)
  3. Wash Westmoreland, Colette (2018, vu le 01/02/2019 aux Galeries; excellent film, mais les personnages parlent anglais, ça fait bizarre...)
  4. Brian Levant, Les Pierrafeu à Rock Vegas (2000; vu en VF)
  5. André Cayatte, Le Dossier noir (1955)
  6. Christian Stengel, Seul dans la nuit (1945; excellent film policier avec Bernard Blier jeune et chevelu dans le rôle principal)
  7. Astérix et le Coup du menhir (1989)
  8. Tonnerre de dieu (1965, avec Gabin)
  9. Martin Roumagnac (1946, avec Gabin)
  10. Le Plaisir (1952, avec Gabin)
  11. Le Tueur (1972, avec Gabin)
  12. Federico Fellini, La Strada
  13. Jean-Pierre Mocky, La Cité de l'indicible peur (1964, avec Bourvil)
  14. Monsieur (1964, avec Gabin)
  15. Au service de sa majesté (j'ai regardé jusqu'au bout, mais pour moi Astérix c'est en albums ou en dessins animés, et encore, à part Les XII Travaux d'Astérix...)
  16. Gilles Grangier, Le Sang à la tête (1956, avec Gabin)
  17. Gilles Grangier, Sous le signe du taureau (1969, avec Gabin)
  18. Jean Girault, L'Année sainte (1976, le dernier film dans lequel Gabin a tourné)
  19. Henri Verneuil, Mélodie en sous-sol (1963, avec Gabin et Delon)
  20. Pedro Almodovar, Dolor y gloria (2019), vu le 09/06/2019 aux Galeries
  21. Denys de La Patellière, Rue des Prairies (1959, avec Gabin)
  22. Julien Duvivier, Voici venu le temps des assassins (1956, avec Gabin)

Films abandonnés en cours

  1. Yorgos Lanthimos, The Lobster (2015; SF dystopique, peut-être vu à un mauvais moment, alors que je lis Le Pianiste déchaîné de Vonnegut, et que je regarde de temps en temps un épisode de Trepalium, deux autres récits dystopiques, je n'ai d'ailleurs regardé que le premier épisode d'Ad Vitam en janvier pour la même raison, après le deuxième en février j'ai décidé d'arrêter)
  2. Jean Renoir, French Cancan (1955, avec Gabin)

Documentaires

Séries

  1. Vikings (Saison 5)
  2. Star Trek Discovery (Saison 2)
  3. Trepalium (abandonné après 2 épisodes)
  4. Ad Vitam (abandonné après 2 épisodes)
  5. La Trêve (abandonné après 2 épisodes)
  6. Endeavour (Saison 4)
  7. Westworld (Saison 2, je trouve que la saison 1 aurait dû suffire, la 2 est un peu trop abracabradantesque)
  8. Broen-Bron (Saison 4, palpitante comme les trois précédentes, j'adore la personnage principale !)
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils