Pierre-Yves Lambert

De Suffrage Universel
Révision datée du 12 décembre 2015 à 18:40 par Admin (discussion | contributions) (Emploi)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Origines

Né à Bruxelles en 1965 de père français (né à Béthune, Pas-de-Calais) et de mère belge (née à Leuze-en-Hainaut).

Né français, binational franco-belge depuis 1986. Electeur à Béthune depuis 1983, mais n'y vote plus (et n'y a plus mis les pieds) depuis le premier tour des législatives de 2007.

Arrière-grands-parents

  • Louise Lambert (1886-?), domestique, mère célibataire, confia son bébé à l'Assistance publique de Paris en 1910
  • Fidèle Hugot (1878-1916), menuisier, soldat de deuxième classe, mort à Douaumont, frère de Jules Hugot (1875-1916), cordonnier, soldat de deuxième classe, blessé mortellement à Douaumont
  • Elise Maniez (1881-1953), femme au foyer
  • Augustin Absil (1876-1938), chef d'équipe mouleur en sable dans une fonderie à Marcinelle
  • Elvire Genicot (?-1958), fille d'un ouvrier ajusteur vivant à la campagne, qui élevait en même temps quelques vaches pour la boucherie
  • Louis Mahieu (1879-1962), chef-garde aux chemins de fer belge jusqu'en 1936 puis patron de café à Kain; prisonnier de guerre à Soltau en 14-18, conseiller communal libéral à Kain (act. fusionnée avec Tournai) dans les années 30, bourgmestre faisant fonctions en 40-45 (emprisonné 3 mois par les Allemands à la citadelle de Huy comme otage, puis 2 mois, en octobre-novembre 45, par les Alliés suite à une dénonciation, complètement blanchi par la Cour d'Appel de Mons et pleinement réinstallé en tant que conseiller communal); frère d'Alice Mahieu (1890-1973) qui épousa au début des années 1920 un jeune artiste-peintre allemand, Erich Meerwald (1895-1973), auteur de plusieurs timbres-postes et d'affiches de films dont celle de Ben-Hur
  • Bertha Maertens, née à Gand

Etudes

Lycéen en section latin-grec de 1976 à 1982 (Athénée Adolphe Max, réseau scolaire de la Ville de Bruxelles). Etudiant en sciences politiques, en sociologie, en anthropologie sociale et en islamologie de 1982 à 1989. Titulaire du diplôme de candidat en sciences économiques, sociales et politiques (option relations internationales) de l'Université catholique de Louvain (1984).

Militantisme politique

Actif dans divers mouvements étudiants, associations et partis politiques (Comité 18.000 non, Parti radical transnational, Mouvement des jeunes socialistes belge, Ecolo, Comité national pour le suffrage universel) dans les années 1980-1990. Candidat aux élections de l'Assemblée générale des étudiants de l'UCL en 1985 sur la liste des Etudiants progressistes et internationalistes avec un candidat bolivien, qui a été élu. Seule participation électorale ultérieure: sur la liste Ecolo en tant que candidat indépendant aux élections communales d'octobre 2000 dans la commune bruxelloise de Molenbeek.

En février 2005, il a signé le Manifeste des indigènes de la République, au titre de soutien puisque non "indigène" au sens du manifeste.

Emploi

Depuis 1993, travaille dans une administration locale bilingue en région bruxelloise, devra encore y exercer ses fonctions jusqu'à 2030 afin de pouvoir bénéficier d'une pension complète. Réside à Vilvorde (province du Brabant flamand) depuis septembre 2008, avant à Molenbeek (Région bruxelloise) depuis 1996, avant (dans l'ordre chronologique décroissant) à Schaerbeek, Saint-Josse, Saint-Gilles, Ixelles, Louvain-la-Neuve, Wezembeek, Kraainem, Big Spring (Texas), Chicago, Kraainem, Jemeppe-sur-Sambre, Lessines (Hainaut), Jemeppes-sur-Sambre, Bruxelles, Uccle (où se trouvait la maternité).

Suffrage Universel

Créateur du bulletin, puis du site Suffrage Universel en 1998 (respectivement en mars et en août) et du site Tractothèque en juillet 2006 (avec un associé jusqu'en mars 2009).

Wikipédias

Contributeur non anonymes de wikipedia en français, anglais et néerlandais de juillet 2005 à juillet 2011, ensuite sous pseudo mais beaucoup moins actif.

Minorités.org

Un des cofondateurs et des collaborateurs de la première version du site Minorites.org.

Publications (livre, chapitre d'ouvrage collectif, articles de revues)

page complète (1984-2003): Liste des textes, articles et courriers, publiés ou non, de Pierre-Yves Lambert

Articles publiés téléchargés en pdf sur Academia.edu

Positions sur certains sujets de société

  • très partisan
    • du droit de vote et d'éligibilité des résidents étrangers au niveau municipal, sans exception pour les fonctions exécutives
    • du droit de tous les couples au mariage et à l'adoption d'enfants dans les mêmes conditions
    • de la dépénalisation de la possession pour usage personnel et de la consommation de toutes les "drogues" et de leur vente dans un système contrôlé par les autorités sanitaires
    • du décumul radical des mandats électifs et de leur limitation à deux mandatures consécutives
    • du système électoral proportionnel ouvert, avec possibilité d'un seul vote de préférence et sans liste distincte de suppléants
    • de l'enseignement bi- ou multilingue, en ce compris avec les langues dites "régionales"
    • de la ratification de la charte européenne des langues dites régionales ou minoritaires
  • très hostile
    • à la double nationalité pour les parlementaires ou membres de gouvernements: s'il est légitime qu'un citoyen lambda souhaite conserver un tel lien avec un autre pays, ça ne l'est plus lorsqu'il s'agit de défendre l'intérêt d'un seul pays, ou alors il faut en tirer les conclusions logiques en supprimant toute clause de nationalité pour l'accès à toute fonction éligible, c'est l'un ou l'autre
    • à toute interdiction des "signes convictionnels", y compris dans la fonction publique
    • à la fraude en matière de sécurité sociale (chômage e.a.)
    • aux discriminations et aux discours haineux sur base de la prétendue race, de l'ethnicité, de la nationalité, de la religion, du genre ou de la préférence sexuelle
    • aux hypocrites qui prétendent militer pour les droits des Palestiniens mais pas pour ceux des Sahraouis, des Kurdes, des Tibétains ou des minorités de Birmanie, du Chili ou d'ailleurs

Des gens que je respecte

Je n'ai pas de maître à penser, mais je respecte profondément des hommes comme Andreu Nin, Henri Curiel, Ali André Mécili, Abraham Serfaty et Riad al-Turk, sans pour autant adhérer à tout ce qu'ils ont fait ou dit.

Mes lectures (à partir de 2013)

Pierre-Yves Lambert/lectures

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils