Participation politique des Juifs en Tchécoslovaquie

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Près de la moitié des Juifs de Tchécoslovaquie se considéraient sur le plan ethnonational comme des Tchèques, des Allemands, des Hongrois ou autres, ce pourcentage s'élevant à près de 50% se considérant comme tchèques en Bohême[1].

Juifs par ethnonationalité revendiquée selon les recensements tchécoslovaques[2]

Ethnonationalité 1921 (%) 1930 (%)
Juif 53,62 57,20
Tchécoslovaque 21,84 24,52
Allemand 14,26 12,28
Hongrois 8,45 4,71
Autres 1,83 1,29
Total 354.342 (100%) 356.830 (100%)

Conséquence logique, de nombreux Juifs ont, plutôt que de militer au sein du Parti juif, un petit parti aux ambitions communautaires, milité et occupé de hautes fonctions dans des partis tchécoslovaques, allemands ou hongrois, mais à de rares exceptions près seuls les partis de gauche leur étaient ouverts[1][2]:

  • Alfréd Meissner, du PSD tchécoslovaque (PSDT), membre de l'Assemblée nationale révolutionnaire de 1918 à 1920, un des principaux auteurs de la Constitution, ministre de la Justice en 1920 et de 1929 à 1934
  • Lev Winter (PSDT) ministre des Affaires sociales de 1918 à 1920 et de 1925 à 1926
  • Ludwig Czech, du Parti social-démocrate allemand de Tchécoslovaquie (PSDA), ministre des Affaires sociales, puis des Travaux publics et de la Santé de 1929 à 1938
  • les députés et sénateurs sociaux-démocrates Arnošt Winter (sénateur de 1932 à 1939), Zikmund Witt (sénateur, PSDT), Robert Klein (député PSDT de 1919 à 1939)[3], Ignaz Schultz, Zoltan Farkas (sénateur, PSDT), Siegfried Taub (PSDA), Carl Heller, Victor Haas, Arnold Holitscher, Fanni Blatny et Irene Kirpal
  • Gábor Steiner, du Parti social-démocrate hongrois de Slovaquie, fondateur du Parti communiste de Slovaquie en 1921 et député communiste de 1925 à 1935, sénateur de 1935 à 1938[4]
  • les dirigeants communistes Rudolf Slánský (député de 1935 à 1938) et Viktor Stern
  • Bruno Kafka (député), Ludwig Spiegel (sénateur) et Franz Bacher, parlementaires du Parti de la liberté démocratique allemand
  • Adolf Stránský, du Parti national démocrate (droite), ancien député austro-hongrois, premier ministre du Commerce de Tchécoslovaquie

Notes et sources

  1. 1,0 et 1,1 Czechoslovakia, in: YIVO Encyclopaedia, YIVO Institute for Jewish Research
  2. 2,0 et 2,1 Czechoslovakia, Encyclopaedia Judaica
  3. Kevin McDermott, "Robert Klein", in: A. T. Lane (ed.), Biographical dictionary of European labor leaders, Volume 1, Greenwood Publishing Group, 1995, ISBN 9780313298998 p.492
  4. Michael J. Kopanic, jr., ""+Steiner+Gabor"&hl=fr Gábor Steiner", in: A. T. Lane (ed.), Biographical dictionary of European labor leaders, Volume 2, Greenwood Publishing Group, 1995, ISBN 9780313299001 p.928
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils