Organisation politique de minorité.s liée à un parti : Différence entre versions

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
(Fin du XIXème siècle et début du XXème)
 
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Dans la plupart des partis politique ou dans leur orbite proche, des organisations spécifiques existent en fonction de l'âge, du sexe, de la catégorie socio-professionnelle.  
 
Dans la plupart des partis politique ou dans leur orbite proche, des organisations spécifiques existent en fonction de l'âge, du sexe, de la catégorie socio-professionnelle.  
  
Des organisations de minorités existent parfois également, au minimum depuis le [https://de.wikipedia.org/wiki/Wimberger-Parteitag Wimberger-Parteitag] de 1897 au sein du Parti social-démocrate de l'Empire austro-hongrois (SDAP) sur base du principe d'autonomie nationale-culturelle qui aboutit à la création de "sections" sur base linguistique (allemand, tchèque, polonais, italien, ruthène, sud-slave) qui finirent par constituer autant de partis distincts, tous membres du SDAP,
+
==Fin du XIXème siècle et début du XXème==
 +
Des organisations de minorités existent parfois également, au minimum depuis le [https://de.wikipedia.org/wiki/Wimberger-Parteitag Wimberger-Parteitag] de 1897 au sein du Parti social-démocrate de l'Empire austro-hongrois (SDAP) sur base du principe d'autonomie nationale-culturelle qui aboutit à la création de "sections" sur base linguistique (allemande, tchèque, polonaise, italienne, ruthène, sud-slave).
  
Peu de temps après, ce fut le tour du Socialist Party of America ("[https://en.wikipedia.org/wiki/Language_federation language federations]") et du Labour Party britannique (le [https://en.wikipedia.org/wiki/Jewish_Labour_Movement Jewish Labour Movement] ex-"Poale Zion (Great Britain)" de 1903 à 2004).
+
Peu de temps après, ce fut le tour du Socialist Party of America ("[https://en.wikipedia.org/wiki/Language_federation language federations]") et du Labour Party britannique (le [https://en.wikipedia.org/wiki/Jewish_Labour_Movement Jewish Labour Movement], qui s'appelait "Poale Zion (Great Britain)" de 1903 à 2004).
  
Au début du XXIème siècle, le Labour Party compte officiellement cinq "[https://en.wikipedia.org/wiki/Socialist_society_(Labour_Party) organisations socialistes]" de minorités ethniques, outre le Jewish Labour Movement figurent le Black Asian Minority Ethnic Labour (BAME Labour) (anciennement les Labour Party Black Sections et la Black Socialist Society), les Chinese for Labour, la Labour Party Irish Society, et une de minorités de genre, le LGBT Labour. Ces organisations ont notamment le privilège d'affilier des membres qui ont le statut d'"affiliated supporters" du Labour Party, avec droit de vote pour des élections internes. Les Muslims for Labour/Labour Muslim Network, le Momentum Black Caucus [MBC] et Jewish Voice for Labour (JVL) ne constituent pas des structures reconnues au sein du Labour.
+
==XXIème siècle==
 +
Au début du XXIème siècle, le Labour Party compte officiellement cinq "[https://en.wikipedia.org/wiki/Socialist_society_(Labour_Party) organisations socialistes]" de minorités ethniques, outre le Jewish Labour Movement figurent le Black Asian Minority Ethnic Labour (BAME Labour) (anciennement les [[Sections noires dans le Parti travailliste]] et la Black Socialist Society), les Chinese for Labour, la Labour Party Irish Society, et une de minorités de genre, le LGBT Labour. Ces organisations ont notamment le privilège d'affilier des membres qui ont le statut d'"affiliated supporters" du Labour Party, avec droit de vote pour des élections internes. Les Muslims for Labour/Labour Muslim Network, le Momentum Black Caucus [MBC] et Jewish Voice for Labour (JVL) ne constituent pas des structures reconnues au sein du Labour.
  
 
{{chantier}}
 
{{chantier}}
 
[[Catégorie:Organisation politique de minorité.s liée à un parti|*]]
 
[[Catégorie:Organisation politique de minorité.s liée à un parti|*]]

Version actuelle datée du 21 décembre 2019 à 14:42

Dans la plupart des partis politique ou dans leur orbite proche, des organisations spécifiques existent en fonction de l'âge, du sexe, de la catégorie socio-professionnelle.

Fin du XIXème siècle et début du XXème

Des organisations de minorités existent parfois également, au minimum depuis le Wimberger-Parteitag de 1897 au sein du Parti social-démocrate de l'Empire austro-hongrois (SDAP) sur base du principe d'autonomie nationale-culturelle qui aboutit à la création de "sections" sur base linguistique (allemande, tchèque, polonaise, italienne, ruthène, sud-slave).

Peu de temps après, ce fut le tour du Socialist Party of America ("language federations") et du Labour Party britannique (le Jewish Labour Movement, qui s'appelait "Poale Zion (Great Britain)" de 1903 à 2004).

XXIème siècle

Au début du XXIème siècle, le Labour Party compte officiellement cinq "organisations socialistes" de minorités ethniques, outre le Jewish Labour Movement figurent le Black Asian Minority Ethnic Labour (BAME Labour) (anciennement les Sections noires dans le Parti travailliste et la Black Socialist Society), les Chinese for Labour, la Labour Party Irish Society, et une de minorités de genre, le LGBT Labour. Ces organisations ont notamment le privilège d'affilier des membres qui ont le statut d'"affiliated supporters" du Labour Party, avec droit de vote pour des élections internes. Les Muslims for Labour/Labour Muslim Network, le Momentum Black Caucus [MBC] et Jewish Voice for Labour (JVL) ne constituent pas des structures reconnues au sein du Labour.

Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils