Neue Bewegung für die Zukunft

De Suffrage Universel
Révision datée du 4 mai 2017 à 12:44 par Admin (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Partis et organisations-relais
de l'AKP dans l'Union européenne
Akp.png
Allianz Deutscher Demokraten
Bündnis für Innovation und Gerechtigkeit
Denk
Denk.be
DOST
Neue Bewegung für die Zukunft
Parti égalité justice
AKP en Europe
*AKP en Belgique
COJEP
UETD
*UETD - Belgique
lefttLe Neue Bewegung für die Zukunft (NBZ, Nouveau mouvement pour l'avenir, dénomination trilingue allemand - turc - croate "NBZ – Neue Bewegung für die Zukunft, Gelecek icin yeni hareket, novi pokret za buducnos") est un parti d'allochtones turcs[1] autrichiens dirigé par Adnan Dincer, né le 1er décembre 1968 en Turquie.

Formellement, la NBZ ne s'est déclarée légalement en tant que parti politique que le 1er janvier 2017, dans le contexte de la crise politique entre l'Autriche et la Turquie suite aux critiques autrichiennes contre la dérive autoritariste du Président Erdogan, elle mais s'était déjà présentée à quatre reprises depuis 2009 en tant qu'organisation de travailleurs aux élections de la Chambre du travail dans le Land du Vorarlberg[2]. Il n'y a pas d'élections locales au Vorarlberg avant 2019 (régionales) et 2020 (communales), mais les prochaines élections législatives fédérales autrichiennes auront lieu entre le 7 septembre et le 28 octobre 2018.

Elections à la Chambre du travail du Land du Vorarlberg

1999[3] 2004[3] 2009[4] 2014[5]
3.200 voix 3.053 voix 2.874 voix 2.383 voix
7,2 % 6,6 % 6,08 % 5,48 %
5 sièges 4 sièges 4 sièges 4 sièges

Contrairement aux élections politiques autrichiennes où la nationalité autrichienne est requise, avec extension aux résidents UE aux communales, tous les travailleurs sont automatiquement affiliés aux Chambres du travail (AK) et sont d'office électeurs. Ils sont également éligibles sans condition de nationalité dès l'âge de 19 ans, à condition d'avoir travaillé en Autriche et d'avoir été affiliés à une AK pendant au moins six mois sur les deux années précédant la date de l'élection années[6].

Le NPZ s'est présenté en 1999 aux élections de la Chambre du travail dans le Land du Vorarlberg, décrochant dès sa première participation 5 sièges sur 70, les seuls élus allochtones à l'époque.

Aux élections suivantes en 2004, les autres partis présentèrent également des candidats allochtones mais le NBZ obtint quand même 4 élus. A celles de janvier-février 2009[7], il a conservé ses 4 élus, ainsi qu'en 2014.

Mais entre 2009 et 2014 les élus non-NBZ d'origine turque sont passés de 4 à 5, 3 Verts (sur 4 élus de la liste Ensemble, Verts et indépendants, contre 1 sur 3 pendant la mandature précédente), 1 social-démocrate (sur 19, dont aussi 2 d'origine ex-yougoslave; les 3 étant déjà élus pour la mandature précédente) et une libérale (sur 6 élus de la liste Libéraux et travailleurs sans parti; déjà élue en 2009), aucun conservateur (1 élu ÖAAB sur 38 en 2009, 0 sur 37 en 2014).

Membres NBZ de la Chambre du travail du Land du Vorarlberg issus des élections de 2009[8]

  • M. Adnan Dincer, adincer@aon.at
  • Mme Canan Soganci, canan.k@live.at
  • M. Fahrettin Yildiz, yildiz.fahrettin@vol.at
  • M. Hüseyin Sivis, h.sivis@gmail.com

Membres NBZ de la Chambre du travail du Land du Vorarlberg issus des élections de 2014[9]

  • M. Adnan Dincer, adincer@aon.at
  • M. Fahrettin Yildiz, fy1004@hotmail.com
  • M. Osman Güvenc, efe-ossi@hotmail.com
  • M. Volkan Meral, volkanmeral@msn.com

Elections régionales de septembre 2009 dans le Land du Vorarlberg

La candidature du NBZ avait été annoncée pour les élections régionales du 20 septembre 2009 dans le Vorarlberg, mais la controverse née de cette annonce a été tellement forte que le dirigeant du parti, Adnan Dincer, a annoncé le 2 avril 2009 renoncer à cette présentation[10]. En fin de compte, des candidats du NBZ sont présents sur une liste unitaire de cinq petits partis dont le Parti communiste autrichien, "Die Gsiberger" (GSI)[11]. Les "Gsiberger" est le surnom que donnent les autres Autrichiens aux habitants du Vorarlberg en raison d'une expression typique de leur dialecte. L'eurodéputé anticorruption (2 sièges en 2004, 3 en 2009) Hans-Peter Martin a apporté son soutien à cette liste "pour contrer l'oligopole des partis"[11]. La liste "Die Gsiberger" a en fin de compte obtenu 3.042 voix (1,74%) et aucun élu[12].

Lettre ouverte du 16 août 2016 suite à la tentative de coup d'Etat en Turquie et aux tensions austro-turques

Cette section est en cours de rédaction.
source de l'image: page Facebook du NBZ

Sources

source principale: Neue Bewegung für die Zukunft, wikipedia en allemand

  1. bien que sa dénomination pour les élections à la Chambre du travail soit trilingue allemand - turc - croate, sa page Facebook est bilingue allemand - turc et ses élus sont tous turcs
  2. ""Wir sind keine Türkenpartei": Migrantenliste NBZ will künftig österreichweit bei Wahlen antreten", Der Kurier, 16 janvier 2017
  3. 3,0 et 3,1 Ergebnis der AK-Wahl 2004, 17 octobre 2008
  4. Ergebnis der AK-Wahl 2009, 9 février 2009
  5. Wahlergebnisse 2014
  6. "Die AK Wahl", AK Wien, 2007
  7. du 26 janvier au 5 février
  8. site de la Chambre du travail du Land du Vorarlberg (au 9 août 2013)
  9. site de la Chambre du travail du Land du Vorarlberg (consulté le 2 mai 2017)
  10. NBZ tritt nicht bei Landtagswahl an, Österreichischer Rundfunk Vorarlberg, 2 avril 2009
  11. 11,0 et 11,1 Erste Partei: "Gsiberger" eröffnen Wahlkampf, Österreichischer Rundfunk Vorarlberg, 25 juillet 2009
  12. Landtagswahl 2009, Österreichischer Rundfunk Vorarlberg, 20 septembre 2009

Liens

Candidats de la liste Die Gsiberger aux élections régionales de 2009

source: site de la liste (candidats du NRZ: en gras)

  • 01. Amann Bernhard 1954, Selbstständig (indépendant), 6845 Hohenems, Im Sohl 1
  • 02. Dincer Adnan 1968, Angestellter (entrepreneur), 6850 Dornbirn , Batloggstr. 1,
  • 03. Ellensohn Margit 1957, Pensionistin (pensionnée), 6840 Götzis, Unteres Tobel 8b
  • 04. Waldhelm Dietmar-Ludwig 1942, Informatiker (informaticien), 6914 Hohenweiler, Dorf 2/3
  • 05. Wolfmeyer Jogy Thomas 1968, Nachrichtenelektroniker, 6850 Dornbirn, Eisengasse 5/42
  • 06. Zöhrer Roman 1969, Sozial-und Kulturpädagoge (pédagogue socio-culturel), 6850 Dornbirn, Vordere Achmühlenstr. 31/4
  • 07. Pektas Sibel 1985, Bürokauffrau (vendeuse de bureau), 6850 Dornbirn, Obere Paracelsusweg 3
  • 08. Reichardt Jasper 1987 Student (étudiant) 6850 Dornbirn, Klaudiastraße 6/59
  • 09. Spechtenhauser Andreas 1968 Metallarbeiter (ouvrier métallurgiste) 6971 Hard, Bitzeweg 6/2
  • 10. Fink Thomas 1977, Elektrotechniker (technicien électricien) 6943 Riefensberg, Bach 25
  • 11. Huchler Miriam 1986, Oberflächentechnikerin 6844 Altach, Altweg 10/2
  • 12. Yildiz Fahrettin 1971, Schlosser, 6830 Rankweil, Knappenweg 5/1
  • 13. Schmid Roland 1971, ÖBB Beamter, 6900 Bregenz, Achsiedlungsstraße 33/2
  • 14. Bickel Franz 1950, HS Lehrer, 6700 Bludenz, Werdenbergstraße 23/8
  • 15. Tan Haluk 1964, Maschinenführer (conducteur de machiones), 6820 Frastanz, Augasse 3b/9
  • 16. Roppele Rainer 1963, Beratungstellenleiter, 6922 Wolfurt, Brühlstrasse 34/4
  • 17. Karatepe Canan 1979, Einzelhandelskauffrau, 6890 Lustenau, Kapellenstrasse 8/5
  • 18. Alkan Keziban 1958 (du parti VAU-Heute), Altenpflegerin (infirmière gériatrique), 6845 Hohenems, Diepoldsauer Straße 33/6
  • 19. Altunbas Arif 1972, Metallarbeiter (ouvrier métallurgiste), 6820 Frastanz, Mühleplatz 2a/6
  • 20. Frühauf Fabian 1981, Angestellter (entrepreneur), 6922 Wolfurt, Im Wida 4
  • 21. Eichhübl Christian 1986, Angestellter (entrepreneur), 6850 Dornbirn, Sandgasse 4/11
  • 22. Sahin Engin 1976, Selbstständig (indépendant), 6973 Höchst, Landstrasse 37/7
  • 23. Nurten Selim 1959, Metallarbeiter (ouvrier métallurgiste), 6971 Hard, Rheinstrasse 95/2
  • 24. Ak Seyfettin 1966, Fotograf (photographe), 6923 Lauterach, Mähderstr. 9/18
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils