Nederlandse Moslim Partij

De Suffrage Universel

Électeurs, candidats et élus d'origine non-européenne aux Pays-Bas
Parlementaires
Élections municipales
1998 (à Bijlmer) - 2002 - 2006 - 2010 (à Venlo) - 2014
Partis musulmans - Listes allochtones
modifier
Le Nederlandse Moslim Partij (NMP, Parti musulman néerlandais) est un parti néerlandais créé en septembre 2007 par deux musulmans néerlandais convertis. Dès décembre 2007, ses dirigeants ont annoncé qu'ils ne présenteraient pas de liste avant les élections municipales de 2010[1]. Le parti s'est de facto autodissout en 2012 après le constat de ses échecs électoraux en 2010, dûs à son impréparation, et devant le constat de son incapacité à présenter une liste aux législatives[2].

Sommaire

Historique

Le NMP est d'abord dirigé par Jan Vink, mais celui-ci, âgé de 79 ans et malade, passe le flambeau dès décembre 2007 à Henny Kreeft qui venait d'être élu conseiller communal en mars 2006 à Noordoostpolder (province du Flevoland) sur une liste locale, Onze Nieuwe Samenleving (ONS) Noordoostpolder, scission du parti de Pim Fortuyn, le politicien populiste islamophobe, ce alors que Kreeft est converti à l'islam depuis les années 1990.[1] Il aurait également été membre du parti libéral de centre-gauche D66.[3]

Comparaisons avec les autres partis confessionnels

Christen Democratische Appél (CDA)

ChristenUnie

Mi-février 2010, le numéro 2 de la liste ChristenUnie à Almere, Jelte Hoving, a déclaré au Nederlands Dagblad que "le parti musulman pourrait être un bon partenaire au conseil (municipal)". Parmi les points communs des programmes figurent le refus de laisser ouvrir des maisons de jeu, l'opposition à la prostitution et aux subsides pour le sport de compétition, mais plus d'attention pour les faibles. Henny Kreeft a lui-même déclaré que dans toutes les communes où ces partis se présentent, leurs positions sont proches.[4]

Élection municipale partielle à Venlo en novembre 2009

Pour sa première participation électorale, aux élections communales à Venlo (Limbourg) le 18 novembre 2009, le NMP a obtenu 199 voix (0,5%) et aucun siège (sur 37).[5] A titre de comparaison, voici les résultats individuels des 3 candidats d'origine marocaine ou turque élus sur d'autres listes (contre 5 dans le conseil sortant): Houssein Mallouka (PvdA) 493 voix, Muzaffer Bozaslan (CDA, élu sortant) 436 voix et Duran Yildiz (Blerickse Democraten, liste locale) 338 voix.

Liste du NMP (Liste 12)[6]

candidats (prénom, nom) origine nationale voix de préférence
Hassani, Ismail (m) d'origine marocaine 123
Himdi, Aadil (m) d'origine marocaine 19
Kaya, Mehmet (m) d'origine turque 47
Khan, Irshad (m) d'origine pakistanaise 10


Élections municipales de mars 2010

En juin 2009, Henny Kreeft avait annoncé que le NMP présenterait des listes dans vingt communes[7]. Lors d'une conférence de presse le 19 janvier 2010, le NMP a annoncé sa participation aux élections municipales du 3 mars dans cinq communes, Alkmaar, Tilburg, Nijmegen, Noordoostpolder et Woerden, ainsi que la composition des listes dans celles-ci[8]. Toutefois, trois autres listes se sont rajoutées ultérieurement à Almere, La Haye et Rotterdam. La liste de Nijmegen n'a en fin de compte pas participé aux élections, ni celle d'Amsterdam.

Conseil municipal 2010
Alkmaar 435 1,16%
Almere 953 1,18%
Den Haag 308 0,2%
Noordoostpolder 49 0,25 %
Rotterdam 1.068 0,48%
Tilburg 349 0,5%
Woerden 49 0,44%

Le NMP n'a réussi à obtenir aucun siège à ces élections, perdant par conséquent ses deux uniques sièges d'élus de 2006 qui y avaient adhéré en cours de mandat. A La Haye, les deux autres listes musulmanes, Islam Democraten et la Liste Khoulani (menée par l'élu sortant d'Islam Democraten) ont chacune obtenu un élu[9].

Alkmaar

La liste NMP à Alkmaar a obtenu 435 voix, soit 1,15%[10]

  1. Mohamed Nabih
  2. Fazila Dinmohamed
  3. Can Irak
  4. Esra Bozkurt
  5. Jamal Salim
  6. Rene Faissal
  7. Safia Ibrahim
  8. Azzeddine Lairini

Tilburg

La liste a obtenu 349 voix à Tilburg. Par comparaison, sur la liste PVDA le candidat Hassan Chibani a obtenu sur son seul nom 365 voix, Orkun Naytemir 991 et Kenan Baydar 764 voix, ces deux derniers ont obtenu plus de 25% de voix nécessaires pour obtenir un siège pour leur parti (quotient électoral, kiesdeler) et ont donc été élus hors de l'ordre de la liste initiale, de même que le candidat Ali Yenice de la liste Groenlinks, avec 489 voix. Les quatre candidats précités sont devenus les quatre élus d'origine marocaine ou turque sur 45 conseillers communaux (dont 11 PVDA, 4 Groenlinks, et 30 élus de 8 autres listes, dont 2 partis locaux et un parti de "seniors, le Verenigde Senioren Partij Tilburg). Le parti représenté au conseil communal (1 siège) avec le moins de voix est une liste locale, Partij voor Tilburg, avec 2.244 voix[11].

  1. Nordin Ghouddani
  2. S. Lamtalssi (h) 165 voix
  3. N. Nejari (f) 45 voix
  4. M. El-Mahroum (f) 24 voix
  5. E.H. Boutiba (h) 49
  6. K. Haj Matil (h) 13
  7. A. Ghouddani (h) 17
  8. I. el Mahdioui (f) 36

(A. Mbarki, annoncé en 8ème position, ne figurait pas sur la liste finale)

Woerden

  1. Nadia Martosatiman-Laiti
  2. Robin Martosatiman
  3. Ramazan Oksas
  4. Hiwi Abdel Jabar
  5. Zohra Aghmir

Nijmegen (Nimègue)

(annoncée sur le site du NMP, elle n'a pas été présentée en fin de compte[12])

  1. Bledar Drnogllava
  2. Sarah Lamsallak
  3. R.M. Vaartjes


Noordoostpolder

La liste a obtenu 49 voix, soit 0,25%.[13]

  1. Henny A.J. Kreeft
  2. Walid Kalid
  3. Latifa Kuiper


Almere

La composition de la liste a été annoncée sur la page de la section locale, sur le site du NMP.[14] Cette liste a obtenu 1,3%, pas suffisamment pour décrocher un siège.[15]

  1. Shangram Karim (21 ans, d'origine bangladeshie, né aux Pays-Bas, employé de banque et étudiant)
  2. Aziz el Hassani (étudiant)
  3. Hafsa Sayd (étudiante)
  4. Adel Yacoubi
  5. Mohamed Ismail (militant du parti vert Groenlinks jusqu'à la veille de l'annonce de sa candidature[16])

Den Haag (La Haye)

La composition de la liste a été annoncée sur la page de la section locale, sur le site du NMP.[17] La liste a obtenu 308 voix, soit %, alors qu'Islam Democraten en a obtenu 4.401 (1 siège) et la liste Khoulani (dissident d'ID) 4.530 (1 siège).[18]

  1. Khalid Ahmed Chaudry
  2. Zakaria Amlal
  3. Ali Abdoulrazak Geele
  4. Mohammad Talha Khalid Chaudry


Amsterdam

Une liste avait été annoncée dès août 2009[19]

Rotterdam

En août 2009, le NMP a annoncé que sa tête de liste pour les municipales à Rotterdam serait la conseillère indépendante (ex-PvdA) Bouchra Ismaili, membre du conseil d'arrondissement de Charlois, qui siège depuis août 2009 sous l'étiquette du NMP.[20] [21] La liste a obtenu 0,47% des voix.[22]

  1. Bouchra Ismaili

Élections législatives anticipées de juin 2010

Le NMP avait déjà annoncé mi-février 2010 sa participation aux prochaines élections législatives, prévues en 2011[23], il l'a confirmée le 28 février pour les élections législatives anticipées de juin 2010, suite à la chute du gouvernement Balkenende IV (coalition entre les chrétiens-démocrates de centre-droit, CDA, les travaillistes de centre-gauche, PvdA, et les protestants de ChristenUnie, CU).[24]

Sources

  1. 1,0 et 1,1 "Fortuynist nieuwe voorman van moslimpartij" Elsevier, 22 december 2007
  2. "‎Moslim Partij heft zichzelf op", NOS Nieuws, 25 juin 2012
  3. Kemal Rijken, Moslimpartij komt met Amsterdamse lijst, Algemene Dagblad, 3 août 2009
  4. "'NMP en CU eensgezind'", De Pers, 15 février 2010
  5. Uitslag gemeenteraadsverkiezingen 18 november, site officiel de la commune de Venlo, accédé le 20 novembre 2009
  6. Kandidatenlijsten - Lijst 12 Nederlandse Moslim Partij et Aantal stemmen - Lijst 12 Nederlandse Moslim Partij, site officiel de la commune de Venlo, accédé le 20 novembre 2009
  7. Moslimpartij mikt op verkiezingen 2010, NU.nl, 17 juin 2009
  8. Henny Kreeft, Verkiezingen, site du NMP, 19 janvier 2010
  9. Moslim Partij komt nergens aan de bak, ANP, 4 mars 2010
  10. Voorlopige uitslag Gemeenteraadsverkiezingen, site officiel de la Ville d'Alkmaar, 3 mars 2010
  11. Procesverbaal verkiezingsuitslag gemeenteraad 2010
  12. Op wie stem ik, site officiel de Nijmegen, accédé le 4 mars 2010
  13. Uitslag Verkiezing Gemeenteraad 2010 Gemeente Noordoostpolder, site officiel de la commune de Noordoostpolder, 4 mars 2010
  14. Afdeling Almere, page consultée le 28 février 2010
  15. Voorlopige einduitslag gemeenteraad Almere 2010, site officiel de la Ville d'Almere, 4 mars 2010
  16. Liset Van Ravenzwaaij, Kandidatenlijst NMP bekend, 19 janvier 2010
  17. Afdeling Den Haag, page consultée le 28 février 2010
  18. Voorlopige uitslag gemeenteraadsverkiezingen bekend, site officiel de la Ville de La Haye, 4 mars 2010
  19. Kemal Rijken, Moslimpartij komt met Amsterdamse lijst, Algemene Dagblad, 3 août 2009
  20. Ismaili in raad Nederlandse Moslim Partij, Maghreb Magazine, 5 août 2009
  21. fiche B. Ismaili (Bouchra), Nederlandse Moslim Partij, sur le site officiel de l'arrondiseement de Charlois, page accédée le 2 mars 2010
  22. einduitslag verkiezing rotterdamse gemeenteraad, site officiel de la Ville de Rotterdam, 4 mars 2010
  23. Nederlandse Moslim Partij wil de Tweede Kamer in, Elsevier, 12 février 2010
  24. ANP, Moslim Partij doet ook op 9 juni deel, 28 février 2010

Liens

Outils personnels