Nahima Lanjri

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique

Élections communales de 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018 - dans des communes spécifiques
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.)
Élections en Région bruxelloise - Autres élections
Tentatives d'autonomisation politique des allochtones en Belgique - Partis musulmans en Belgique - Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Bibliographie
Résultats officiels - Électeurs.trices étrangers.ères
modifier

Nahima Lanjri, née à Borgerhout le 17 février 1968, est une femme politique flamande.

Cette licenciée en traduction de la Katholieke Vlaamse Hogeschool a travaillé comme enseignante, puis comme collaboratrice de cabinets ministériels de 1992 à 1999. Elle avait déjà été cooptée par le CVP dans un conseil (non élu) de district anversois avant 1994. Elle a été vice-présidente du CD&V de 2001 à 2003, ainsi que conseillère du président du CD&V pour la politique des grandes villes[1].

Liste de ses mandats électifs:

  • conseillère communale CVP élue à Anvers en 1994, réélue en 2000 (2ème sur la liste) et en 2006, non candidate aux communales en 2012
  • vice-présidente du CVP, puis du CD&V
  • candidate aux élections régionales flamandes en 1995 et 1999, non élue (2ème en voix mais handicapée par le système de dévolution de la case de tête[2])
  • candidate CD&V à la Chambre en 2003 (3ème à la Chambre pour Anvers), élue
  • candidate CD&V (liste CD&V-N-VA) au Sénat en 2007 (2ème sur la liste à Anvers, où la liste CD&V avait obtenu 6 sièges en 2003), élue
  • candidate CD&V au Parlement européen en 2009 (7ème suppléante sur 8)
  • candidate CD&V à la Chambre en 2010 (3ème sur la liste à Anvers, où la liste CD&V-N-VA avait obtenu 8 sièges en 2007), élue
  • candidate CD&V en tête de liste au district de Borgerhout en 2012, élue[3]
  • candidate CD&V à la Chambre en 2014 (2ème sur la liste à Anvers, où la liste CD&V avait obtenu 4 sièges en 2010), réélue

Citations

à propos de sa première candidature aux communales en 1994:

"En tant que fille maroco-belge sur une liste CVP, tu restes naturellement une intruse. Les Pays-Bas sont habitués de longue date à voir des noms exotiques sur les listes des partis. Mais en Flandre tu te sens encore en tant qu'immigrée dans un parti traditionnel comme un petit singe dans un bal costumé. L'establishment politique et l'opinion publique doivent encore se faire à l'idée de la présence d'allochtones. Ce n'est pas qu'ils ne veulent pas t'accepter, mais ils sont un peu mal à l'aise. C'est surtout la vieille garde qui hausse les sourcils. Je crois que certains se sentent même quelque peu menacés: une musulmane dans une formation flamande démocrate-chrétienne. Pour apaiser leur mauvaise conscience, certains au CVP me demandent - comme si de rien n'était - si je suis devenue catholique. "Tu t'es convertie ?", c'est comme ça que ça sonne, avec leurs yeux détournés, mais leurs oreilles dressées[4]."

Notes et sources

  1. Fiche sur le site du Sénat de Belgique
  2. extrait de Pierre-Yves Lambert, La participation politique des allochtones en Belgique - Historique et situation bruxelloise, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant (coll. Sybidi Papers), juin 1999: "Nahima Lanjri, candidate aux régionales à Anvers en 1995, avait exprimé son regret de ne pas occuper une place éligible, voire une première ou deuxième suppléance, ce qu'aurait initialement souhaité, d'après elle, le président du CVP que n'ont pas suivi les instances anversoises de son parti (De Morgen, 19 mai 1995). Elle était l'unique candidate allochtone du CVP aux élections de mai 1995. En 1999, cette collaboratrice de la Ministre Wivina Demester figure en cinquième position sur la liste CVP à la Région, qui avait obtenu quatre sièges en 1995."
  3. mais déroute électorale du CD&V qui n'obtient que 2 sièges, et l'autre élu siège comme indépendant et soutient la coalition de gauche
  4. Nahima Lanjri, Zonder Omwegen (Sans détours), Anvers, Icarus, 1998, p.28 (extrait traduit par P.Y. Lambert)

Iconographie

source: Tractothèque cliquer sur l'image pour agrandir

Liens externes

Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils