Muriel Bessis

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Muriel Bessis est une orthophoniste et une femme politique française d'origine tunisienne.

Elle a été étudiante dans la première promotion de la Faculté de médecine de Tunis, s'est orientée vers l'orthophonie et a ensuite émigré en France à la fin des années 1970. En 1995, elle a fondé l'Association des réussites et des ratés de la chirurgie esthétique (ARCHES), dont elle est présidente. Elle réside à "Montreuil-sous-Bois" (officiellement dénommée Montreuil), en Seine-Saint-Denis, où elle est conseillère municipale, tout en gardant une maison à La Marsa[1] [2].


Muriel Bessis a été candidate centriste, soutenue par l'UMP, le Nouveau Centre et le Parti radical, aux cantonales de 2011 dans le canton de Montreuil-Ouest, avec comme suppléant Nabil Ben Ghanem (candidat divers droite aux cantonales de 2008 dans le canton de Montreuil-Est), alors que celui-ci avait initialement été investi par le Parti radical, avec le soutien de l'UMP et du Nouveau Centre[3]. Son principal adversaire, qui a remporté l'élection, était Belaid Bedreddine (PCF).

Elle est candidate aux élections législatives de 2012, soutenue par l'UMP et le Nouveau Centre. Son adversaire PS est Razzy Hammadi, dont la mère est tunisienne et le père algérien.

Notes et références

  1. Alya Hamza, "Rencontre avec Muriel Bessis", La Presse économie (quotidien tunisien), n.d.
  2. "Muriel Bessis - Pourquoi je suis candidate aux Legislatives" (publicité électorale), Harissa.com (site dédié aux Juifs de Tunisie), 3 juin 2012
  3. "L'UMP a presque tous ses candidats", Le Parisien, 15 septembre 2010
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils