Monique Amghar

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Monique Amghar, née le 19 mai 1963, est une ancienne championne de karaté et une femme politique française, conseillère municipale à Douai depuis 2008 et aide-soignante.

"Sa mère décède alors qu'elle n'a que 5 ans et son père, un ancien harki, trouve la mort peu de temps après. Elle se voit donc séparée de ses frères et soeurs et devient une enfant de la DASS". "Championne du monde en 1990, championne d'Europe en 1996 et championne d'Europe par équipe en 1991 et 1994, vainqueur de la coupe du monde en 1992"[1]. Elle est professionnellement active au sein de l'Association des parents d'enfants inadaptés (APEI)[2].

Aux élections législatives de 2012, elle a été présentée par le PS dans la circonscription de Marc Dolez, député sortant, PS en 2007 mais passé au Parti de gauche avec Jean-Luc Mélenchon en cours de mandat et investi par le Front de gauche[3]. Arrivée deuxième au premier tour, elle s'est désistée face à Marc Dolez conformément aux accords de désistement mutuel entre le PS et le FG[4].

Notes et références

  1. Bio de Monique Amghar, sur un site de karatékas
  2. "Monique Amghar souhaite redonner un député socialiste au Douaisis", La Voix du Nord, 17 mai 2012
  3. "Avec Monique Amghar, le Parti socialiste à la reconquête de la 17e circonscription", La Voix du Nord, 1er février 2012
  4. "17e circonscription: Marc Dolez sera seul en lice au second tour", La Voix du Nord, 11 juin 2012
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils