Mohamed Ali Al-Hameri

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Mohamed Ali Al-Hameri, gynécologue né au Yémen, est le premier maire polonais d'origine non-européenne[1].

Il est venu en Pologne en 1983 pour y étudier à la Faculté de médecine de Bialystok, il a d'abord travaillé dans un hôpital puis a ouvert un cabinet privé en 2001.

En mars 2007, il a été élu sołtys (Schultheiß, chef de village) du village de Zawistowszczyzna (près de la frontière avec la Biélorussie, entre la ville polonaise de Bialystok et la ville biélorusse de Hrodna) par 19 voix contre 4 à son adversaire. Après son élection, il a simplement déclaré à un journal local "Je veux faire quelque chose pour notre village. Je vais commencer par la réparation de la route, puis essayer d'avoir un système d'égouts, trottoirs, aire de jeux. Par nature, je suis un optimiste, je crois que tout peut être fait."[2].

Notes et sources

  1. Katarzyna Gmaj, "Political Challenges Arising from Migration Related Diversity: the Case of Poland", in: EMILIE. A European Approach to Multicultural Citizenship: Legal, Political and Educational Challenges. Poland, Center for International Relations, février 2009
  2. Dorota Biziuk, "To nasz pierwszy szejk... wioski", Gazeta Współczesna, 21 mars 2007
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils