Liste des membres d'origine non-européenne du parlement fédéral de Belgique

De Suffrage Universel
Révision datée du 4 juin 2019 à 07:12 par Admin (discussion | contributions) (Chambre)
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique
en Région de Bruxelles-Capitale - en Flandre - en Wallonie
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.) - Bibliographie - Résultats officiels des élections
modifier

Législature 1987-1991

Chambre

  1. Laurette Onkelinx (PS), née en Belgique de père belge et de mère franco-algérienne

Législature 1991-1995

Chambre

  1. Laurette Onkelinx (PS), née en Belgique de père belge et de mère franco-algérienne

Législature 1995-1999

Chambre

  1. Chokri Mahassine (SP, Limbourg), né au Maroc de père marocain et de mère palestinienne, suppléant appelé à siéger en fin de mandat (24 février 1999 - 13 juin 1999)

Sénat

  1. Laurette Onkelinx (PS), née en Belgique de père belge et de mère franco-algérienne, sénatrice élue directement par le collège électoral français (mai - juin 1995[1])

Législature 1999-2003

Chambre

  1. Dalila Douifi (sp.a), née en Belgique de père algérien et de mère belge
  2. Fauzaya Talhaoui (sp.a), née au Maroc de parents marocains

Sénat

  1. Sfia Bouarfa (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française de 2001 à 2009
  2. Mohamed Daïf (PS), né au Maroc de parents marocains, sénateur désigné par le Parlement de la Communauté française de 1999 à 2001[2]
  3. Meryem Kaçar (Agalev), née en Turquie de parents turcs, suppléante appelée à siéger (1999-2003)
  4. Chokri Mahassine (SP, Limbourg), né au Maroc de père marocain et de mère palestinienne, sénateur désigné par le Parlement flamand (1999-2001)
  5. Marie Nagy (Ecolo), née en Colombie de père hongrois et de mère colombienne, sénatrice élue directement par le collège électoral français (1999-2003)
  6. Fatma Pehlivan (sp.a), née en Turquie de parents yougoslaves, sénatrice cooptée (2001-2003)

Législature 2003-2007

Chambre

  1. Mohammed Boukourna (PS), né au Maroc de parents marocains
  2. Cemal Çavdarlı (SP.A), né en Turquie de parents turcs
  3. Dalila Douifi (sp.a), née en Belgique de père algérien et de mère belge
  4. David Geerts (sp.a, Anvers), né en Inde de parents indiens, suppléant appelé à siéger en 2004
  5. Nahima Lanjri (CD&V), née en Belgique de parents marocains
  6. Marie Nagy (Ecolo), née en Colombie d'un père hongrois et d'une mère colombienne
  7. Laurette Onkelinx (PS), née en Belgique de père belge et de mère franco-algérienne, députée de mai à juillet 2003
  8. Anissa Temsamani (sp.a), née au Maroc de parents marocains, députée fédarale, puis secrétaire d'Etat fédérale puis à nouveau députée fédérale (2003-2004)

Sénat

  1. Jihane Annane (MR-PRL), suppléante appelée à siéger au Sénat (2004-2007[3])
  2. Sfia Bouarfa (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française de 2001 à 2009
  3. Mimount Bousakla (SP), née en Belgique de parents marocains, sénatrice élue directe
  4. Amina Derbaki Sbaï (FDF, puis PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française
  5. Joëlle Kapompole (PS), née au Congo de père rwandais et de mère congolaise, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française de 2004 à 2009
  6. Fatma Pehlivan (sp.a), née en Turquie de parents d'origine yougoslave, sénatrice élue directe dans la circonscription néerlandophone
  7. Fauzaya Talhaoui (sp.a), née au Maroc de parents marocains, sénatrice cooptée (2004-2007)
  8. Olga Zrihen (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice cooptée (2004-2007)

Législature 2007-2010

Chambre

  1. Dalila Douifi (sp.a, Flandre occidentale), née en Belgique de père algérien et de mère belge
  2. David Geerts (sp.a, Anvers), né en Inde de parents indiens
  3. Meryame Kitir (sp.a, Limbourg), née en Belgique de parents marocains
  4. Fouad Lahssaini (Ecolo, Bruxelles-Hal-Vilvorde), né au Maroc de parents marocains
  5. Laurette Onkelinx (PS, Bruxelles-Hal-Vilvorde), née en Belgique de père belge et de mère franco-algérienne, députée de juin à décembre 2007
  6. Hilâl Yalçin (CD&V, Limbourg), née en Belgique de parents turcs, suppléante appelée à siéger[4]

Sénat

  1. Sfia Bouarfa (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française de 2001 à 2009
  2. Joëlle Kapompole (PS), née au Congo de père rwandais et de mère congolaise, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française de 2004 à 2009
  3. Zakia Khattabi (Ecolo, Bruxelles), née en Belgique de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française de 2009 à 2014
  4. Nahima Lanjri (CD&V), née en Belgique de parents marocains, sénatrice élue directe
  5. Marie Nagy (Ecolo), née en Colombie d'un père hongrois et d'une mère colombienne, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française du 30 juin au 1er octobre 2009
  6. Fatma Pehlivan (sp.a), née en Turquie de parents d'origine yougoslave, sénatrice désignée par le Parlement flamand (2009-2010)
  7. Olga Zrihen (PS), née au Maroc de parents marocains, suppléante appelée à siéger (2007-2009), ensuite sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française (2009-2014)

Législature 2010-2014

Chambre

  1. Zuhal Demir (N-VA, Anvers), née en Belgique de parents turcs (kurdes)
  2. David Geerts (sp.a, Anvers), né en Inde de parents indiens
  3. Meryame Kitir (sp.a, Limbourg), née en Belgique de parents marocains
  4. Fouad Lahssaini (Ecolo, Bruxelles-Hal-Vilvorde), né au Maroc de parents marocains, suppléant appelé à siéger du 29 mars 2012 au 25 mai 2014[5]
  5. Nahima Lanjri (CD&V, Anvers), née en Belgique de parents marocains
  6. Rachid Madrane (PS, Bruxelles), né en Belgique de parents marocains, suppléant appelé à siéger (2010-2012[6]
  7. Jeanne Nyanga-Lumbala (cdH, Bruxelles), née au Congo (RDC) de parents congolais, suppléante appelée à siéger[7]
  8. Laurette Onkelinx (PS, Bruxelles), née en Belgique de père belge et de mère franco-algérienne, députée de 2010 à 2011
  9. Özlem Özen (PS, Hainaut), née en Belgique de parents turcs

Sénat

  1. Hassan Bousetta (PS), né en Belgique de parents marocains, sénateur élu direct
  2. Mohamed Daïf (PS), né au Maroc de parents marocains, sénateur désigné par le Parlement de la Communauté française de 2013 à 2014[2]
  3. Dalila Douifi (sp.a), née en Belgique de père algérien et de mère belge, suppléante appelée à siéger (2011-2014)
  4. Zakia Khattabi (Ecolo, Bruxelles), née en Belgique de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française de 2009 à 2014
  5. Ahmed Laaouej (PS, Bruxelles), né en Belgique de parents marocains, sénateur coopté
  6. Bertin Mampaka (cdH), né au Congo de parents congolais[8], sénateur désigné par le Parlement de la Communauté française (2013-2019)
  7. Fatma Pehlivan (sp.a), née en Turquie de parents d'origine yougoslave, sénatrice désignée par le Parlement flamand (2011-2014)
  8. Fatiha Saïdi (PS), née en Algérie de parents marocains, sénatrice élue directement par le collège électoral français
  9. Fauzaya Talhaoui (sp.a), née au Maroc de parents marocains, suppléante appelée à siéger (2011-2014)
  10. Güler Turan (sp.a), née en Belgique de parents turcs, sénatrice désignée par le Parlement flamand (13 juillet 2010 - 19 décembre 2011[9])
  11. Olga Zrihen (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française (2009-2014)

Législature 2014-2019

Chambre

  1. Nawal Ben Hamou (PS, Bruxelles), née en Belgique de père marocain et de mère turque
  2. Zuhal Demir (N-VA, Anvers), née en Belgique de parents turcs (kurdes)
  3. David Geerts (sp.a, Anvers), né en Inde de parents indiens
  4. Zakia Khattabi (Ecolo, Bruxelles), née en Belgique de parents marocains, tête de liste[10]
  5. Emir Kir (PS, Bruxelles), né en Belgique de parents turcs
  6. Meryame Kitir (sp.a, Limbourg), née en Belgique de parents marocains
  7. Ahmed Laaouej (PS, Bruxelles), né en Belgique de parents marocains, président du groupe PS depuis 2017
  8. Nahima Lanjri (CD&V), née en Belgique de parents marocains
  9. Laurette Onkelinx (PS, Bruxelles), née en Belgique de père belge et de mère franco-algérienne, présidente du groupe PS de 2014 à 2017
  10. Fatma Pehlivan (sp.a, Flandre orientale), née en Turquie de parents d'origine yougoslave
  11. Veli Yüksel (CD&V, puis Open VLD), né en Turquie de parents turcs
  12. Özlem Özen (PS), née en Belgique de parents turcs

Sénat

(à partir de 2014 il n'y a plus d'élections directe pour le Sénat dont les membres sont soit désigné.e.s par les parlements régionaux soit coopté.e.s)

  1. Nadia El Yousfi (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française
  2. Latifa Gahouchi (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement wallon
  3. Bertin Mampaka (cdH), né au Congo de parents congolais[11], sénateur désigné par le Parlement de la Communauté française (2013-2019)
  4. Nadia Sminate (N-VA), née en Belgique de père marocain et de mère belge, sénatrice désignée par le Parlement flamand depuis le 11 janvier 2019
  5. Güler Turan (sp.a), sénatrice désignée par le Parlement flamand
  6. Olga Zrihen (PS), née au Maroc de parents marocains, sénatrice désignée par le Parlement wallon

Législature 2019-

Chambre

La composition de la nouvelle Chambre sera officielle dans le cours de la première séance plénière le jeudi 20 juin 2019, sont repris ci-dessous les noms des candidat.e.s élu.e.s et des suppléant.e.s de membres des actuels gouvernements qui siègeront donc au moins jusqu'à la mise en place des nouveaux gouvernements, ce qui pourrait durer plusieurs mois[12].

  1. Nabil Boukili (PTB*PVDA, Bruxelles), deuxième sur la liste
  2. Zuhal Demir (N-VA, Limbourg), née en Belgique de parents turcs (kurdes), tête de liste
  3. Nawal Farih (CD&V, Limbourg), née en France de parents marocains, deuxième sur la liste
  4. Zakia Khattabi (Ecolo, Bruxelles), née en Belgique de parents marocains, tête de liste
  5. Yasmine Kherbache (sp.a, Anvers), née en Belgique de père algérien et de mère belge, tête de liste
  6. Emir Kir (PS, Bruxelles), né en Belgique de parents turcs, troisième sur la liste
  7. Meryame Kitir (sp.a, Limbourg), née en Belgique de parents marocains, tête de liste
  8. Ahmed Laaouej (PS, Bruxelles), né en Belgique de parents marocains, tête de liste
  9. Nahima Lanjri (CD&V, Anvers), née en Belgique de parents marocains, deuxième sur la liste
  10. Sammy Mahdi (CD&V, Brabant flamand), de père irakien et de mère belge, premier suppléant, sera d'office appelé à siéger en remplacement du ministre fédéral Koen Geens
  11. Darya Safai (N-VA, Brabant flamand), née en Iran de parents iraniens, troisième sur la liste

hypothèses

  1. Si le PS entre au gouvernement fédéral et y envoie un.e député.e liégeois.e, Malik Ben Achour, premier suppléant, sera appelé à siéger
  2. Si Ecolo entre au gouvernement, il est probable que Zakia Khattabi quitte la Chambre
  3. Si le PS entre au gouvernement fédéral et y envoie Ahmed Laaouej, son suppléant sera Khalil Aouasti, également koekelbergeois.

Sénat

Reste à désigner par les entités fédérées. Nouvelle répartition: Belga, "Elections 2019: Les écologistes et la N-VA seront à égalité au Sénat", Vers l'Avenir, 28 mai 2019

Notes

  1. avant de devenir ministre-présidente du gouvernement de la Communauté française
  2. 2,0 et 2,1 il a dû démissionner du Sénat afin de pouvoir devenir échevin à Molenbeek en 2001, ces deux mandats étant incompatibles, il a été redésigné au Sénat en 2013 après ses deux mandatures d'échevin
  3. en remplacement du Commissaire européen Louis Michel
  4. en remplacement du ministre Johan Sauwens
  5. en remplacement d'Olivier Deleuze, devenu bourgmestre de Watermael-Boitsfort
  6. remplaçant le ministre-président régional bruxellois Charles Picqué; remplacé par Mohammed jabour fin 2012 quand il devient lui-même secrétaire d'État régional bruxellois en remplacement d'Emir Kir, devenu bourgmestre de Saint-Josse
  7. en remplacement de la ministre Joëlle Milquet
  8. son père a été député au Congo
  9. démissionne pour devenir échevine à Anvers, mandats incompatibles
  10. démissionne en 2015 après être devenue coprésidente d'Ecolo
  11. son père a été député au Congo
  12. "Législature 55 (2019-2024)", Site de la Chambre, 30 mai 2019
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils