Liste des membres d'origine non-européenne du Parlement flamand

De Suffrage Universel
Révision datée du 14 juin 2019 à 22:04 par Admin (discussion | contributions) (2019-2024)
Aller à : navigation, rechercher

1995-1999

124 sièges dont 37 CVP, 17 Vlaams Blok, 27 VLD, 26 SP, 9 Volksunie, 7 Agalev, 1 Union des francophones Aucun élu d'origine non-européenne. Toutefois, deux candidats d'origine marocaine, Nahima Lanjri (CVP, Anvers) et Mohammed Sebbahi (Agalev, Anvers), avaient obtenu des scores personnels nettement plus importants que des colistiers mieux placés, mais handicapé.e.s par leurs mauvaises places sur les listes, la dévolution de la case de tête ayant favorisé d'autres moins préféré.e.s en voix.

1999-2004

124 sièges dont 30 CVP, 22 Vlaams Blok, 27 VLD, 20 SP, 12 Agalev, 12 Volksunie, 1 Union des francophones

2004-2009

124 sièges dont 35 CD&V-N-VA, 32 Vlaams Blok, 25 Open VLD, 25 sp.a-Spirit, 6 Groen!, 1 Union des francophones

2009-2014

124 sièges dont 31 CD&V, 21 Open VLD, 21 Vlaams Belang, 19 sp.a, 16 N-VA, 8 Lijst Dedecker, 7 Groen!, 1 Union des francophones

2014-2019

2019-2024

124, dont 35 N-VA, 23 VB, 19 CD&V, 16 Open VLD, 14 Groen, 13 sp.a, 4 PVDA

  1. Meyrem Almaci (Groen, Anvers)
  2. Sihame El Kaouakibi (Open VLD, Anvers)
  3. Imade Annouri (Groen, Anvers)
  4. Nadia Sminate (N-VA, Brabant flamand)
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils