Liste des membres d'origine non-européenne du Parlement bruxellois : Différence entre versions

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
(Élections de 2019)
(Élections de 2019)
 
Ligne 173 : Ligne 173 :
 
d'origine turque
 
d'origine turque
 
#[[Ibrahim Dönmez]] (PS)
 
#[[Ibrahim Dönmez]] (PS)
 +
#[[Sadik Koksal]] (DéFI, ex-MR-PRL), remplace Cécile Jodoigne, qui devient bourgmestre de Schaerbeek en remplacement de Bernard Clerfayt qui entre au gouvernement régional
 
#[[Hasan Koyuncu]] (PS)
 
#[[Hasan Koyuncu]] (PS)
 
#[[Emin Özkara]] (PS, mais pourrait quitter ce parti)
 
#[[Emin Özkara]] (PS, mais pourrait quitter ce parti)
Ligne 184 : Ligne 185 :
  
 
d'origine belgo-rwandaise
 
d'origine belgo-rwandaise
#[[Barbara Trachte]] (Ecolo)
+
#[[Barbara Trachte]] (Ecolo), qui entre au gouvernement régional en tant que secrétaire d'Etat
  
 
d'origine togolaise
 
d'origine togolaise

Version actuelle datée du 18 juillet 2019 à 10:35

Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique

Élections communales de 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018 - dans des communes spécifiques
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.)
Élections en Région bruxelloise - Autres élections
Tentatives d'autonomisation politique des allochtones en Belgique - Partis musulmans en Belgique - Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Bibliographie
Résultats officiels - Électeurs.trices étrangers.ères
modifier
La Région de Bruxelles-capitale n'est dotée d'un parlement et d'un gouvernement spécifiques que depuis juin 1989. Initialement, les dénominations officielles étaient "conseil de la Région de Bruxelles-capitale" et "exécutif de la Région de Bruxelles-capitale", mais l'utilisation des termes "parlement" et "gouvernement" dans les deux autres régions du pays (Flandre et Wallonie) a déteint sur les institutions bruxelloises.

Jusqu'aux élections de 2004, où est entré en vigueur un système de sièges réservés pour la minorité flamande, ce parlement comptait 75 sièges, pour lesquels concouraient des listes tant francophones que néerlandophones, les listes "bilingues" ou "bicommunautaires" étaient interdites. A partir des élections de 2004, le nombre total de parlementaires a été porté à 89, dont 17 sièges réservés à la minorité flamande et 72 à la majorité francophone. En réalité, il faut plutôt parler de listes de régime linguistique francophone ou néerlandophone, dans la mesure où

  1. des candidats francophones ont figuré à diverses reprises sur des listes "néerlandophones", l'une d'elle (Sophie Brouhon), a même été élue en juin 2009 sur la liste socialiste flamande SP.A
  2. des candidats ni francophones ni néerlandophones, c'est-à-dire dont la langue d'usage principal en privé n'est ni le français ni le néerlandais ont également figuré sur ces listes

En ce qui concerne les candidats d'origine non-européenne ("allochtones non-occidentaux" selon la terminologie statistique néerlandaise), il étaient quasiment absents lors des premières élections régionales en 1989, alors que dès celles de 1995 plusieurs de ces candidats furent élus au Conseil régional, leur nombre n'ayant cessé d'augmenter depuis lors.

Élections de 1989

La seule élue d'origine non-européenne lors des premières élections régionales bruxelloises fut la tête de liste Ecolo, Maria Nagy Patino, d'origine colombienne, naturalisée depuis 1977 et dont c'était la première participation à une élection.

Un seul autre candidat d'origine non-européenne figurait sur une liste non marginale, Adel Fakih, d'origine libanaise, sur la liste PS (28ème, 196 voix, 23ème effectif en voix). Il ne sera plus jamais candidat PS par la suite: aux législatives de 1995, son parti le place en ème position, vexé, il décide au dernier moment de refuser et c'est le bourgmestre de Saint-Josse, Guy Cudell, qui le remplace, il passe ensuite au FDF sur la liste duquel il figure en 43ème position à Bruxelles-Ville en 2000. Adel Fakih avait été un des cofondateurs de l'association Trait d'Union (comme Belgique Plus, une scission de Démocratie Plus) avec le libéral Mohamed Chater (candidat sur la liste MERCI en 1994).

Élections de 1995

  1. Sfia Bouarfa (PS, d'origine marocaine, déjà élue conseillère communale à Schaerbeek en 1994)
  2. Mohamed Daïf (PS, d'origine marocaine, jamais candidat à une élection auparavant)
  3. Maria Nagy Patino (Ecolo, d'origine colombienne, déjà élue en 1989)
  4. Mostafa Ouezekhti (Ecolo, d'origine marocaine, puis PRL en 1998, jamais candidat à une élection auparavant)
  5. Mahfoudh Romdhani (PS, d'origine tunisienne, déjà élu conseiller communal à Bruxelles en 1994)

Élections de 1999

  1. Mohamed Azzouzi (PS, d'origine marocaine, jamais candidat à une élection auparavant, n'était pas encore belge lors des élections communales de 1994)
  2. Sfia Bouarfa (PS, d'origine marocaine, déjà conseillère communale à Schaerbeek depuis 1994, déjà élue régionale bruxelloise depuis 1995)
  3. Mohamed Daïf (PS, d'origine marocaine, déjà élu régional bruxellois depuis 1995)
  4. Yamila Idrissi (SP.A, d'origine marocaine, suppléante appelée à siéger de novembre 2003 à juin 2004)
  5. Fouad Lahssaini (Ecolo, d'origine marocaine, conseiller communal à Watermael-Boitsfort depuis 1997)
  6. Mostafa Ouezekhti (PRL, d'origine marocaine, élu Ecolo de 1995 à 1998)
  7. Mahfoudh Romdhani (PS, d'origine tunisienne, déjà conseiller communal à Bruxelles depuis 1994)
  8. Fatiha Saïdi (Ecolo, d'origine marocaine, première candidature, première participation à une élection depuis sa naturalisation)

Élections de 2004

d'origine marocaine

  1. Fouad Ahidar (Spirit)
  2. Mohamed Azzouzi (PS, conseiller communal à Saint-Josse depuis 2000, député régional sortant depuis 1999)
  3. Sfia Bouarfa (PS, députée régionale sortante depuis 1995, conseillère communale à Schaerbeek depuis 1994)
  4. Mohammadi Chahid (PS, suppléant appelé à siéger)
  5. Mohamed Daïf (PS, échevin à Molenbeek depuis 2000, député régional sortant depuis 1995)
  6. Amina Derbaki Sbaï (Ps, ex-FDF)
  7. Mustapha El Karouni (MR, suppléant appelé à siéger le 30 juin 2007 après le décès de Jacques Simonet)
  8. Ahmed El Ktibi (PS, conseiller communal à Bruxelles-Ville depuis 2000)
  9. Nadia El Yousfi (PS, conseillère communale à Forest depuis 2000)
  10. Hamza Fassi-Fihri (CDH, échevin à Bruxelles-Ville)
  11. Jamal Ikazban (PS, échevin à Molenbeek depuis 2000)
  12. Rachid Madrane (PS, conseiller communal à Etterbek depuis 2000)
  13. Fatima Moussaoui (CDH)
  14. Souad Razzouk (MR, puis PS en février 2007)
  15. Fatiha Saïdi (PS, députée régionale sortante depuis 1999, Ecolo jusqu'en 2003)
  1. Fadila Laanan (PS, conseillère communale à Anderlecht), devient secrétaire d'Etat à la Communauté française

d'origine turque

  1. Emin Özkara (PS, conseiller communal à Schaerbeek)
  1. Emir Kir (PS, échevin à Saint-Josse depuis 2000), devient secrétaire d'Etat régional bruxellois

d'origine tunisienne

  1. Mahfoudh Romdhani (PS, député sortant, conseiller communal à Bruxelles-Ville depuis 1994)

d'origine congolaise

  1. Bertin Mampaka (CDH, échevin à Bruxelles-Ville)

d'origine guinéenne

  1. Bea Diallo (PS)

Élections de 2009

d'origine marocaine

  1. Fouad Ahidar (SP.A, député régional sortant depuis 2004, conseiller communal à Jette depuis 2006)
  2. Mohamed Azzouzi (PS, échevin à Saint-Josse depuis 2006, député régional sortant depuis 1999)
  3. Sfia Bouarfa (PS, députée régionale sortante depuis 1995, conseillère communale à Schaerbeek depuis 1994)
  4. Mohamed Daïf (PS, échevin à Molenbeek depuis 2000, député régional sortant depuis 1995)
  5. Ahmed El Khannouss (CDH, échevin à Molenbeek depuis 2006)
  6. Ahmed El Ktibi (PS, échevin à Bruxelles-Ville depuis 2006, député régional sortant depuis 2004)
  7. Nadia El Yousfi (PS, échevine à Forest depuis 2006, députée régionale sortante depuis 2004)
  8. Hamza Fassi-Fihri (CDH, échevin à Bruxelles-Ville, député régional sortant)
  9. Jamal Ikazban (PS, échevin à Molenbeek depuis 2000)
  10. Zakia Khattabi (Ecolo)
  11. Rachid Madrane (PS, devient secrétaire d'Etat à la Région de Bruxelles-capitale fin 2012, en remplacement d'Emir Kir, conseiller communal à Etterbeek)
  12. Ahmed Mouhssine (Ecolo, conseiller communal à Saint-Josse)
  13. Mohamed Ouriaghli (PS, échevin à Bruxelles-Ville)
  14. Fatiha Saïdi (PS, échevine à Evere, députée régionale sortante depuis 1999, Ecolo jusqu'en 2003)
  1. Fadila Laanan (PS, secrétaire d'Etat sortante à la Communauté française, conseillère communale à Anderlecht), directement remplacée par un.e suppléan.e

d'origine turque

  1. Emir Kir (PS, secrétaire d'Etat sortant, échevin empêché à Saint-Josse)
  2. Emin Özkara (PS, conseiller communal à Schaerbeek)
  3. Mahinur Özdemir (CDH, conseillère communale à Schaerbeek)

d'origine congolaise

  1. Bertin Mampaka (CDH, échevin à Bruxelles-Ville, député sortant)
  2. Gisèle Mandaila Malamba (MR-FDF, ex-secrétaire d'Etat fédérale, conseillère communale à Etterbeek)
  3. Pierre Migisha (CDH, ex-présentateur sportif télé sur RTL)

d'origine guinéenne

  1. Bea Diallo (PS, député régional sortant, échevin à Ixelles)

d'origine colombienne

  1. Maria Nagy Patino (Ecolo, conseillère communale à Bruxelles-Ville, ancienne sénatrice, ancienne députée régionale)

d'origine belgo-libyenne

  1. Aziz Albishari (Ecolo, conseiller communal à Ixelles, ancien échevin, 2000-2006)

d'origine belgo-rwandaise

  1. Barbara Trachte (Ecolo)

Élections de 2014

La validité du résultat des élections régionales bruxelloises de 2014 est contestable étant donné l'annulation de nombreux votes de préférence qui auraient pu influer sur la composition du parlement, apparemment pas pour la répartition entre listes mais pour la répartition entre candidats au sein de chaque liste.

21 député-e-s (sur 89) d'origine non européenne élu-e-s (dont 2 entrent dans des gouvernements après élection, 2 suppléant-e-s montent -> 21)

12 d'origine marocaine (dont 2 entrent dans des gouvernements après élection, 2 suppléant-e-s montent -> 12)

  1. Fouad Ahidar (SP.A, député régional sortant depuis 2004, conseiller communal à Jette depuis 2006)
  2. Mohamed Azzouzi (PS, échevin à Saint-Josse depuis 2006, député régional sortant depuis 1999)
  3. Ridouane Chahid (PS, échevin à Evere), suppléant appelé à siéger
  4. Ahmed El Khannouss (CDH, échevin à Molenbeek depuis 2006)
  5. Ahmed El Ktibi (PS, échevin à Bruxelles-Ville depuis 2006, député régional sortant depuis 2004)
  6. Nadia El Yousfi (PS, échevine à Forest depuis 2006, députée régionale sortante depuis 2004)
  7. Hamza Fassi-Fihri (CDH, échevin à Bruxelles-Ville, député régional sortant)
  8. Youssef Handichi (PTB-GO)
  9. Jamal Ikazban (PS, échevin à Molenbeek depuis 2000)
  10. Abdallah Kanfaoui (MR, conseiller communal Liste du bourgmestre à Schaerbeek)
  11. Mohamed Ouriaghli (PS, échevin à Bruxelles-Ville)
  12. Khadija Zamouri (Open VLD, conseillère communale à Koekelberg), suppléante appelé à siéger
  1. Fadila Laanan (PS, secrétaire d'Etat sortante à la Communauté française, devient secrétaire d'Etat à la Région de Bruxelles-capitale, conseillère communale à Anderlecht)
  2. Rachid Madrane (PS, secrétaire d'Etat sortant à la Région de Bruxelles-capitale, devient ministre à la Communauté française, conseiller communal à Etterbeek)

4 d'origine turque

  1. Hasan Koyuncu (PS, conseiller communal à Schaerbeek)
  2. Emin Özkara (PS, conseiller communal à Schaerbeek)
  3. Mahinur Özdemir (CDH, puis indépendante suite à son exclusion en 2015, conseillère communale à Schaerbeek jusqu'en 2018)
  4. Sevket Temiz (PS, conseiller communal à Bruxelles-Ville)

2 d'origine congolaise

  1. Pierre Kompany (CDH, ex-PS, conseiller communal à Ganshoren, bourgmestre en 2018)
  2. Bertin Mampaka (CDH, député sortant, conseiller communal à Bruxelles-Ville)

1 d'origine guinéenne

  1. Bea Diallo (PS, député régional sortant, échevin à Ixelles)

1 d'origine belgo-rwandaise

  1. Barbara Trachte (Ecolo)

1 d'origine pakistanaise

  1. Zahoor Manzoor (MR, puis PS en cours de mandat, indépendant ou DéFI en fin de mandat)

1 d'origine égypto-belge

  1. Mathilde El Bakri (PTB-GO)

Élections de 2019

Pour la première fois, il n'y avait plus de liste de suppléant.e.s distincte, ce qui bouleverse l'ordre de suppléance: au-delà de la première suppléance, qui devient d'office (par effet de la dévolution de la case de tête) la.le première.er candidat.e effectif.ve non élu.e dans l'ordre initial, toutes les autres sont ouvertes.

d'origine marocaine

  1. Fouad Ahidar (One-sp.a)
  2. Latifa Aït-Baala (MR), suppléante appelée à siéger (en remplacement de Boris Dilliès, bourgmestre d'Uccle, qui a annoncé qu'il ne siègera pas pour cause de cumul)
  3. Rachid Azaoum (cdH), suppléant appelé à siéger en remplacement de Céline Fremault, membre du gouvernement régional sortant, le temps qu'un nouveau gouvernement soit investi (sachant que le cdH a déjà annoncé qu'il n'y participera pas)
  4. Ridouane Chahid (PS)
  5. Nadia El Yousfi (PS)
  6. Youssef Handichi (PTB)
  7. Jamal Ikazban (PS)
  8. Leila Lahssaini (PTB)
  9. Véronique Lefrancq (cdH), née en Belgique, de père belge et de mère marocaine
  10. Rajae Maouane (Ecolo)
  11. Ahmed Mouhssine (Ecolo)
  12. Mohamed Ouriaghli (PS)
  13. Farida Tahar (Ecolo, ex-PS)
  14. Hicham Talhi (Ecolo)
  15. Khadija Zamouri (Open VLD), suppléante appelée à siéger (en remplacement de Guy Vanhengel, membre du gouvernement)
  1. Fadila Laanan (PS), sera remplacée par un.e suppléant.e au moins jusqu'à la formation du nouveau gouvernement régional
  2. Rachid Madrane (PS), sera remplacé par un.e suppléant.e au moins jusqu'à la formation du nouveau gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles

d'origine turque

  1. Ibrahim Dönmez (PS)
  2. Sadik Koksal (DéFI, ex-MR-PRL), remplace Cécile Jodoigne, qui devient bourgmestre de Schaerbeek en remplacement de Bernard Clerfayt qui entre au gouvernement régional
  3. Hasan Koyuncu (PS)
  4. Emin Özkara (PS, mais pourrait quitter ce parti)
  5. Sevket Temiz (PS, ex-PRL)

d'origine congolaise

  1. Nketo Bomele (DéFI, ex-PS, ex-cdH), suppléante appelée à siéger en remplacement de Bernard Clerfayt, qui a choisi de rester bourgmestre de Schaerbeek en attendant un éventuel poste gouvernemental
  2. Gladys Kazadi Muanangabu Kaniki (cdH)
  3. Pierre Kompany (cdH)
  4. Bertin Mampaka (cdH)

d'origine belgo-rwandaise

  1. Barbara Trachte (Ecolo), qui entre au gouvernement régional en tant que secrétaire d'Etat

d'origine togolaise

  1. Kalvin Soiresse Njall (Ecolo)

d'origine magyaro-colombienne

  1. Marie Nagy (DéFI, ex-Ecolo)

d'origine inconnue (somalienne, égyptienne ?)

  1. Ahmad Haagiloee (PTB), renonce à son siège avant d'entrer en fonction[1]

Notes

  1. "Élections 2019 : au PTB, Ahmad Haagiloee cède son siège de député bruxellois à Luc Vancauweberge", BX1, 31 mai 2019
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils