Liste de personnes exerçant ou ayant exercé des mandats ou fonctions régaliennes dans deux pays

De Suffrage Universel
Révision datée du 15 janvier 2020 à 21:45 par Admin (discussion | contributions) (Tentatives avortées)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Liste chronologique

(il en manque certainement dans les anciennes dictatures du "Bloc de l'Est" où des anciens fonctionnaires étatsuniens ou canadiens sont venus après la fin du Rideau de fer)

  • 1998 Valdas Adamkus (Etats-Unis-Lituanie), ancien fonctionnaire étatsunien devenu président de la République de Lituanie
  • 2001 Julie Fernandez Fernandez (Belgique-Espagne[1]), élue belge siégeant dans le Comité (élu) des résidents espagnols en Belgique
  • 2001 Pablo Alonso (Belgique-Espagne), élu belge siégeant dans le Comité (élu) des résidents espagnols en Belgique
  • 2004 Salomé Zourabichvili (France-Géorgie), passée directement d'ambassadrice de France en géorgie à ministre des Affaires étrangères de Géorgie, par la suite présidente de la République[2]
  • 2006 Audrey Van Zyl (Afrique du Sud-Belgique), ministre, puis députée en Afrique du Sud, puis conseillère provinciale en Belgique
  • 2006 Marie-Françoise d'Anglemont de Tassigny (Suisse-France), élue suisse et et élue des Français de Suisse dans une instance française
  • 2009 Natália Carrascalão (Portugal-Timor-Est), passée directement de députée portugaise à ambassadrice de Timor-est au... Portugal
  • 2014 Caroline Laporte (Belgique-France), conseillère communale en Belgique et élue des Français de Belgique dans une instance française
  • 2014 Antoinette Montaigne, conseillère municipale UMP de Bussy-Saint-Georges (France) depuis 2008, nommée en 2014, pendant son mandat, ministre de la Communication et de la Réconciliation dans le gouvernement de transition en Centrafrique[3] (France-Centrafrique)
  • 2015 Ali Atalan (Allemagne-Turquie), parlementaire régional allemand puis parlementaire en Turquie
  • 2015 Feleknas Uca (Allemagne-Turquie), europarlementaire allemande, puis parlementaire en Turquie
  • 2015 Mikheil Saakachvili (Géorgie-Ukraine), président de la république en Géorgie, puis gouverneur en Ukraine
  • 2015 Natalia Iaresko (Etats-Unis-Ukraine), fonctionnaire étatsunienne, puis ministre en Ukraine
  • 2015 Sandro Kvitachvili (Géorgie-Ukraine), ministre en Géorgie, puis ministre en Ukraine
  • 2019 Mahinur Özdemir (Belgique-Turquie), élue en Belgique puis ambassadrice de Turquie en Algérie

Tentatives avortées

  • 1995 Yves de Jonghe d'Ardoye d'Erp (Belgique-France), bourgmestre en Belgique et tête de liste (non élu) aux municipales en France[4]
  • 1997 Mouloud Atcheba (Belgique-Algérie), candidat PSC non élu aux élections communales à Saint-Gilles en 1994 (annulées) et 1995 et à la Chambre en 1995 et en 1999, candidat RCD non élu en 1997 à l'Assemblée nationale populaire (pour un des sièges de la diaspora)
  • 2001 Francisco Sánchez Valero (Belgique-Espagne), candidat aux communales en Belgique et au Conseil des résidents espagnols[5]
  • (2002 ?) Chang Joon "Jay" Kim (Etats-Unis-Corée du Sud), ancien membre du Congrès des Etats-Unis, avait annoncé se porter candidat au poste de maire de Séoul
  • 2007 Alberto Fujimori (Pérou-Japon), ancien président de la République au Pérou, puis candidat (non élu) au Sénat du Japon [6]
  • 2009 Kofi Yamgnane (France-Togo), secrétaire d'Etat, député, maire en France, puis a tenté d'être candidat à la présidence de la République au Togo
  • 2010 Maxime Kaboré (Belgique-Burkina Faso), candidat cdH (non élu) aux élections communales à Liège en 2006, puis à la présidentielle de 2010 au Burkina Faso[7]
  • 2011 Cemal Cavdarli (Belgique-Turquie), député sp.a en Belgique, puis candidat AKP (non élu) en Turquie
  • 2012 Levino Di Placido (Italie-Belgique), élu en Italie depuis 2004, maire depuis 2019, candidat MR en Belgique en 2012 et en 2018[8]
  • 2012 Latifa Aït-Baala (France-Belgique), candidate à diverses élections pour les Français résidant à l'étranger, et parallèlement à des élections belges, finalement élue parlementaire régionale MR en Belgique en 2019 (via la suppléance)
  • 2012 Chafia Mentalecheta (France-Algérie), candidate divers gauche (ex-PS) aux législatives françaises en 2007 (non élue), candidate aux législatives algériennes en 2012 (élue) et en 2017 (non réélue)

Annonces

Sources

  1. http://www.cronicasdelaemigracion.com/articulo/cronicas/movimiento-progreso-belgica-presenta-composicion-programa/20110613114926023036.html
  2. https://web.archive.org/web/20181029113811/https://www.france24.com/fr/20181029-georgie-election-presidentielle-ambassadrice-francaise-salome-zourabichvili-vachadze
  3. Sarah Leduc, "Élue en France, elle devient "ministre dans un pays en guerre"", France 24, 30 janvier 2014
  4. https://www.lesoir.be/art/yves-de-jonghe-maire-de-vezac-vicomte-citadin-et-gentle_t-19960717-Z0CD1D.html
  5. http://www.cronicasdelaemigracion.com/articulo/cronicas/movimiento-progreso-belgica-presenta-composicion-programa/20110613114926023036.html
  6. http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/6247586.stm
  7. https://lefaso.net/spip.php?article38090
  8. aussi en 2009 aux européennes, mais c'est une situation particulière
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils