Latifa Aït-Baala

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique
en Région de Bruxelles-Capitale
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.) - Bibliographie - Résultats officiels des élections
modifier

Latifa Aït-Baala est une juriste et une femme politique maroco-franco-belge. Depuis juin 2019 elle est membre du Parlement (régional) bruxellois pour le Mouvement réformateur (MR).

Diplômée d'universités françaises et suisse[1], elle a été assistante parlementaire de l'eurodéputée Les Verts Alima Boumediene-Thiery jusqu'en juin 2004, date de fin de mandat de celle-ci et de la candidature de Mme Aït-Baala sur la liste MR aux élections européennes. Candidate à plusieurs reprises par la suite à diverses élections belges et françaises, elle a été appelée à siéger en tant que première suppléante après les élections régionales bruxelloises de 2019, à la suite de la démission pour cause de cumul du bourgmestre franco-belge d'Uccle, Boris Dilliès.

Outre ses activités politiques belgo-belges, elle est connue pour son rôle actif dans le lobbying en faveur de la cause de la "marocanité du Sahara"[2][3][4].

Notes

  1. cf. ses mentions biographiques sur son propre site
  2. "Latifa Ait Baala, une marocaine à la conquête de l'Europe", H24 Info, 23 mars 2013
  3. Kenza Filali, "La belgo-marocaine Latifa Aït Baala sous le feu roulant du Polisario", Le Desk, 2 avril 2017
  4. Lina S., "Une élue «belge» en service commandé des services secrets marocains à l'UE", Blog saidabiida, 2 avril 2017

Iconographie

Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils