Kader Atteyé

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
FRANCE
Élus d'origine non-européenne
Maires - Conseillers généraux - Parlementaires - Europarlementaires
Élections législatives de
2002 - 2007 - 2012 - 2017
Élections municipales de
1965 - 1995 - 2001 - 2008 - 2014
Listes autonomes
Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Candidat(e)s d'origine non-européenne du FN
Bibliographie
Modifier
Abdoulkader (dit Kader) Atteyé, né le 12 Juillet 1972 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) de parents venus de Djibouti, est un homme politique français, élu maire en 2008, sans étiquette puis EELV.

Élections municipales de 2008

Il a été élu aux municipales de 2008 maire de Morey (Saône-et-Loire, 194 habitants en 2009, 208 en 2011), mais 5 conseillers sur 11 ont démissionné pour protester contre son élection, selon lui, « on a essayé de me faire comprendre que ma couleur de peau pouvait indisposer », selon un des démissionnaires, « dans la commune, il y a un rejet de la population parce qu'il est noir »[1] [2] [3].

Élections cantonales de 2011

Campagne électorale 2011
Source: EELV71 sur flickr
En 2010 il adhère à Europe Écologie Les Verts, et aux élections cantonales de mars 2011 il est candidat EELV dans le canton de Givry (sortant UMP), dont sa commune fait partie. Il recueille 500 voix, 10,84 % des votes, 5,14 % des inscrits[4] [5].

Élections législatives de 2012

Il est candidat EELV aux législatives de juin 2012 dans la cinquième circonscription de Saône-et-Loire], où se déroulent des primaires PS-EELV suite au refus du socialiste Arnaud Montebourg d'appliquer l'accord national entre les deux partis dans son département. Le député sortant est un socialiste[6] . Il obtient 1.216 voix (2,43%)[7], en progression par rapport au score de la candidate verte cinq ans plus tôt (746 voix, 1,95%)[8].

Élections municipales de mars 2014

Kader Atteyé a été réélu au conseil dès le premier tour aux municipales de 2014 avec 88 voix (71,54% des votes exprimés, 52,38% des inscrits), le score le plus faible parmi les élus (il y avait autant de candidats que de sièges), et a été réélu maire.

Élections sénatoriales de septembre 2014

Candidat en troisième position sur la liste EELV[9].

Élections législatives de juin 2017

Après avoir annoncé sa candidature, Kader Atteyé décide de ne pas se présenter, il a en effet perdu son emploi d'éducateur et s'est reconverti en tant qu'indépendant (commerce de pièces détachées pour automobiles), et sa commune rurale a été rattachée à une autre circonscription, plus urbaine, qu'en 2012[10].

Notes et références

  1. Alain Bollery, "La tristesse d'un maire noir", Le Parisien, 31 mars 2008
  2. Alexis De La Fontaine, "La fronde des conseillers municipaux contre un maire noir", RTL, 31 mars 2008
  3. revue de presse en mars 2008, Suffrage universel
  4. Profession de foi pour les cantonales
  5. Résultats officiels des cantonales de 2011 à Givry, Ministère de l'Intérieur
  6. "Kader Attéyé", Le Journal de Saône et Loire, 10 mars 2012
  7. Résultats officiels des législatives de 2012 dans la cinquième circonscription de Saône-et-Loire, Ministère de l'Intérieur
  8. Résultats officiels des législatives de 2007 dans la cinquième circonscription de Saône-et-Loire, Ministère de l'Intérieur
  9. Christiane Chapé et Daniel Dériot, "Sénatoriales: Kader Atteye (EELV) "Défendre communes rurales, concilier écologie et territoires"", Vivre à Châlon, 25 septembre 2014
  10. Daniel Dériot, "Législatives : Kader Atteye, maire de Morey, ne sera pas candidat", Vivre à Châlon, 3 mai 2017
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils