Fronte dell'Indipendenza per il Libero Stato Giuliano

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Le Fronte dell'Indipendenza per il Libero Stato Giuliano (Front de l'indépendance pour un État libre julien) était un parti politique triestin créé à la fin de la Seconde guerre mondiale qui proposait la création d'un État neutre et indépendant dans la région de la Vénétie julienne (qui comprenait, outre Trieste et Gorizia, l'Istrie annexée par la Yougoslavie).

Ses créateurs étaient Carlo Tolloy, Carlo Varni, Teodoro Sporer et Mario Giampiccoli et leurs idées étaient exprimées dans le journal Il Corriere di Trieste.

L'idée n'était pas nouvelle et avait été proposée par Valentino Pittoni, leader des socialistes de Trieste, au congrès socialiste international de Trieste en 1905. En 1915, l'Italie avait demandé à l'Autriche-Hongrie, en échange de sa neutralité, la création d'un État libre de Trieste et en 1918 le même Pittoni proposait au parlement autrichien que Trieste soit transformé en État neutre sous protection internationale.

Avec l'entrée en vigueur du traité de paix qui créait le Territoire libre de Trieste le 15 septembre 1947, le mouvement soutenait la constitution effective de l'État avec la nomination du gouverneur par le Conseil de sécurité des Nations-Unies.

Aux élections réalisées dans la zone A du Territoire libre de Trieste, le Front avait obtenu:

  • 1949 - 11.476 voix (6,31%) - 4 sièges
  • 1952 - 22.415 voix (11,57%) - 5 sièges

Aux élections suivantes de 1956, soit après l'annexion du territoire par l'Italie, le Front ne présenta pas de liste, puis obtint un siège à celles de 1958.

Un parti politique se déclare successeur du Fronte dell'Indipendenza, du Blocco Triestino et des autres mouvements indépendantistes triestins, le Fronte giulano.

Source

Le texte qui précède est une traduction de l'article Fronte dell'Indipendenza per il Libero Stato Giuliano, sur la Wikipédia en italien

Liens internes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils