Fatwas concernant la participation politique de musulmans dans un pays non-musulman

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Fatwa saoudienne

Cette fatwa répondrait à une question posée par Bassam Ayachi avant la mise du pied du Parti citoyenneté prospérité en 2003. Voter et poser sa candidature dans les élections[1]

Q5: Est-il permis de voter et de poser sa candidature dans les élections, sachant que notre pays n'applique pas la loi d'Allah? .
R5: Il n'est pas permis au Musulman de poser sa candidature pour s'affilier à un gouvernement qui ne juge pas conformément à la loi d'Allah, et n'applique pas la charia islamique. Il n'est pas permis de voter pour lui ou pour un autre de ceux qui travaillent au sein de ce gouvernement sauf si ce candidat musulman et ceux qui votent pour lui visent en agissant de la sorte à appliquer la charia islamique et qu'ils ont recours à ce moyen pour surmonter le régime établi et ce à condition que celui qui pose sa candidature n'assume, après son élection, que des postes en concorde avec la religion de l'Islam.

Créer des partis islamiques dans les Etats laïques[2]:

Q9: Est-il permis de créer des partis islamiques dans un Etat laïc d'une façon officielle et dans un cadre règlementaire mais d'un autre objectif qu'est la prédication secrète?[3]
R9: Il est permis[4] aux Musulmans qui subissent l'épreuve de résider dans des pays non-musulmans de se réunir et de s'entraider sous le nom des partis ou des associations islamiques, car c'est de l'entraide dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété.

Voter pour ceux qui se moquent de l'islam ou adoptent le communisme[5]

  • Q1: Est-il permis au Musulman de voter, pour les assemblées communales ou autres, pour un communiste ou celui qui se moque de la religion et adopte le racisme comme religion?
  • R1: Il n'est pas permis au Musulman de voter, pour les assemblées communales ou autres corps, pour le candidat qu'on sait qu'il est communiste, ne respecte pas la religion islamique ou bien adopte le racisme comme religion. En effet, voter pour lui signifie l'accepter comme représentant pour lui, l'aidant ainsi à occuper un poste où il peut nuire aux autres, et aider ceux qui adoptent son principe et sa croyance. Il peut aussi utiliser son pouvoir pour nuire à tous ceux qui s'opposent à lui, voire les priver de leurs droits au sein de cette région et échanger les intérêts avec ses collègues dans d'autres départements et régions. De même, ceci l'encourage à persister à adopter le principe du faux et appliquer ce qu'il veut .

Sources et notes

  1. Comité permanent (d'Arabie saoudite) des recherches scientifiques et de la délivrance des fatwas, "La question 5 de la Fatwa numéro 4029: Voter et poser sa candidature dans les élections"
  2. Comité permanent (d'Arabie saoudite) des recherches scientifiques et de la délivrance des fatwas, "La question 9 de la Fatwa numéro 5651: Créer des partis islamiques dans les Etats laïques"
  3. dans la version anglaise de cette fatwa "but their objective is to practice Da`wah secretly"
  4. dans la version anglaise, le terme utilisé n'est pas du tout le même: "It is prescribed"
  5. Comité permanent (d'Arabie saoudite) des recherches scientifiques et de la délivrance des fatwas, "Fatwa numéro 3105: Voter pour ceux qui se moquent de l'islam ou adoptent le communisme"
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils