Fathi Derder

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Fathi Derder, né le 4 décembre 1970 de père algérien et de mère suisse[1], est un journaliste suisse qui est devenu le 23 octobre 2011 député fédéral libéral sur la liste du Parti libéral radical pour le Canton du Vaud, où il était tête de liste de son parti[2], avec 21.071 voix, des électeurs de droite ayant rayé son nom du bulletin de vote[3]. Pendant la campagne, il a pris nettement position contre le parti populiste xénophobe UDC, et a été agressé lors d'une fête locale. Il a déclaré à la suite de cet incident «Plus les jours passent, plus je ressens une forte agressivité. J'ai été récemment insulté à Pully. Je pense que mes prises de position anti-UDC déplaisent beaucoup, surtout aux membres de base de ce parti. Mais j'assume.»[4]. Toutefois, pour le second tour des élections au Conseil des Etats (Sénat fédéral), le PLR a conclu un accord électoral avec l'UDC contre la gauche (socialistes et Verts)[5].

Notes et sources

  1. Matthieu Ruf, "Fathi Derder: L’hédoniste de la radio filmée", L'Hebdo, 13 janvier 2010
  2. le système électoral permet de présenter plusieurs listes apparentées et sous-apparentées sans risque de perdre des voix, il y avait donc 4 listes libérales et radicales sous-apparentées, PLR.Les Radicaux Vaud, PLR.Les Libéraux Vaud, PLR.Les Jeunes Libéraux - Radicaux Vaud et PLR.ECO2 Ecologie - Economie, ces 4 listes étant à leur tour apparentées ("apparentement centre-droite") avec les deux listes UDC, UDC - Jeunes UDC et UDC - Union Démocratique du Centre
  3. Anetka Mühlemann (ATS), "Vaud plébiscite le ticket Savary-Recordon aux Etats", Le Matin, 24 octobre 2011
  4. Frédéric Nejad, "Fathi Derder frappé durant une fête", 20minutes, 26 septembre 2011
  5. ATS, "Vaud: quatre candidats pour le Conseil des Etats", TSR, 26 octobre 2011

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils