Faculté des sciences islamiques de Bruxelles

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

La Faculté des sciences islamiques de Bruxelles‎ est une institution d'enseignement privé dont les diplômes ne sont pas reconnus par les autorités (communautaires) belges compétentes. Cette association sans but lucratif de droit belge, dont les statuts ont été publiés au Moniteur belge le 6 juillet 2007, a son siège et ses locaux à Saint-Josse-ten-Noode, rue de la Limite, 100[1]. Elle a officiellement commencé ses activités en 2007, mais en réalité à l'adresse les mêmes personnes avaient organisé des cours de langue arabe depuis 2002.

Liens internationaux

Sur son site internet, il est clairement indiqué qu'il s'agit d'"une filiale d’Islamitische Universiteit van Europa (l’Université Islamique d’Europe à Rotterdam aux Pays-Bas)"(IUE)[2], issue en 2001 d'une scission de l'Islamitische Universiteit Rotterdam fondée en 1997 (IUR)[3].

Une autre branche belge de l'IUE, néerlandophone, a été fondée en 2005 à Gand, l'Islamitische Faculteit van Europa - Gent (IFEG)[4]. Son recteur est Abdullah Demirçioglu, imam de la mosquée gantoise IH-VAK (Islam Hizmet Vakfi - Islamitische Service Fonds), une mosquée de tendance soufie, il serait lui-même un sheikh de la confrérie Qâdiriyya. Cet enseignant de la Diyanet arrivé en Belgique en 1980 mais incapable de communiquer en néerlandais vingt-cinq ans plus tard a par ailleurs été élu en 2005 à l'Assemblée générale des musulmans de Belgique[5].

Président proche de l'islam séoudien

Le président de l'asbl, Mustafa Dönmez, est titulaire d’une licence en islamologie de l’UCL et d’un doctorat de l’Université Uludag de Bursa (Turquie), enseignant de religion islamique depuis les années 1980 dans les écoles secondaires de la Communauté française et depuis 2008 à l’Université islamique de Rotterdam[6].

Il a été mis en cause en 2001 par la Sûreté de l'Etat selon laquelle il "entretiendrait des contacts avec les milieux radicaux islamistes depuis 1990 et serait membre du conseil d'administration d'un centre culturel proche du régime conservateur de l'Arabie saoudite"[7].

Ces accusations semblaient fondées puisque encore actuellement Mustafa Dönmez est président de l'asbl Centre d'Education et culturel de la Jeunesse, qui a son siège social à la même adresse que la Faculté depuis 1997[8], et dont l'ancienne dénomination était "Centre du Savoir Al-Ma'rifa". L'article 14 des statuts de 1999 de cette asbl (statuts inchangés depuis lors) précise que "Tous les biens de l'a.s.b.l., en cas de dissolution, reviennent à la Fondation Al Haramain dont le siège social se trouve à : P.O. BOX 69606, Riyadh 11557, Saudi Arabia."[9]. A l'époque, outre Mustafa Dönmez, Mustapha Kastit, prédicateur salafiste-wahhabite était membre du conseil d'administration de cette asbl, ils le sont toujours actuellement[10].

Cette "Fondation Al Haramain" a également son siège social à la même adresse, ce depuis le 8 mars 1999, sous la dénomination "Stichting Al Haramain Humanitarian Aid[11] ("Forme juridique: Société étrangère avec un bien immobilier en Belgique (avec personnalité juridique)").

Il s'agit bien de la branche néerlandaise de cette organisation séoudienne, avec son siège social Jan Hanzenstraat 114 à Amsterdam, qui est mentionnée dans "la liste des personnes, groupes et entités auxquels devrait s'appliquer le gel des fonds et des ressources économiques" par les pays membres de l'Union européenne dans le cadre du "règlement (CE) no 881/2002 du Conseil instituant certaines mesures restrictives spécifiques à l’encontre de certaines personnes et entités liées au réseau Al-Qaida"[12]

Dans son ouvrage paru en 2011, L'Iris et le croissant: Bruxelles et l'Islam au défi de la co-inclusion, le sociologue Felice Dassetto écrit au sujet de cette Faculté des sciences islamiques de Bruxelles que "l'ensemble des activités - enseignement "supérieur", édition, enseignement de base - se situe dans un environnement fortement marqué par le wahabisme salafite" et évoque "le financement assez consistant dont elle semble bénéficier"[13], d'ailleurs "des fonctionnaires du Centre culturel et islamique de Belgique comme Mustapha Kastit et Olivier Mattagne, sont membres des deux asbl"[14].

Vice-président et porte-parole socialiste

Ibrahim Dönmez, conseiller communal PS à Schaerbeek depuis les élections d'octobre 2006 et cousin du directeur Mustafa Dönmez, est le porte-parole et vice-président de l'asbl. Avant l'inauguration officielle de la Faculté, il a annoncé au journaliste du Soir Ricardo Gutiérrez la présence de nombreux décideurs politiques, les trois seuls qu'il a nommés étant, comme lui, membres du PS: "Laurette Onkelinx, Philippe Moureaux et Emir Kir ont confirmé leur participation"[15] [16] [6].

Propriété des locaux

Karim Fadoul, à l'époque journaliste à la Dernière Heure, écrivait en 2007 que "Quant au bâtiment (de 1.600 m²), il a été cédé en emphytéose par un promoteur immobilier hollandais"[15].

Conseil d'administration

Inchangé depuis le dépôt des statuts au Moniteur belge en 2007[17].

  • Président: Mustafa Dönmez
  • Vice-président: Ibrahim Dönmez
  • Secrétaire: Omar Farid
  • Trésorier: Isa Akbulut

Associations liées

A la même adresse de siège social se trouvent cinq autres asbl[18]:

  • depuis le 24 octobre 1997: Centre d'Education et culturel de la Jeunesse[19], ancienne dénomination Centre du Savoir Al-Ma'rifa dont l'Article 14 des statuts de 1999 précisait que "Tous les biens de l'a.s.b.l., en cas de dissolution, reviennent à la Fondation Al Haramain dont le siège social se trouve à : P.O. BOX 69606, Riyadh 11557, Saudi Arabia."[20]. A l'époque, les quatre administrateurs de cette asbl étaient Tugrul Kutluay, Mustafa Donmez, Mustapha Kastit et Ahmed Kastit. Actuellement, les trois premiers sont toujours administrateurs, s'y est ajouté Samir Amezian en 2006[21]
  • depuis le 8 mars 1999: Stichting Al Haramain Humanitarian Aid[22] (voir développement plus haut)
  • depuis le 29 mars 2013: Karamah EU[23]
  • depuis le 1er août 2013: Université européenne de Bruxelles[24]
  • depuis le 9 octobre 2013: Association Culturelle de Bienveillance[25]


Sources

  1. numéro d'entreprise 0890.383.289
  2. "À propos", Site de la FISB
  3. Ron Meerhof, "Islamitische Universiteit Rotterdam bluft zich rijk", De Volkskrant, 24 septembre 2002
  4. Numéro d'entreprise 0879.831.768
  5. Ruth De Kesel, Als Turkse moslims kiezen. De organisatie en mobilisatie van de Turkse gemeenschap in regio Gent in de aanloop van de tweede verkiezingen van Moslimexecutieve in België. (mémoire de licence en Études culturelles comparatives), Université de Gand, année académique 2004-2005
  6. 6,0 et 6,1 Ricardo Gutiérrez, "Un titre universitaire islamique", Le Soir, 18 septembre 2007
  7. Martine Vandemeulebroucke, "Quand la Sûreté fait ou défait la réputation d'enseignants", Le Soir, 12 février 2001
  8. Numéro d'entreprise 0462.229.546
  9. Publication en annexe au Moniteur belge du 8 avril 1999
  10. Annexe au Moniteur belge, 16 février 2006, publication la plus récente au M.B.
  11. Numéro d'entreprise 0465.289.303
  12. "La mention "Al-Haramain (branche Pays-Bas) (alias Stichting Al Haramain Humanitarian Aid). Adresse: Jan Hanzenstraat 114, 1053 SV Amsterdam, Pays-Bas.", sous la rubrique "Personnes morales, groupes et entités", est remplacée par les données suivantes: "Al-Haramain (branche Pays-Bas) (alias Stichting Al Haramain Humanitarian Aid). Adresse: Jan Hanzenstraat 114, 1053 SV Amsterdam, Pays-Bas (au moment de l’inscription sur la liste). Date de la désignation visée à l’article 2 bis, paragraphe 4, point b): 6.7.2006." in: Règlement d'exécution (UE) no 335/2012 de la Commission du 19 avril 2012
  13. Felice Dassetto, L'Iris et le croissant: Bruxelles et l'Islam au défi de la co-inclusion, Presses universitaires de Louvain, 2011, ISBN 9782875580009 376 pages, p.250
  14. id., p.96
  15. 15,0 et 15,1 Karim Fadoul, "Une fac des sciences islamiques", La Dernière Heure, 21 septembre 2007
  16. Ibrahim Dönmez, fiche sur le site du Parti socialiste
  17. Statuts de l'asbl Faculté des sciences islamiques de Bruxelles, Moniteur belge, 6 juillet 2007
  18. Personnes morales ayant leur siège social ou d'exploitation 100 rue de la Limite à Saint-Josse-ten-Noode, Banque-carrefour des entreprises, consultée le 21 janvier 2014
  19. Numéro d'entreprise 0462.229.546
  20. Publication en annexe au Moniteur belge du 8 avril 1999
  21. Annexe au Moniteur belge, 16 février 2006
  22. Numéro d'entreprise 0465.289.303
  23. Numéro d'entreprise 0524.966.869
  24. Numéro d'entreprise 0537.225.392
  25. Numéro d'entreprise 0540.650.482
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils