Droit de vote des étrangers en Guinée

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Depuis 1991, les résidents étrangers sont électeurs sur base de réciprocité avec leur pays d'origine[1].

Par contre, les Guinéens par naturalisation ne sont pas éligibles pendant les 10 premières années après le décret de naturalisation, comme naguère en France. Le nouveau code électoral mentionne explicitement que ces derniers ne peuvent être inscrits sur les registres d'électeurs pendant les 5 années après leur naturalisation[1].

Sources

  1. 1,0 et 1,1 art. 3, al. 3, Loi Organique portant code électoral guinéen
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils