Droit de vote des étrangers au Maroc

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Le 17 décembre 2008, à l’issue d’un sommet hispano-marocain, le premier ministre marocain Abbas El Fassi a déclaré que son gouvernement était « en train d’étudier » la possibilité d’accorder le droit de vote aux élections municipales aux étrangers résidant au Maroc[1].

La nouvelle Constitution marocaine entrée en vigueur en juillet 2011 prévoit explicitement en son article 30 que "Les étrangers jouissent des libertés fondamentales reconnues aux citoyennes et citoyens marocains, conformément à la loi. Ceux d’entre eux qui résident au Maroc peuvent participer aux élections locales en vertu de la loi, de l’application de conventions internationales ou de pratiques de réciprocité."[2].

Notes et sources

  1. Tahar Abou El Farah, "Le Maroc veut accorder le droit de vote aux étrangers pour les municipales", Le Soir Échos, 17 décembre 2008
  2. Constitution marocaine de 2011, sur le portail national Maroc.ma (version html)
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils