Arguments pour le droit de vote des étrangers

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
  • « Lorsqu'une personne est en France, en règle depuis plus de 10 ans, qu'elle paye ses impôts, elle a le droit de dire quelque chose sur la collectivité locale à laquelle elle appartient. » « Vous êtes roumain ou bulgare, vous êtes en France depuis six mois, vous avez le droit de vote aux élections locales », alors qu'un Marocain « en France depuis vingt ans » n'a « pas le droit de participer au choix des élus municipaux. Si on voulait y ajouter un facteur de réciprocité, c'est tout à fait plausible, mais il est normal que cette citoyenneté locale soit reconnue »[1]. (François Bayrou sur BFMTV-RMC, 30 novembre 2011)

Sources

  1. « Vote des étrangers: Bayrou dit oui à la "citoyenneté locale" », Agence France Presse, 30 novembre 2011

Articles connexes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils