Alternative citoyenne

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Alternative citoyenne est un groupement politique roubaisien qui a présenté des candidats aux municipales de 2001 et de 2008, ainsi qu'à plusieurs élections, cantonale (2004) et législatives (2002 et 2007), sans jamais obtenir un seul élu. Son dirigeant est Rachid Rizoug Zeghlache. La liste et le candidat ont été étiquettés divers gauche en 2001 et 2002, divers droite en 2004, extrême gauche en 2007, Union républicaine populaire en 2012.

Débat d'avant premier tour aux municipales de 2001

La sécurité, faut-il plus de police ? Rachid Rizoug : « Je ne veux pas plus de policiers. On ne résout rien par une augmentation d’effectif. Des policiers, il en faut, ils font leur boulot. Si on tenait mieux compte de leurs revendications, les relations avec les jeunes seraient moins tendues. Les médiateurs doivent être formés ».

La jeunesse. Les moyens des associations. M. Rizoug : « A chaque fois que l’on parle des jeunes, on parle des associations. Or la grande majorité des jeunes n’en font pas partie. Je dénonce d’ailleurs la mainmise des politiques sur ces associations ».

Emploi, formation, logement ? M. Rizoug : « Dans cette ville, on a créé un véritable ghetto. On redore le centre, mais on laisse les quartiers. Tout se passe comme si l’on avait créé les mairies de quartiers pour éviter que leurs habitants viennent en centre-ville. C’est une assignation à résidence ». [1]

Résultats électoraux

  • Municipales de 2001: 678 voix (3.44%, aucun élu)
  • Législatives de 2002 (7ème circonscription, Roubaix centre et nord): 405 voix (1,09%, 10ème sur 18 en voix, 55,80% de participation)
  • Cantonales de 2004 (canton de Roubaix-centre): 2004: 514 voix (5,4%, 7ème sur 8 en voix avant le candidat MNR; 49,6% de participation)
  • Législatives de 2007 (7ème circonscription): 289 voix (0,84%, 9ème sur 11 en voix, 51,69% de participation)
  • Municipales de 2008: 397 voix (2,14%, aucun élu)
  • Cantonales de 2011 (Roubaix-centre): 213 voix (3,80% des suffrages exprimés, 1,04% des inscrits, 6ème sur 6 en voix; 28,19% de participation)
  • Législatives de 2012 (8ème circonscription):

Liste des candidats aux municipales de 2008

Liste officielle[2]

1 - M. Rachid RIZOUG 2 - Mme Valérie CZYZOWICZ 3 - M. Kamel EL BAHI 4 - Mme Leila KOUIDRAT 5 - M. Hwaee WELL 6 - Mme Marie CHEA 7 - M. Aïssa KERIFA 8 - Mme Anissa BELLA 9 - M. Jean-Claude LEPINOY 10 - Mme Emilie DUFLOT 11 - M. Bakary SOUKOUNA 12 - Mme Djamila LADGHEM-CHIKOUCHE 13 - M. Stanislas HOLUIGUE 14 - Mme Nadège VAN ENIS 15 - M. Moussa SERHANI 16 - Mme Stéphanie VERCAMER 17 - M. Hocine FARHI 18 - Mme Pierrette KHALKHAL 19 - M. Manuel BAUWENS 20 - Mme Yasmina BOUDAOUD 21 - M. Hervé DALLE 22 - Mme Majda ESSAIKOUKI 23 - M. Paul MIRANDA 24 - Mme Nathalie LEPERS 25 - M. Azeddine CHNIFA 26 - Mme Fatima ANTONIO 27 - M. Olivier HENNO 28 - Mme Lamia TERIR 29 - M. Mekki FERCHICHI 30 - Mme Valérie JARDIN 31 - M. Djameledine VIAENE 32 - Mme Salima BELBECIR 33 - M. Thierry FRUTIEZ 34 - Mme Amal LADGHAM-CHIKOUCHE 35 - M. Stéphane WATREMEZ 36 - Mme Armande BOVESSE 37 - M. Philippe MEZIANE 38 - Mme Loubna FAWAZ 39 - M. François CHEA 40 - Mme Muriel MENENDEZ 41 - M. Jamal MOKHTARI 42 - Mme Norah BACHIRI 43 - M. Slimane BEKHTI 44 - Mme Samia HADIOUCHE 45 - M. Frédéric LECLERCQ 46 - Mme Djamila BOUDINA 47 - M. Bilel BELLA 48 - Mme Leila BELLAHSENE 49 - M. Djemai BETGHA 50 - Mme Wahida KHEIDRI 51 - M. Farid BELLAHSENE 52 - Mme Djamila HABBAS 53 - M. Meftah TOUMI

Sources

  1. Pascal Butstraen, "Cinq candidats et une chaise vide", La Voix du Nord, 24 février 2001
  2. Site du Ministère de l'Intérieur

Liens

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils