Alexandre Abd-El-Nour

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Abd-El-Nour, né à Damas (Empire ottoman) le 29 octobre 1869, décédé à Bazeilles (Ardennes) le 23 janvier 1956, était un médecin et homme politique local français[1].

Fils de Gabriel Ab-El-Nour, issu d'une vieille famille chrétienne de Damas, il fait ses études de médecine à Constantinople, puis à Paris. Il épouse Marguerite Louise Guette, le 8 octobre 1898 à Raucourt-et-Flaba (Ardennes).

Alexandre Abd-El-Nour accepte le poste de médecin militaire de l'hospice Flamanville à Bazeilles, près de Sedan. Son attitude durant la Première guerre mondiale lui vaudra d'être élevé au grade d'officier de la Légion d'honneur.

Il devient maire de Bazeilles en 1912 et restera à ce poste jusqu'en 1945. Il est élu conseiller général du canton de Sedan-Sud, poste qu'il occupera de 1919 à 1937. Aux élections de 1925 il est réélu sous étiquette Républicain de gauche[2], en 1937 il est battu par un candidat SFIO sous celle des Radicaux indépendants[3].

Il décède le 23 janvier 1956 à Bazeilles, où il est enterré. Le 15 juillet 2010, le maire de Bazeilles a inauguré une avenue Alexandre Abd-El-Nour.

Sources

les données de cet article proviennent de: Henri Davel et al., "Alexandre Abd-El-Nour", Wikipédia francophone

  1. "Baptême de l'avenue du docteur Alexandre Abd-El-Nour", L'Union - L'Ardennais, 18 juillet 2010
  2. La Croix, 28 juillet 1925
  3. Le Figaro, 18 octobre 1937

Voir aussi

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils