Élu.e.s d'origine bulgare en Belgique

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique

Élections communales de 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018 - dans des communes spécifiques
Élections en Région bruxelloise - Autres élections
Tentatives d'autonomisation politique des allochtones en Belgique - Partis musulmans en Belgique - Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Bibliographie
modifier

Yvan Ylieff (Иван Илиев ou Иван Илиеф) a été le premier élu d'origine bulgare en Belgique. Candidat PS aux élections communales de 1970 à Andrimont, près de Verviers (province de Liège), il devient aussitôt premier échevin et, à la mort du bourgmestre en 1973, il lui succède. Andrimont ayant fusionné en 1976 au sein de la commune de Dison, il en devient bourgmestre en 1977 et le reste jusqu'en 2018. Député ou ministre sans discontinuer de 1974 à 2000, il est né à Verviers le 8 mars 1941, "d'un père bulgare et d'une mère belge provenant d'un milieu catholique de gauche"[1]. Aux communales de 2018, son neveu Pascal Ylieff était candidat d'ouverture (non encarté) sur la liste PS dans la commune voisine de Verviers[2]. La version bulgare de Wikipédia précise (sans citer de source) que "Le père d'Ivan Iliev, Ivan Iliev Brastinkov, est né dans le village de Prevala, à Belogradchik. Après l'insurrection de septembre 1923 [menée par le Parti communiste et soutenue par les agrariens et les anarchistes], il émigra en Yougoslavie pour la France et la Belgique, où il s'établit. Il y épousa la française Joanna et ils eurent 5 enfants, dont 3 fils, Ivan Iliev, Christian Iliev et Michael Ilieff."[3].

Élections communales de 2012

La Bulgarie étant entrée dans l'Union européenne en 2007, les résident.e.s bulgares en Belgique ont eu le droit de vote et d'éligibilité pour la première fois aux européennes de 2009 et aux communales de 2012.

La télévision nationale bulgare a interviewé en octobre 2012 deux candidates bulgares à Schaerbeek[4], Mergyul Yusein, qui figurait [en 26ème position] sur "la liste d'un parti centriste [le cdH] et estime que sa participation à l'élection est la preuve qu'il n'y a pas de différence entre les étrangers et les locaux", et... sa fille Merlin Ismail-Manaj, étudiante en sciences dentaires, déjà comptable, et candidate n°38 sur la Liste du Bourgmestre (FDF), non encartée et recrutée deux mois avant les élections pour y figurer[5]. La mère a obtenu 92 voix, un des trois scores les plus faibles de la liste, qui comptait 47 candidat.e.s, la fille 118, le score le plus bas de toute sa liste, également sur 47.

Toujours à Schaerbeek, Azizé Hyuseinova, médiatrice interculturelle en milieu hospitalier, était candidate sur la liste PS, où elle a obtenu 210 voix, parmi les 10 moins bons scores sur 47.

A Bruxelles-Ville, une Bulgare d'une tout autre catégorie était candidate, elle, sur la liste MR-Open VLD, Bilyana Ilieva Raeva, une des premières eurodéputées bulgares en 2007-2009, élue sur la liste du Mouvement national Siméon II. Elle n'a fait que 122 voix, un des scores les plus bas des 49 candidat.e.s de la liste.

Élections communales de 2018

En juillet 2018, la candidate cdH schaerbeekoise de 2012, Mergyul Nazim Yusein, a changé d'écurie et sa candidature sur la Liste du Bourgmestre a été annoncée sans que le cdH local n'ait été mis au courant, "On avait même fait ses photos de campagne"[6]. Elle a cette fois obtenu 249 voix, très loin des 455 voix obtenue par la 16ème et dernière élue.

Azizé Hyuseinova, candidate PS en 2012, était cette fois n°16 sur celle du cdH et du CD&V, elle a obtenu 173 voix, moins qu'en 2012.

Dans la commune voisine de Saint-Josse, qui compte également un grand nombre de Bulgares (aussi principalement turcophones), le bourgmestre sortant, Emir Kir (PS), avait carrément été faire campagne (officiellement dans le cadre d'"un futur partenariat entre Saint-Josse et Kardjali ") en juillet 2018 à Kardjali, capitale de cette minorité, dirigée par Hasan Azis Ismail, du Mouvement des droits et libertés (DPS), le principal parti turco-bulgare, membre de l'ALDE et de l'Internationale libérale. Kir était invité par l'eurodéputé DPS Nedzhmi Ali, ancien ministre adjoint de la Défense en 2013-2014[7]. Les deux maires ont posé ensemble pour une photo souvenir, le site Arda News relevant que "le pourcentage de citoyens bulgares est le plus élevé [à Saint-Josse]", qu'"un accord a été conclu entre les deux municipalités pour la fourniture de services électroniques aux citoyens bulgares résidant dans la municipalité de Saint-Josse" et que "L’Ingénieur [et maire] Azis et son équipe ont invité à un rassemblement de citoyens bulgares à Saint-Josse en septembre"[8], plus précisément "La fête de la Bulgarie aura lieu le 22 septembre et le gouverneur régional de Razgrad est invité à assister à l'événement.[9]".

Cette année, la commune de Saint-Josse avait précisément fait de gros efforts pour inciter les résident.e.s étranger.ère.s à s'inscrire sur les listes électorales, et a annoncé début août que 300 Bulgares supplémentaires avaient été inscrit.e.s[10].

La candidate turco-bulgare sur la Liste du Bourgmestre Kir (il n'y en avait aucun.e aux élections précédentes), Birgyul Hasanova (Биргюл Хасанова), qui l'accompagnait à Kardjali en juillet [11] a fait le deuxième meilleur score (273 voix) parmi les non-élu.e.s, devenant ainsi troisième suppléante, et même deuxième (après Soâd Ben Abdelkader, 297 voix), puisqu'une élue (avec moins de voix - 252 - qu'elle, mais en deuxième position sur la liste, et ayant donc bénéficié du report des votes en "case de tête") a immédiatement démissionné pour siéger uniquement au CPAS et laisser la place à la candidate SP.A, n° 4 sur la liste mais non élue - 239 voix -, afin de permettre à celle-ci de devenir l'indispensable (pour des raisons financières) échevine néerlandophone[12].

A Gand, l'avocate Veselina (Lina) Bourova, 35 ans, était candidate sur la liste de l'Open VLD en quarantième position, elle a obtenu 498 voix, le 43ème (sur 53) score de la liste. Vizhdan Ismailova, également candidate à Gand mais sur la liste MRP, en a obtenu 34.

Sources

  1. déclaration d'Yvan Ylieff lors d'une interview à La Dernière Heure le 3 octobre 2000
  2. "Un Ylieff sur la liste PS à Verviers pour les prochaines communales", La Meuse, 5 juillet 2018
  3. "Иван Илиев (Вервие)", Wikipédia (version bulgare)
  4. issues de la minorité turcophone, comme la plupart des Bulgares vivant dans cette commune
  5. Владислав Велев, "Българи - кандидати в изборите в Белгия", BNT, 14 octobre 2012
  6. M.H., "Schaerbeek: une candidate cdH part sans crier gare sur la LB", La Capitale, 3 juillet 2018
  7. Венцислав Михайлов, "Кърджали побратим с брюкселската община Сен Жос", Fakti, 18 juillet 2018
  8. "Белгийски кмет гостува в община Кърджали", Arda News, 17 juillet 2018
  9. "Кмет от Брюксел с кандидат общинска съветничка от Разград са на посещение в Лудогорието", Darik News, 17 juin 2018
  10. "1946 citoyens étrangers inscrits pour voter lors des prochaines élections !", SJTN (site officiel de la commune), 8 août 2018
  11. à droite sur la photo avec le pope, aussi sur la photo de groupe devant la mairie, à droite de Kir à Razgrad, dans un article où elle est nommément mentionnée par Emir Kir qui "a ajouté que pour la première fois lors des élections locales à l'automne, il y aurait une candidate bulgare au conseil municipal, Birgul Hasanova, née à Razgrad et qui l'accompagnait lors de sa visite en Bulgarie"
  12. Belga, "Saint-Josse: la Liste du Bourgmestre Kir seule aux commandes; il y aura une échevine flamande", Vers l'Avenir, 16 octobre 2018
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils