Élections législatives turques de 2011

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
Turquie
Élections législatives de 2011 - 2015
Élections turques en Belgique: 2014 - 2015 (juin) - 2015 (novembre)
Référendum turc de 2017 en Belgique

Minorités religieuses dans les parlements ottomans et turcs
Élections municipales de 1930
modifier

Candidats et élus issus des minorités religieuses

  • Erol Dora, avocat membre de la minorité assyrienne (issu de la communauté syriaque orthodoxe), a été élu député indépendant dans la province de Mardin. En réalité, il faisait partie des candidats indépendants soutenus par le Parti pour la paix et la démocratie (BDP, parti autonomiste kurde de gauche, successeur des partis judiciairement dissous HADEP, DEHAP, DTP et observateur auprès du Parti socialiste européen). Il est le premier parlementaire turc chrétien depuis les années 1960[1][2]
  • l'AKP (islamo-démocrate) ne présentait aucun candidat non-musulman[1]
  • le CHP (nationaliste kémaliste) présentait un seul candidat non-musulman, issu de la communauté juive, en place non éligible[1]

Candidats et élue issue de l'émigration turque

  • Fazilet Dağcı Çığlık, née dans un village de la province d'Erzurum, a émigré en Suisse avec sa famille quand elle avait trois ans. Elle a fait des études d'ingénieure informatique à l'Université technique de Zürich Winterthur et parle allemand, anglais, français et italien. Mariée et mère d'un enfant, elle travaillait comme consultante pour des firmes financières suisses. Candidate AKP aux législatives de 2007 dans la province réputée conservatrice d'Erzurum, elle a été élue en 2007 et réélue en 2011[3].
  • Cemal Çavdarlı, ancien député fédéral en Belgique et candidat AKP dans la province d'Eskişehir, n'a pas été élu
  • Turgut Öker, dirigeant de l'Association alévie allemande, originaire de Cologne, était candidat indépendant à Istanbul (soutenu par le BDP)[4]
  • Metin Keskin, architecte basé à Cologne, était candidat CHP dans la province de Sivas, il n'a pas été élu[4]
  • Aydın Yardımcı, pdg d'Aydin, une firme dans le domaine de la viande basée à Cologne, était candidat du Parti démocrate (droite) à Ankara, après avoir milité au sein de l'ANAP (Parti de la mère-patrie, droite, qui a fusionné au sein du Parti démocrate)[4]

Sources

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Thomas Seibert, "Source of Hope for the Christian Minority", Qantara.de, 15 juin 2011
  2. Peace and Democracy Party, sur le site du BDP
  3. "Women in the new parliament", European Stability Initiative, (2007)
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 "Kandidaten aus Europa erneut leer ausgegangen", Turkish Press, 15 juin 2011
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils