Élections législatives fédérales belges de 2019 à Bruxelles

De Suffrage Universel
Aller à : navigation, rechercher
La participation politique des Bruxellois d'origine non-européenne
Élections régionales
1989 - 1995 - 1999 - 2004 - 2009 - 2014 - 2019
Élections communales
1976 - 1982 - 1988 - 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018
Conseils consultatifs communaux des immigrés
Parlementaires régionaux - Échevin(e)s et bourgmestre
Belgique
modifier
<center>Électrices et électeurs, candidat.e.s et élu.e.s d'origine étrangère ou binationales.aux en Belgique

Élections communales de 1994 - 2000 - 2006 - 2012 - 2018 - dans des communes spécifiques
Tractothèque (photos d'affiches, tracts scannés etc.)
Élections en Région bruxelloise - Autres élections
Tentatives d'autonomisation politique des allochtones en Belgique - Partis musulmans en Belgique - Profils des électeurs par origine nationale ou par religion
Bibliographie
Résultats officiels - Électeurs.trices étrangers.ères
modifier

Lors des dernières élections fédérales avant scission de l'arrondissement électoral Bruxelles-Hal-Vilvorde, en 2010, celle-ci comptait 22 sièges, dont 9 avaient été remportés par des listes flamandes. Après la scission, l'arrondissement électoral de Bruxelles-capitale ne comptait plus aux élections de 2014 que 15 sièges, tous remportés par des listes francophones, dont une (Ecolo) était en fait commune avec son homologue flamand (Groen): 5 PS, 4 MR, 2 FDF, 2 Ecolo, 2 cdH.

Liste PS

Cinq député.e.s sortant.e.s dont quatre d'origine non-européenne, Laurette Onkelinx (d'origine algérienne par sa mère), Emir Kir (Turco-Belge), Ahmed Laaouej (Maroco-Belge) et Nawal Ben Hamou (Maroco-Belge et de mère turque). Seule cette dernière n'a été élue que grâce à ses voix de préférence.

Liste MR

Quatre député.e.s sortant.e.s, dont 1, redevenu vice-premier ministre fédéral, remplacé par le 2ème suppléant (la 1ère étant devenue membre du gouvernement fédéral), aucun.e (y compris les 9 suppléant.e.s) d'origine étrangère, européenne ou non-européenne. Les deux seules candidates d'origine non-européenne, toutes deux effectives, sont passées, en voix de préférence, respectivement de la quatrième à la douzième place (Assita Kanko, d'origine burkinabé, à l'époque conseillère communale à Ixelles, entretemps candidate N-VA aux élections européennes de 2019) et de la douzième à la quatorzième (Sabrina Baraka, d'origine algérienne, échevine à Ganshoren).

Liste Ecolo-Groen

Deux député.e.s sortant.e.s, dont la tête de liste Zakia Khattabi qui a démissionné en 2015 pour exercer à plein temps son mandat de coprésidente d'Ecolo, qu'elle exerce encore en 2019.

Liste 2019[1]

Effectif.ve.s: 1 Zakia Khattabi 2 Gilles Vanden Burre 3 Tinne Vanderstraeten (Groen) 4 André Peters 5 Olenka Czarnocki 6 Félix Boudru 7 Severine de Laveleye 8 Achraf Ben H’ssain 9 Geneviève Louyest 10 François Denuit 11 Pauline Van Cutsem 12 Anthony Baert 13 Jasmina Douieb 14 Maroun Labaki 15 Anouk Van Gestel

Suppléant.e.s: 1 Claire Hugon 2 Guillaume Defossé 3 Caroline Joway 4 Stéphane Raedts 5 Isabel Rodriguez 6 Mathias Gyselen 7 Marie Gervais 8 Michael Butaye 9 Alexis De Boe

Liste DéFI (ex-FDF)

Deux député.e.s sortant.e.s, aucun d'origine étrangère, européenne ou non-européenne. Les deux candidat.e.s d'origine arabe en 2014, Ali Raad (Libano-Belge) et Halina Benmrah (Maroco-Belge) ont fait les plus mauvais scores parmi les effectif.ve.s en voix de préférences, passant respectivement de la 4ème à la 14ème place et de la 12ème à la 15ème, alors que l'unique candidate effective d'origine congolaise, Marie-Paule Tschombe ("Marie-Paule Kamwany-A-Kapend Tshombe", petite-fille de Moïse Tshombe), conseillère communale à Woluwe-Saint-Lambert depuis 2006, est passée de la 11ème à la 9ème place.

Liste cdH

Deux député.e.s sortant.e.s, dont 1 suppléant une ministre régionale bruxelloise. Selon les sondages, la liste pourrait cette fois obtenir une élue, voire aucun.e.

Les deux premier.ère.s candidat.e.s de la liste ont été annoncé.e.s le 22 février 2019, avec cette précision: "M. Kompany a déjà 71 ans. Il est peu probable qu’il fasse une législature complète. Il serait alors remplacé par le 1er suppléant, Laurent Hacken, conseiller communal à Forest."[2].

  1. Joëlle Milquet, d'ascendance espagnole[3]
  2. Pierre Kompany, né au Congo belge, d'origine congolaise

Le 28 mars, juste avant la clôture du dépôt des listes (30 mars), Joëlle Milquet s'est retirée de la liste[4], remplacée à sa tête par le député sortant Georges Dallemagne, ce qui a entraîné un deuxième retrait, celui de Francis Delpérée[5]. Quant à Pierre Kompany, il a été transféré à la même deuxième place sur la liste pour le parlement régional[4].

Liste PTB

Autres listes

Sources

  1. Ecolo BXL, "Listes Ecolo : Diversité, renouveau et ouverture !", 13 mars 2019
  2. Antoine Clevers, "Joëlle Milquet, Céline Fremault têtes de listes: le CDH dévoile son casting bruxellois en vue des élections", La Libre Belgique, 22 février 2019
  3. "Orange. Sanguine. Méditerranéenne. Joëlle Milquet ne cache pas ses affinités latines. Voire ses origines. Car les Milquet auraient des résonances en Espagne. Avec les Milguez. Un jour, un aïeul espagnol, du côté paternel, débarque en Belgique. Le fonctionnaire de l’état civil s’emmêle les pinceaux et écrit Milquet, pour Milguez. Du coup, la piste latine pourrait expliquer pas mal de choses : l’existence subliminale d’une alliance des anciens émigrés. D’un pôle des Sud et des gauches, qui rassemblerait Elio l’Italien et Joëlle l’Espagnole.", in: Nicolas Crousse, "Conspuée autant que louée en 2007, la présidente du CDH est aujourd’hui dans la cour des grands. Portrait d’un tempérament de feu: Joëlle Milquet, sanguineOrange", Le Soir, 28 décembre 2017
  4. 4,0 et 4,1 Himad Messoudi, "Joëlle Milquet renonce à se présenter aux élections du 26 mai", RTBF Info, 28 mars 2019
  5. Belga, "Nouveau coup dur pour le CDH : Francis Delpérée se retire de la liste fédérale", La Libre Belgique, 2 avril 2019
Attention: cet article est en cours de rédaction, il s'agit donc d'une ébauche et certains éléments peuvent donc être prochainement modifiés suite à la consultation de sources supplémentaires.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils